Otomen, T5 & 6 - par Aya Kanno - Delcourt

26 septembre 2009 0 commentaire

Otomen, T5 & 6 - par Aya Kanno - Delcourt

Malgré une excellente idée de base, la stagnation, puis le déclin de l’intérêt de cette série perdure. Les tomes s’enchaînent, et pourtant l’histoire n’avance pas. Les volumes cinq et six ne sont qu’une succession de récits insipides. On retrouve Miyakozuka contrainte de participer à un concours de la femme idéale, Tachibana qui va devoir faire face à ses fans, Ariake qui a besoin des conseils de Masamune pour organiser le rendez-vous idéal, Kurokawa qui tombe amoureux de la sœur de Jûta et le retour des samouraïs de la beauté.

Certains secrets sont mis en danger mais au final, il ne se passe rien de concret et même après ces deux tomes, l’histoire en est toujours au même point. La seule qualité de cette série reste les dessins de Aya Kanno mais cela
n’est pas suffisant pour relever le niveau de cette série qui s’avère ennuyeuse.

Lire les chroniques des tomes précédents : 1, 2, 3 et 4.

SF

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?