"AAARG !" : un râle d’agonie

22 mai 2017 2 commentaires

Après deux formules et un peu moins de quatre ans d’existence, la revue AAARG ! passe l’arme à gauche. L’équipe l’a annoncé la semaine dernière : l’éditeur, La Financière de Loisirs, qui avait repris en 2016 la publication, souhaite stopper son engagement. Malgré deux "sauvetages" et toute la bonne volonté de ses auteurs, AAARG ! quitte le paysage des périodiques de bande dessinée.

Fondée à l’automne 2014, la revue avait d’abord vécu une première époque de parution bimestrielle (onze numéros de novembre-décembre 2014 à septembre-octobre 2015). Les difficultés avaient conduit au lancement d’une campagne de financement participatif. Le succès de celle-ci avait permis une courte période de parution mensuelle (quatre numéros de février à mai 2016). Puis une nouvelle époque de parution bimestrielle, qui n’aura donc connu que quatre numéros, de septembre-octobre 2016 à mars-avril 2017.

"AAARG !" : un râle d'agonie
Le numéro 11 de novembre/décembre 2015 annonce malicieusement la fin... de la formule bimestrielle !

Revue atypique dirigée par Pierrick Starsky, AAARG ! n’a pas réussi le pari de se maintenir en kiosque ou en libraire. Le savant mélange de bande dessinée, de nouvelles, de chroniques et d’entretiens, sur un ton décalé piochant abondamment dans la culture populaire (science-fiction, horreur, polar...) était pourtant osé et intriguant. Une renaissance n’est pas totalement exclue, mais l’ambiance n’est pas à l’optimisme...

FH

A lire sur ActuaBD :

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :