Cosmic Girlz T1, T2 & T3 - Par Lunlun Yamamoto - nobi nobi

6 février 2017 0 commentaire
  • Corona, élève modèle et populaire au collège, voit son monde chamboulé lorsqu’elle rejoint par hasard la Patrouille de l’espace ! Des aventures fantastiques destinées aux plus jeunes signées par la désormais populaire Lunlun Yamamoto !

Née en 1973 à Tochigi, Lunlun Yamamoto est une illustratrice spécialisée dans le manga pour jeunes filles que nous avons découvert en France avec Ichiko et Niko, sériée débutée au Japon en 2013, toujours en cours, et publiée par chez nous depuis l’an dernier par les éditions Kana.

Fort du succès de ce titre aussi malin qu’enchanteur, il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir arriver un autre titre de la mangaka, plus ancien, Cosmic Girlz en 6 tomes, publié initialement entre 2006 et 2009.

Dans cette série de science-fiction à l’ambiance délicieusement naïve et très années 1960, nous retrouvons certains motifs de Ichiko et Niko : un duo de deux jeunes filles, une figure tutélaire à l’apparence « peluche » et un goût évident pour l’imagination sous forme de science-fiction.

Cosmic Girlz T1, T2 & T3 - Par Lunlun Yamamoto - nobi nobi
Cosmic Girlz © Lunlun Yamamoto

Tout débute avec Corona, collégienne brillante et parfaite, aimée et respectée de tous, qui va tenter de nouer un lien avec Luna, une camarade de classe excentrique et introvertie. Corona la pense souffrir de son exclusion et se fait un devoir de parler à Luna afin qu’elle ne se sente pas mise à l’écart.

Seulement rien ne va se passer comme prévu : on pourra même dire que Luna verra en Corona la bonne poire pour régler son problème du moment, loin des préoccupations scolaires ! En effet Luna est membre d’une organisation extra-terrestre, cachée aux habitants de la Terre, la Patrouille de l’Espace.

En tant que cadets, les tâches de Corona et de Luna consistent à effectuer des menus travaux à travers de la Galaxie, qui prennent la forme d’activités scoutes en quelque sorte. L’humour de la série repose en partie sur l’immaturité de leur instructeur, la flemmardise de Luna et le côté très sérieux et travailleur de Corona qui tente de motiver ce petit monde sans trop de succès !

JPEG - 82.6 ko
Cosmic Girlz © Lunlun Yamamoto

Le récit alterne histoire à l’école, autour de la personnalité « sociale » des deux héroïnes, l’ultra-active d’un côté, la solitaire lunatique de l’autre, et les missions de la Patrouille, ou plutôt leurs bonnes actions cosmiques, le tout évidemment dans une ambiance légère et un univers un peu ringard et bon enfant.

On y retrouve le talent de Lunlun Yamamoto pour brosser des portraits touchants, sur fond de situations loufoques et merveilleuses, à la morale souvent malicieuse qui donne le bon rôle aux enfants, sans oublier son trait rond et précis parfaitement équilibré et dynamique dans sa mise en page.

Destiné aux plus jeunes, le titre propose des pages colorées –à signaler dans le monde du manga-, des couvertures souples, des pages épaisses et un sens de lecture occidental, bref tout ce qu’il faut pour le mettre entre les mains des moins de dix ans !

JPEG - 100.6 ko
Cosmic Girlz © Lunlun Yamamoto
Documents

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Cosmic Girlz T1, T2 & T3. Par Lunlun Yamamoto. Traduction Yohan Leclerc. nobi nobi, collection "Manga". Sortie le 12 octobre 2016, le 23 novembre 2016 et le 8 février 2017. 160 pages. 7,90 euros pour le tome 1 et 9,90 euros pour les tomes 2 et 3.

Commander le tome 1 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 2 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 3 chez Amazon ou à la FNAC

Lunlun Yamamoto sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2 de Ichiko et Niko,
- Lire la chronique du tome 3 de Ichiko et Niko.

  Un commentaire ?