Teach Me Love T6 - Par Ai Hibiki - Soleil Manga

24 août 2017 0 commentaire
  • Désormais ensemble, Rei et Mahiro ont bien des peines à gérer leur relation secrète tandis que la jeune fille ne cesse de tomber sur des garçons qui la troublent ! Une comédie érotique inégale, qui alterne des séquences « mignonnes » avec d’autres plus discutables.

La situation de Rei et de Mahiro a bien évolué depuis les premiers tomes. Devenus frère et sœur suite au remariage de leurs parents, les deux adolescents ont fini par tomber amoureux et sortir ensemble, sans évidemment rien révéler de leur relation à leurs parents.

Rappelons que tout commença par les avances de Rei envers Mahiro : La jeune fille d’apparence sérieuse et studieuse révélant de façon inattendue une attirance physique pour son nouveau frère, et des désirs sexuels, qu’elle entendait bien assouvir !

Bien que nous restions dans l’initiation sexuelle et sentimentale de l’héroïne par un personnage masculin, ce titre s’était distingué par le fait que son héroïne prenant l’initiative dans une ambiance bon enfant servie par un trait élégant pour un résultat jamais vulgaire, bénéficiant d’une volupté raffinée plutôt de bon aloi.

Après quelques péripéties et hésitations, Rei et Mahiro ont fini par véritablement tomber amoureux l’un de l’autre, par coucher ensemble et former un couple secret… et c’est à partir de ce moment-là que la série a recherché de nouvelles péripéties pour donner du piment à son récit et a opté pour le « NTR ».

Teach Me Love T6 - Par Ai Hibiki - Soleil Manga
HITORIJIME CHOKYO GANBO © 2014 Ai HIBIKI / SHOGAKUKAN

De quoi s’agit-il ? Abréviation du japonais netorare, littéralement « être enlevé », il s’agit d’un type de récit érotique dans lequel l’héroïne tombe être les mains d’un détestable rival du héros, en se laissant séduire, voire pire.

Ici, le traitement NTR reste plutôt léger même si caractéristique. Ainsi, dans les tomes quatre et cinq Rei subit les tentatives de séduction très insistantes d’un garçon de son lycée tombé sous son charme, ayant recours au chantage pour arriver à ses fins ! Quelques séquences qui relèvent du harcèlement sexuel se mélangèrent alors à des fantasmes -et séquences de rêves- de Rei assez mal à propos, faisant tomber son personnage dans une sorte de nymphomane, même si la barrière ne fut jamais franchie, l’héroïne finissant par remettre en place, après moult séquences, ce soupirant trop entreprenant.

Ce développement pas très heureux nous avait laissé perplexe, en raison de cette rupture opérée à un récit qui avait débuté plutôt gentiment. La fin du tome cinq et ce sixième tome se recentrent heureusement sur notre couple, dans une séquence où ils se promettent d’être sérieux pendant les révisions… mais échouent pour notre plus grand plaisir, finissant cachés dans un placard pendant que leurs parents font le ménage en grand dans la maison !

Un excellent tome qui joue donc à fond la carte de la comédie coquine. Certes ce n’est pas bien subtil mais l’ambiance légère, les scènes très câlines et les très jolis dessins d’Ai Hibiki en font une lecture fort plaisante et relativement « mignonne »…

Malheureusement la fin du tome fait intervenir un nouveau « rival » pour Mahiro, mettant fin apparemment à cette parenthèse pour nous replonger dans une ambiance NTR et c’est bien dommage. Une série donc inégale en raison de ce choix douteux qui consiste à jeter cycliquement l’héroïne dans les « griffes » d’un autre garçon.

HITORIJIME CHOKYO GANBO © 2014 Ai HIBIKI / SHOGAKUKAN

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Teach Me Love T6. Par Ai Hibiki. Traduction Julie Gerriet. Soleil Manga, collection "Shôjo". Sortie le 5 juillet 2017. 192 pages. 6,99 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Teach Me Love sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2

  Un commentaire ?