Philippe Geluck : "Je supplie mes lecteurs d’aller acheter mes livres en librairie plutôt que sur le Net"

12 novembre 2019 8 commentaires

À l’occasion de la sortie du 22e album du Chat, Philippe Geluck était l’invité des Grandes Gueules sur RMC le 7 novembre dernier, et l’auteur a pris le nom de l’émission à la lettre en poussant un coup de gueule contre la vente en ligne et plus particulièrement contre Amazon.

Nous en parlions cet été, le monde de la bande dessinée -et de l’édition- se dirige sensiblement vers une « Révolution Amazon », qui ne semble aller ni en faveur ni des éditeurs, ni des libraires, ni des auteurs.

"Il faut couper le cou à ces sociétés qui envahissent le monde" a commencé par déclarer le créateur du Chat, avant de s’intéresser au cas de Jeff Bezos, le grand patron d’Amazon "qui est en train, depuis des années, de sabrer, de mettre dans la misère, des dizaines de millions de gens qui vont perdre leurs métiers, notamment les libraires, mais il y en a tellement d’autres..."

Lorsqu’Alain Marschall, l’un des deux présentateurs de l’émission, lui rappelle qu’on achète bien ses albums sur Amazon, Philippe Geluck en profite pour faire passer son message "- Oui, mais je supplie mes lecteurs d’aller les acheter en librairie plutôt que de les acheter sur le Net" .

Les personnes présentes sur le plateau répliquent : "- C’est perdu d’avance", "Les librairies, ce sont les librairies des grands centres commerciaux, hélas. Maintenant, ce ne sont plus les librairies de quartier". La réponse de Geluck : "Mais il y encore des librairies de quartier, il faut le dire, il faut se battre !"

La Rumba du Chat, 22e album des élucubrations de notre félin favori est disponible depuis le 30 octobre dernier, on sait donc maintenant où se le procurer !

VS

Philippe Geluck : "Je supplie mes lecteurs d'aller acheter mes livres en librairie plutôt que sur le Net"
Geluck sur RMC
Capture d’écran

Voir en ligne : Visionner la séquence sur RMC

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
8 Messages :