Pour sa campagne de réélection, Donald Trump devient Thanos, l’un des plus grands super-vilains de Marvel.

12 décembre 2019 0 commentaire

Mais que se passe-t-il dans l’équipe de campagne de Donald Trump ? En pleine tourmente d’une tentative d’impeachment, le 45e président des États-Unis se prépare déjà à sa réélection, qui est, selon lui, "inévitable".

Pour insister sur l’inéluctabilité de ce second mandat, l’équipe de campagne du président orange a dévoilé un étrange clip promotionnel où Donald Trump est comparé à Thanos, grand vilain cosmique de l’univers Marvel, récemment sous le feu des projecteurs des deux derniers films Avengers.

Aidé par le pouvoir du "Gant de l’Infini", Thanos claquait des doigts et anéantissait la moitié de l’univers tout en se déclarant "inévitable". Dans cette vidéo de campagne, le visage de Donald Trump est ajouté sur le corps du Titan fou et, ce sont ses opposants politiques qui disparaissent.

Au-delà du caractère surréaliste de cette vidéo qu’un enfant de dix ans aurait pu réaliser les yeux bandés, on remarquera que Trump choisit de se comparer à un génocidaire responsable de milliards de morts à travers la galaxie, tout un symbole.

Dans un entretien au Hollywood Reporter, Jim Starlin, créateur de Thanos s’est d’ailleurs montré offensé par cette comparaison, avant d’ironiser sur la situation : « Après mon sentiment initial d’avoir été "violé", en voyant cet imbécile pompeux utiliser ma création pour caresser son ego infantile, il m’a finalement frappé que le chef de mon pays et du monde libre aime réellement se comparer à un meurtrier de masse »

Les plus attentifs pourront noter que l’extrait du film est ici tiré de Avengers : Endgame, où la moitié de l’univers est ramenée à la vie, le "snap" de Thanos aura finalement été un échec. C’est tout ce que l’on souhaite à Donald Trump qui a décidément toute une histoire fascinée avec les vilains de l’univers Marvel !

VS

Photo : Capture d’écran. DR.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?