« Face Cachée », reçoit le deuxième Prix du manga international

14 mars 2011 0 commentaire Actualité
🛒 Acheter
« Face Cachée », reçoit le deuxième Prix du manga international
Monsieur Seiji Maehara, le Ministre des affaires étrangères japonais et Olivier Martin
à l’arrière Sylvain Runberg. - Photo (c) DR.

Le Prix de la quatrième édition du concours international du manga a été remis à la fin février par le Ministre des affaires étrangères japonais.

Son jury était composé de trois mangakas célèbres : Machiko Satonaka (Constellation of the Hunter, Lady ann), Monkey Punch (Lupin III) et. Takao Yaguchi (Paul le pêcheur, ainsi que de deux éditeurs : M. Yoriaki Yakubo et M. Hiroyuki Yoshitome.

Ils ont mis en avant quatre titres parmi les 189 ouvrages provenant de 39 pays différents qui avaient été présélectionnés.

Le premier prix a été décerné à l’auteur chinois Xiao Bai pour le manga Si Loin si Proche publié par les éditions Kana (Belgique).

Le deuxième prix a été décerné ex-aequo à trois livres :

- Face Cachée d’Olivier Martin & Sylvain Runberg (Futuropolis, France)

- La Isla sin Sonrisa (L’île sans sourire) de Enrique Fernández (Glénat, Espagne)

- The Story Begins With ... de Verachai Duangpla (Thailande)

Enfin, soulignons que Frédéric Genet et Jean-François Giorgio font partie des six ex-aequo pour le troisième prix avec leur série Samouraï.

Sylvain Runberg, le scénariste de Face Cachée nous confie ses impressions :

« Les prix ont été remis à la Likura Guesthouse à Tôkyô, où se déroulent les grandes cérémonies officielles. C’est le ministre des affaires étrangères lui-même, Monsieur Seiji Maehara, qui l’a présenté. On nous a appris qu’il était l’un des hommes politiques le plus en vue au Japon, et probablement le futur premier ministre. Différents mangakas de renom sont venu féliciter l’ensemble des lauréats. Parmi eux, nous avons pu rencontrer Chiba Tetsuya (Ashita No Joe), Go Nagai (Goldorak, Mazinger Z), Matsumoto Leiji (Albator, Captain Harlock)  ».

Les lauréats du premier et du deuxième prix ont ensuite passé deux semaines au Japon, et ont pu rencontrer les éditeurs japonais et d’autres auteurs, dont Naoki Urasawa, l’auteur de Monster et de Pluto.

Le ministre entouré des lauréats, du jury et des mangakas présents.

NA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD