L’encyclo-arnaque

2 décembre 1996 0 commentaire
  • Un catalogue de 5.000 images! Toute la bande dessinée européenne sur un seul CD-ROM! "L'Encyclo-BD" nous promet la lune. Et est loin de tenir ses promesses. Vous n'aurez droit qu'à la bibliothèque lacunaire d'un passionné qui a trouvé là un moyen de rentabiliser sa collection.

Et il a un certain culot, le collectionneur en question ! Car pour le prix astronomique de 390FF (1995FB), vous n’aurez en tout et pour tout que les couvertures des albums de sa collection et une planche scannée par série, le tout accompagné d’un commentaire léger qui n’apprendra rien à personne.

L'encyclo-arnaque Si les planches sont bien rendues, les couvertures ont été scannées à la va-vite, médiocrement, au mépris du respect du travail des auteurs. Pire : aucun copyright n’est mentionné, des mentions d’éditeurs sont erronnées, de nombreux auteurs ne sont même pas cités (le moteur de base de données rudimentaire n’admet qu’un auteur par série alors qu’ils sont souvent plusieurs à s’être partagé la destinée d’un héros) et des notices relatives à certains d’entre eux sont carrément... vides.

Un "outil" (sic) totalement inutile, bourré d’erreurs et de lacunes : seuls figurent les albums de la collection du réalisateur, pas forcément intéressé, par exemple, par les Editions Bretécher (qui ne sont créditées que de la série des "Frustrés") ou par "Alpen" ou les "Humanos", nettement sous-représentés. On est loin des promesses de la jaquette qui annonce "une véritable bibliothèque virtuelle".

Le réalisateur ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : les gogos plus fortunés pourront acheter une version papier pour un prix d’ami de 7.950FB (1.370FF). Quel est le mot de la langue française qui qualifie cela ? Je l’ai sur le bout de la langue... Aidez-moi, c’est un mot de trois lettres commençant par "v" et finissant par "l"...

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?