Dernière Heure T3 & T4 - Par Yû - Akata

16 décembre 2017 0 commentaire
  • Suite et fin de cette drôle de guerre pour cette poignée de collégiens, entre quotidien et appel sur le front. Un titre étrange, très sentimental, mais aussi touchant et tragique.

Commençons par une triste annonce : la mangaka est décédée en juillet dernier des suites d’une insuffisance cardiaque. Le quatrième tome de Dernière Heure était sorti en début d’année au Japon et la mangaka était depuis officiellement malade. Nos pensées vont à sa famille et à ses proches.

Dernière Heure T3 & T4 - Par Yû - Akata

Dans cette dernière partie de ce qui sera ainsi sa seule série originale, rappelons qu’en série Yû avait uniquement signé jusqu’à présent l’adaptation manga du film d’animation Les Enfants Loups - Ame & Yuki de Mamoru Hosoda, la mangaka excelle une nouvelle fois à décrire et à transmettre les sentiments contrariés de ses personnages.

Nous retrouvons les collégiens de la petite île d’Aoshima qui vivent en marge de la guerre qui se déroule sur le contient contre un mystérieux envahisseur extraterrestre. Cependant cette guerre avait fini par les rattraper et chaque vendredi après-midi, au moment de la dernière heure de classe, un ou deux élèves désignés par avance partaient au front pour la durée du week-end.

© 2014 Yû / KADOKAWA

Le troisième tome s’attarde sur le destin tragique de certains personnages secondaires avant de revenir dans le dernier sur celui du couple principal. Notons que le point de vue de Saku, le héros, se trouve petit à petit abandonné pour se concentrer sur celui de Miyako, qui tente d’apporter son soutien à ses camarades par son unique talent, celui de cuisinière.

Les révélations autour de la guerre arrivent assez tard, et si l’ensemble s’avère intéressant et cohérent, le propos de l’œuvre de Yû se trouve ailleurs, dans le portrait de ses personnages et dans la volonté de maintenir coûte que coûte un quotidien qui disparaît inexorablement. Si le lien symbolique avec le « secret » de la guerre ne nous apparaît pas clairement, il se manifeste par contre parfaitement bien dans les repas que prépare Miyako jusqu’à la fin.

L’histoire apparaît souvent cruelle et se termine comme toute tragédie, même si une pointe de bonheur demeure dans le gâchis final. Le pari artistique nous semble réussi même si lecteur devra accepter par moment un propos un peu sentimental en raison de héros très jeunes et de leur innocence malmenée.

Une belle œuvre, éthérée, joliment dessinée et racontée, d’une mangaka talentueuse qui nous a quittés trop tôt.

© 2014 Yû / KADOKAWA

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Dernière Heure T3 & T4. Par Yû. Traduction Claire Olivier & Anais Koechlin. Editions Akata. Sortie le 26 octobre 2017 & le 7 décembre 2017. 162 pages & 227 pages. 7,95 euros.

Commander le tome 3 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 4 chez Amazon ou à la FNAC

Dernière Heure sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2

  Un commentaire ?