Lecture en confinement #47 : "Le Chat n’a pas de bouche vous aime beaucoup" (nouvelle édition) - Par DoubleBob - Frémok

2 mai 2020 0 commentaire

CONFINEMENT. Solution imparfaite et temporaire visant à endiguer l’épidémie et à éviter la surcharge - ou plutôt l’implosion - des services hospitaliers en attendant un vaccin et des médicaments antiviraux fiables, le confinement a fait débat. Ce n’est guère étonnant. Protection du plus grand monde mais pas de tous, révélateur et facteur d’inégalités, créateur de répression et de solidarités : il aura mis au jour comme jamais les tensions de nos sociétés contemporaines. Le déconfinement n’en signifiera pas la fin, mais ce n’est pas pour autant qu’elles seront prises à bras-le-corps.

Le confinement est le moment idéal pour lire, relire, et re-relire. Et, pour les obsessionnels, de recommencer. Or les livres et les dessins de DoubleBob peuvent rendre obsessionnel. Parce qu’ils ne sont pas directement intelligibles - certains les trouveront définitivement hermétiques, ce qui à nos yeux leur donne un cachet supplémentaire - mais provoquent immédiatement un trouble ou une confusion.

Lecture en confinement #47 : "Le Chat n'a pas de bouche vous aime beaucoup" (nouvelle édition) - Par DoubleBob - Frémok
Le Chat n’a pas de bouche vous aime beaucoup © DoubleBob / Frémok 2020

Soyons prévenant : l’auteur n’est pas dans une posture de radicalité vaine et gratuite. Il ne cherche pas à se distinguer ou à faire l’artiste. Il dessine comme il le sent, simplement. C’est pourquoi il ne faut pas chercher de clés de lecture, de sens caché, de code à casser dans les livres de DoubleBob. Il vaut mieux se laisser porter par les sensations et admettre les questions en suspens. Ne pas hésiter à aller de l’avant et à revenir en arrière. À suivre des digressions ou à plonger dans le vide. Accepter de ne pas être pris par la main et de ne déboucher sur rien. Lire par association d’idées, comme l’auteur a créé.

Tout cela est valable - ou peut-être pas - pour l’ensemble des ouvrages de DoubleBob, comme Base / Zone ou Mes Locataires, souvent de petits objets fragiles et soignés, que l’on aimerait avoir toujours sur soi. Ça l’est particulièrement pour Le Chat n’a pas de bouche vous aime beaucoup, sa première véritable bande dessinée que lui a commandée le FRMK pour inaugurer le projet « ExpérienceAlice », parue en 2008 et rééditée cette année. Les repères, qui n’en sont évidemment pas vraiment, sont déjà là : les dessins bruts et fins, les corps frêles et les visages presque vides, la rareté des mots et l’abondance des signes, et le mystère.

Le Chat n’a pas de bouche vous aime beaucoup © DoubleBob / Frémok 2020

Le Chat n’a pas de bouche vous aime beaucoup est une relecture personnelle, très singulière, de l’œuvre de Lewis Carroll. Loin, très loin des plates adaptations en bande dessinée de classiques de la littérature qui ont pu fleurir, à en dégoûter de la lecture. Nous y retrouvons bien quelques éléments - chats, lapins, couronnes, jeux - et des ambiances - oniriques, surréalistes. Le nonsense est là, comme le renversement des règles et l’exagération des formes et des postures. Mais c’est bien un livre de DoubleBob que nous avons là.

L’auteur a assimilé l’œuvre, l’a laissée maturer, avant d’en faire rejaillir des figures et des liens insoupçonnés. Ce sont les siens. Il ne les impose pas. À chacun de se les réapproprier, en partie ou en totalité, de les transformer de nouveau, d’en faire une nouvelle œuvre, intime et inconnue.

FH

Le Chat n’a pas de bouche vous aime beaucoup © DoubleBob / Frémok 2020
Le Chat n’a pas de bouche vous aime beaucoup © DoubleBob / Frémok 2020

Le Chat n’a pas de bouche vous aime beaucoup - Par DoubleBob - Frémok - nouvelle édition (première édition en 2008) - collection Flore / ExpérienceAlice - 13,5 x 20,5 cm - 40 pages couleurs - reliure brute avec jaquette - ISBN 9782390220206 - parution le 11 juin 2020.

Ouvrage en téléchargement gratuit pour la version numérique ou en souscription pour la version papier.

Lire un entretien avec l’auteur à propos de cet ouvrage & consulter sa page Instagram.

Lire également sur ActuaBD :
- "Base / Zone" : sur les chemins tortueux de DoubleBob et du Frmk
- Mes Locataires - Par DoubleBob - Frémok
- Des livres d’Éric Lambé et DoubleBob en financement participatif sur la plateforme indépendante Livre-Avenir

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?