Les Démons de Mongol – Par Gilad Seliktar – Atrabile

1er décembre 2009 0 commentaire
  • Gilad Seliktar est publié pour la seconde fois en français. Les démons de son personnage occupent un livre névrosé, un sujet qu’on n’a pas l’habitude d’associer à la ligne claire que pratique cet auteur israélien.

Mongol vit avec un paquet de névroses. L’omniprésence de ses parents (un oncle et une grand-mère) est l’une d’elles. Pour se tenir à flot, il enregistre sur un dictaphone un journal intime. Ce torrent de paroles lui sert d’analyse, il n’hésite pas à écouter et réécouter la précieuse cassette. Parce que la vie de Mongol est d’un vide abyssal. Il n’est rien, n’a rien à faire. Alors, il s’enregistre, vole de la menue monnaie, et fait de son quotidien un mensonge permanent.

Les Démons de Mongol – Par Gilad Seliktar – Atrabile
Un extrait des "Démons de Mongol"
© Seliktar - Atrabile

Gilad Seliktar est publié pour la seconde fois en français après Ferme 54, écrit par sa sœur Galit et paru en 2008 aux éditions Ca et Là [1]. Dans un style très épuré, minimaliste même, il signe un album grinçant sous des atours ronds et plutôt souriants. Les Démons de Mongol est une bande dessinée qui se révèle donc bien plus noire qu’il n’y paraît. On en ressort avec une impression très dérangeante.

(par Morgan Di Salvia)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

VOIR EN LIGNE :

Le blog de Gilad Seliktar

Gilad Seliktar, sur ActuaBD, c’est aussi des chroniques et entretiens :

> Ferme 54

> "En Israël, le marché de la bande dessinée est beaucoup plus restreint qu’ici" (entretien en avril 2009)

[1Ce recueil d’histoires courtes faisait partie de la sélection officielle du dernier Festival d’Angoulême

  Un commentaire ?