Opération Corto Maltese et Le Soir : l’intégrale en 16 albums !

20 mai 2017 0 commentaire

Alors même que cette action a débuté il y a trois mois, il n’est pas encore trop tard pour vous en toucher un mot. Certes, le quotidien "Le Soir" est coutumier de ces intégrales à dos toilé publiant les aventures des plus grands héros de la bande dessinée, mais cette opération avec Casterman se distingue par plusieurs éléments.

Tout d’abord, c’est la première fois que l’éditeur francophone historique de Casterman accepte de publier l’intégrale des aventures du célèbre marin avec un organe de presse en France. Rappelons que cela avait déjà été le cas en Italie et au Portugal. Benoît Mouchart, le directeur éditorial de Casterman nous l’avait expliqué en son temps : « Corto Maltese est l’une des icônes les plus célèbres de la bande dessinée, mais, paradoxalement, la série n’a pas encore été lue et diffusée à la hauteur de cette notoriété. Une part importante du public connaît le personnage pour l’avoir vu sur un poster sans avoir jamais lu ses aventures... ». Ce qui est d’autant plus vrai pour la Belgique, qui a curieusement moins adopté le personnage, que la France où la notoriété de Pif Gadget qui publia les premières aventures de Corto Maltese, est bien plus grande que dans le Plat Pays.

Opération Corto Maltese et Le Soir : l'intégrale en 16 albums !

Quoiqu’il en soit, les amateurs belges de bande dessinée qui n’auraient pas encore lu les aventures du marin n’auront plus aucune excuse pour passer outre cet élément incontournable. D’emblée, la frise de Corto, tirée de la couverture réalisée par Pratt pour la revue Phénix n°39, impose le respect. Cette nouvelle édition reprend également les dernières couleurs revues par les ayants droits, et qui rendent hommage aux atmosphères de Pratt dans leur ensemble. Surtout, les albums en grand format (27,5 x 34,5 cm) permettent de saisir toute l’intensité des aventures contées par le plus voyageur des auteurs de bandes dessinées !

Enfin, un dossier a été spécialement réalisé pour chacun de ces albums célébrant les 50 ans de cette icône de la BD. Le journaliste expert en bande dessinée, Daniel Couvreur propose pour chaque album une analyse à la fois moderne et très documentée, se basant sur les divers écrits et romans réalisés par et autour de Pratt, de son vivant ou après sa disparition. L’éditorialiste se permet d’ailleurs des parallèles intéressants : « Selon son ami le professeur Jeremiah Steiner, à l’inverse de Tintin, [Corto Maltese] est "un boy scout frustré". Sans patrie, éternellement mélancolique , désenchanté, Corto se montre pourtant loyal et humain. »

Rajoutons enfin que ce dossier reprend de superbes aquarelles, en demi-page ou en pleine page, empruntées pour la plupart aux Périples, un livre souvent réservé aux connaisseurs, mais dont le contenu ne cesse de révéler de nouvelles facettes du grand auteur qu’était Pratt !

Et même si l’ordre de ces récits ne suit ni la chronologie de leur publication, ni celle des aventures de Corto, ce n’est qu’un léger bémol comparé au soin apporté à sa réalisation. Une jolie réussite !

CLD

L’intégrale Casterman-Le Soir reprend 16 volumes :
- Tome 1 : La Ballade de la mer salée T1
- Tome 2 : La ballade de la mer salée T2
- Tome 3 : Recueil 1 (4 histoires courtes)
- Tome 4 : Recueil 2 (4 histoires courtes)
- Tome 5 : Recueil 3 (5 histoires courtes)
- Tome 6 : Les Celtiques
- Tome 7 : Les Ethiopiques
- Tome 8 : Corto Maltese en Sibérie
- Tome 9 : Fable de Venise
- Tome 10 : La Maison dorée de Samarkand T1
- Tome 11 : La Maison dorée de Samarkand T2
- Tome 12 : La jeunesse
- Tome 13 : Tango
- Tome 14 : Les Helvétiques
- Tome 15 : Mû T1
- Tome 16 : Mû T2

Acheter l’intégrale de Corto Maltese

Lire également : Benoit Mouchart : « La vocation de Casterman est de mettre en valeur l’œuvre de ses auteurs »

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?