François Boucq et Jérôme Charyn, lauréats du Trophée 2021 de l’association 813

25 septembre 2021 2 commentaires Actualité
Le Lombard ✍ Jérôme Charyn ✏️ François Boucq à partir de 13 ans Polar 🛒 Acheter

TROPHÉE. 813 est une association de… 813 membres (chiffre qui vient du titre d’un roman policier de Maurice Leblanc) qui défend le genre polar. Elle a été fondée en 1979 par un journaliste, Pierre Lebedel, et trois auteurs, Michel Lebrun, Jacques Baudou et Alain Demouzon. Elle décerne chaque année des trophées dans diverses catégories : roman français, roman étranger, meilleure traduction, meilleure bande dessinée, meilleure nouvelle et meilleur essai sur le sujet. Cette année, C’est François Boucq et Jérôme Charyn qui remportent la palme pour le 9e Art, avec leur bande dessinée "New York Cannibals" au Lombard.

Accueilli par Frédéric Prilleux, membre de l’association 813, François Boucq expliqua que sur la base d’un synopsis, il était souvent amené à apporter des idées, des développements et qu’à chaque fois, la seule critique qu’il recevait de Jérôme Charyn avec qui il travaille depuis 1984 était : « - C’est merweilleux  ! » (accent yiddish-new-yorkais). Leur collaboration n’a jamais cessé depuis.

À quoi ressemble la BD ? On peut en lire le casting sur ActuaBD : « …une héroïne hommasse au milieu de flics bodybuildés, un cul de jatte véloce et habile, un harem de lutteuses mastoques au service d’une rescapée du goulag insatiable et cruelle, des junkies à chaque bloc, un FBI endimanché et corrompu et cette New York City dévorante aux perspectives infinies parcourues de Chevies. » Ça décoiffe, non ?

DP

Acheter cet album chez Cultura

François Boucq et Jérôme Charyn, lauréats du Trophée 2021 de l'association 813
Frédéric Prilleux et François Boucq.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Bonjour, je suppose que Frédéric Prilleux serait ravi que vous lui ayez donné le même prénom que Charyn mais la réalité est autre. Vous oubliez aussi que depuis 2020 nous décernons aussi un trophée de la nouvelle. Mais bon votre article a pour qualité principale de valoriser notre association.
    Merci

    Bien cordialement et 813zièmement

    Boris (agent de liaison 813)

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 27 septembre à  08:35 :

      Mais oui, Boris. Vous avez confondu le coupable, peu au fait de l’histoire de votre association. Merci de nous avoir signalé ces erreurs. C’est corrigé.

      Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD