Studio Danse T1 - Par Crip et Beka - Editions Bamboo

13 avril 2008 1 commentaire
  • « Les filles lisent plus de romans que de BD » ; comme toute idée reçue, celle-ci souffre sans doute d’exceptions, mais avec Studio Danse, les éditions Bamboo auraient-elles décidé de relever le défi ?

L’éditeur des Rugbymen entreprend d’élargir son public en proposant une série d’albums « qui plairont aussi aux filles » ; après Triple Galop, les Sisters, voici Studio Danse !

Julie, Luce et Alia, charmantes lolitas et meilleures amies du monde, partagent une même passion : la danse ! Entre des cours de danse classique et une initiation au Modern-Jazz, on les voit s’initier à tous les styles, ce qui évidemment sert de prétexte à une série de gags « ciblés » allant du jeu de mots facile au recyclage de stéréotypes certes convenus mais finalement pas si fréquents en BD. Tutus, chaussons, prof acariâtre ou séduisant jeune prof de Hip-Hop, ils sont tous là ! On se doute que le beau Kader (le prof de Hip-Hop !) ne laisse pas nos gentilles midinettes totalement indifférentes ! Leur état d’âme risque-t-il de compromettre la préparation du spectacle prévu, La belle au bois dormant ?

Avec cette série « très Rose bonbon » Bamboo nous invite à (re)découvrir le monde merveilleux des ballerines et des cadences rythmées. Rien n’est laissé de côté pour séduire un lectorat plutôt féminin (quoique..), forcément ado (mais pas seulement !) pas obligatoirement familier des parquets ou du menuet (tout reste ouvert !).
L’ensemble reste frais, plutôt bien vu et prétexte à des portraits tendres et sympathiques, principales marques de fabrique de la collection.

Studio Danse T1 - Par Crip et Beka - Editions Bamboo

Sur un scénario de Beka, à qui l’on doit déjà les fonctionnaires, et autres rugbymen… on suit nos trois héroïnes dans leurs aventures cocasses, entre deux pas de deux . Cette série de gags se lit d’autant plus facilement qu’elle est bien servie par le graphisme solide, précis, sans grande originalité mais très maîtrisé de Crip connu pour avoir déjà illustré quelques albums d’une série des éditions Soleil : Tout sur le couple, Tout sur les bébés ...

Au final un album , sans prétention qui demeure efficace, sympathique, rythmé (ce qui vu le sujet, est bien le moins, n’est ce pas ?) qui parviendra, malgré certains clichés, à séduire par la spontanéité et la justesse de son ton.

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :