Prix Pulp 2017 : Ben Gijsemans & Hamid Sulaïman récompensés

23 avril 2017 0 commentaire

A l’occasion du festival Pulp qui se déroulait du vendredi 21 au dimanche 23 avril à la Ferme du Buisson, deux prix ont été remis. L’un était décerné par un jury, l’autre était soumis au vote du public, via Internet.

Prix Pulp 2017 : Ben Gijsemans & Hamid Sulaïman récompensés

Le Prix Pulp du jury est allé à Ben Gijsemans pour Hubert, publié chez Dargaud. Première bande dessinée du jeune dessinateur belge, l’ouvrage fait preuve d’une grande maîtrise.

Voici ce qu’en écrivait Tristan Martine pour ActuaBD : "L’album est quasiment muet, et sa grande force réside dans le dessin extrêmement sensible et très réussi de Ben Gijsemans. Creusant le moindre détail, jouant sur les couleurs, il donne à son personnage un regard incroyablement expressif, à l’aide seulement de deux petits points noirs derrière ses lunettes qui descendent sur son nez comme deux oreilles de cocker pendant tristement. On ne sait finalement rien de cet homme très ordinaire, mais on s’y attache progressivement, on s’habitue à cette atmosphère cotonneuse, rendu par un travail admirable sur la texture des couleurs."

Quant au Prix du public, il a été remis au Syrien Hamid Sulaïman pour Freedom Hospital, aux Editions çà & là en collaboration avec Arte, une des bandes dessinées les plus importantes sur la guerre en Syrie. Cet "hôpital de la liberté" est clandestin et doit faire face aux menaces à la fois des militaires de Bachar Al-Assad et des islamistes radicaux de Daesh.

Didier Pasamonik avait rencontré, pour ActuaBD, l’auteur à la sortie de son livre, l’occasion pour ce dernier de s’exprimer sur son travail : "J’ai décidé d’écrire cette histoire d’abord pour rendre hommage à ces médecins et ces activistes pacifiques qui sacrifient leur vie pour aider et soigner les autres. En général, cela finit mal pour eux. [...] J’ai voulu écrire un roman graphique qui a une structure propre à la littérature arabe, où il est courant que l’endroit où se meuvent les personnages soit le véritable héros de l’histoire. [...] Chacun de mes personnages sont des personnages vrais mais habillés de fiction. Tous les dialogues qu’ils prononcent et toutes les anecdotes que je raconte sont véridiques."

Hamid Sulaiman en mai 2016.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

FH

Commander Hubert chez Amazon ou à la FNAC.

Commander Freedom Hospital chez Amazon ou à la FNAC.

A lire sur ActuaBD :

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?