Bertrand Tavernier : mort d’un cinéaste passionné de BD

26 mars 2021 0 commentaire

DISPARITION. Cinéaste français incontournable, Bertrand Tavernier est décédé hier à l’âge de 79 ans. Avec une carrière longue de plus de cinquante ans, il était NOTAMMENT le réalisateur de "La Vie et Rien d’Autre", "Coup de Torchon" ou encore "Le Juge et l’assassin". En 2013, il avait adapté le best-seller d’Abel Lanzac et Christophe Blain : la bande dessinée Quai d’Orsay.

L’intrigue de Quai d’Orsay était une réjouissante caricature du Ministère des Affaires étrangères et racontait l’expérience particulière d’Arthur Vlaminck, un jeune fonctionnaire engagé dans l’équipe du cabinet d’un certain Alexandre Taillard de Worms (fortement inspiré par Dominique de Villepin). Pour camper ces deux personnages originaux, Tavernier avait fait appel à Raphael Personnaz pour incarner le jeune héros et à Thierry Lhermitte pour jouer le ministre.

Dimanche 28 mars prochain, la chaîne France 2 rendra hommage au cinéaste en commençant la soirée par la diffusion de ce film « Quai d’Orsay ». Face à la disparition de ce géant du 7ème art, amateur du 9ème, les deux auteurs de la bande dessinée originale se sont exprimés.

Christophe Blain : « Bertrand est mort. J’ai dessiné et noté ce qu’il disait, une fois qu’on était en train de marcher ensemble. C’était un mec hyper marrant qui adorait raconter des histoires en permanence. Un super bon vivant. » Antonin Baudry (alias Abel Lanzac) : « La France a perdu un grand cinéaste. Et moi j’ai perdu un mentor. Chaque instant passé avec lui était joyeux et inspirant, à l’écran comme dans la vie. »

FRsl

Bertrand Tavernier : mort d'un cinéaste passionné de BD
Tavernier par Christophe Blain.

À lire sur Actuabd.com :

- Une chronique sur le tome 1 de Quai d’Orsay
- Une chronique sur le tome 2 de Quai d’Orsay
- Une tribune sur l’adaptation de Quai d’Orsay

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?