Morgan Di Salvia : "Les Rendez-vous BD se démarquent par leurs approches multidisciplinaires, ludiques et pédagogiques"

13 mai 2017 0 commentaire
  • C'est devenu au fil des années un des événements privilégiés des amateurs de BD de la province du Hainaut en Belgique. "Les Rendez-vous BD de Quaregnon" reprennent vie cette année avec comme invité d'honneur Benoît Feroumont. À la tête de la Maison culturelle de Quaregnon qui pilote le projet, Morgan Di Salvia a bien voulu répondre à nos questions.
Morgan Di Salvia : "Les Rendez-vous BD se démarquent par leurs approches multidisciplinaires, ludiques et pédagogiques"

Pourriez-vous nous représenter les Rendez-vous BD de Quaregnon ?

Morgan Di Salvia : Les Rendez-vous BD de Quaregnon existent depuis 2011. C’est un petit festival gratuit qui a lieu tous les deux ans. C’est un événement qui a été créé par la Maison culturelle de Quaregnon. Cet établissement a voulu s’emparer du sujet de la BD mais avec un regard de centre culturel, ce qui fait un peu l’originalité du festival. En effet, à ce titre, nous avons aussi une mission de découverte à assurer pour le grand public. C’est pour cela que nous n’avons pas voulu proposer un festival classique avec un hall, des dédicaces et des collectionneurs. Nous avions envie et besoin, vu nos objectifs pédagogiques, de proposer quelque chose d’un peu différent.

Quels seront les temps forts des Rendez-vous BD ?

En plus de l’expo consacré à Benoît Feroumont, il y aura bien sur des séances de dédicaces avec plusieurs auteurs parmi lesquels Pierre Bailly, Jean-Michel Beuriot, Gilles Dal et Johan de Moor, ou encore Sergio Salma. Il y aura la réalisation d’une fresque en direct du Petit Livre de la bande dessinée, des grottes de Lascaux à nos jours, réalisée par Terreur Graphique et Hervé Bourhis. Il y aura aussi un concert dessiné en clôture du festival avec un groupe pop belge du nom de Wuman. Le concept de ce groupe c’est que chacune de leur chanson est en fait le portrait d’une femme. D’habitude, elles travaillent avec un DJ, mais ce sera différent pour notre festival ! Benoît Feroumont, dessinera en direct tous ces portraits de femmes durant le concert. Nous sommes très curieux de voir le résultat.

Expo "Benoît Feroumont : au royaume d’un dessinateur animé"
Un événement à découvrir jusqu’au 3 juin à la Maison culturelle de Quaregnon (près de Mons en Belgique)

Comment le projet des Rendez-vous BD a-t-il débuté ?

À l’origine, nous proposons tous les deux ans une exposition de bande dessinée qui dure un mois. Puis en 2011, nous avions consacré une exposition à un dessinateur automobile qui s’appelle Clovis. Mais vu que son travail était un peu mono-thématique, il nous a proposé d’enrichir l’exposition d’une journée où nous inviterions d’autres dessinateurs pour expliquer la BD au sens large. L’idée nous a plu et nous avons gardé le concept d’édition en édition. À chaque fois que nous proposerons une grande exposition d’un mois qui retrace le parcours d’un dessinateur de BD, nous ajoutons une journée au cours de laquelle il y a des découvertes et des invités du monde de la BD. La programmation est d’ailleurs réalisée d’un commun accord entre la Maison culturelle de Quaregnon et l’artiste invité, dont nous essaions d’adapter au mieux ses idées.

Et l’artiste de cette année est Benoît Feroumont : qu’est-ce qui a motivé votre choix ?

Nous avons trouvé intéressant de proposer une expo à un artiste qui ne fait pas que de la bande dessinée. En effet, Benoît Feroumont partage son temps entre la BD et les films d’animation. Nous avions donc l’envie de proposer un accrochage qui rassemblerait des planches de BD, des notes de blogs mais aussi tous les dessins préparatoires nécessaires à la réalisation d’un dessin animé ou d’un film d’animation en 3D.

Benoît a eu la gentillesse de nous ouvrir toutes ses archives. Nous avons à la fois des dessins qui ont servi pour ses planches originales de ses séries telles que Le Royaume, Wondertown, ou des animations qu’il a réalisé pour le Journal Spirou. Notamment, il y a ses toutes premières planches qu’il a réalisé avec un autre débutant de l’époque qui s’appelle Fabien Vehlmann… Nous avons aussi pleins de dessins qui ont servi à l’animation de ses films comme Dji vou veu volti, Bzz, Le Lion et le Singe qui est un nouveau film d’animation qu’il présentera durant les Rendez-vous BD de ce samedi.

La Maison culturelle de Quaregnon
Photo : DR

Comptez-vous aussi présenter des planches de Fantasio se marie ?

Oui, il y en aura même beaucoup. Il y aura aussi plein de dessins inédits qu’il avait justement réalisés pour cet album, ainsi que des crayonnés préparatoires et des recherches de personnages. Benoît Feroumont s’adonne également au dessin érotique qu’il publie sur son compte Instagram et sur son blog. Il propose ces dessins sous son pseudonyme de #gracygimp. Nous avions aussi envie de montrer ces dessins mais le challenge était de faire ça au cours d’une expo qui est à la base, tout public. Donc, nous avons repris le concept du peep show et nous avons créé au sein de la maison culturelle un dispositif qui est en fait une chambre noire fermée par un rideau. Les dessins sont visibles à travers une fente, comme dans ce genre d’établissement. C’est très amusant comme dispositif parce que ça fait rire les gens. Je rappelle que tous ces dessins sont inédits en album. Ils sont uniquement diffusés sur internet et ce sera la première fois qu’il seront montré dans une exposition.

Benoît Feroumont sera l’invité d’honneur des Rendez-vous BD de Quaregnon
Photo : DR

Durant les Rendez-vous BD, plusieurs auteurs connus et moins connus seront présents. Est-ce facile de réunir autant d’artistes lorsque l’on est un jeune festival ?

Oui car on dénote dans le paysage belge grâce à notre approche différente. Nous sommes petits, notre festival touche environ un millier de personnes et nous sommes multidisciplinaires, ce qui est intéressant pour notre public. Et puis avec le temps, nous avons quand même proposé de nombreux événements liés à la BD, ici à Quaregnon. Nous avons fait des expositions avec Baru, Jean-Christophe Chauzy, Yan Lindingre, Sergio Salma. Nous avions aussi fait une expo Petit Poilu il y a deux ans. Donc de fil en aiguille, les auteurs parlent entre eux. Si vous faites du bon boulot, c’est plus facile après de convaincre les artistes de se déplacer pour notre événement. Nous avons de la chance, nous n’avons pas beaucoup de refus. Depuis le début des Rendez-vous BD, environ cent dessinateurs sont passé par chez nous. Pour chaque festival, nous pouvons accueillir vingt ou trente dessinateurs mais la plupart des gens que nous contactons sont partant. Il y a une émulation car nous proposons un angle original, une exposition originale, donc cela devient excitants pour les bédéistes invités.

Quelles sont les activités de la Maison culturelle de Quaregnon, en marge du festival BD ?

Nous sommes un centre culturel reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles et nous existons depuis 25 ans. Notre travail consiste à partager l’art et la culture dans tous les domaines. En plus de la BD, nous proposons du théâtre, de la musique, des débats de société, des conférences. Sur une année, un centre culturel comme le nôtre proposera une cinquantaine d’activités pour tous les publics, des plus jeunes enfants aux adultes, dans tous les domaines. Avec l’objectif de démocratiser la culture mais aussi de pratiquer une discipline artistique en s’essayant au théâtre, à la peinture, etc. Il y a plein de facettes dans notre travail mais nous avons un objectif local et régional.

Spirou et Seccotine
Benoît Feroumont (c) Dupuis

Pour conclure, pourriez-vous nous présenter votre parcours ?

Je suis un ancien collaborateur du site ActuaBD. Avant cela, j’ai fait des études d’histoire contemporaine mais rapidement, j’ai commencé à bosser en tant qu’étudiant comme libraire BD, c’était chez Schlirfbook, la librairie d’Yves Schlirf. J’ai fait cela durant quelques années puis lorsque j’ai arrêté le métier de libraire, j’ai commencé à écrire des articles sur la BD. Puis, j’ai eu l’opportunité d’écrire des préfaces et faire des dossiers historiques sur la BD, ce qui me permettait de relier mon métier d’historien à ma passion pour le 9ème Art. J’ai aussi mis en place un certain nombre d’expositions, à Quaregnon bien sûr mais aussi ailleurs. J’ai écrit des textes pour des festivals parfois. J’ai aussi écrit une étude sur la situation des auteurs de BD en Belgique. C’était il y a sept ans et je l’ai fait pour le compte de l’association SMartbe, qui s’occupe d’encadrer administrativement le travail des artistes et des freelances. Je continue aussi d’animer des rencontres sur la BD, dans des festivals, des bibliothèques ou des maisons du livre. Une chose que j’aime beaucoup faire c’est de faire parler en public des auteurs de BD, puis d’en faire un texte après. Je pense que cela résume bien mon rapport à la BD.

Comme lors de l’édition précédente, la revue 64_Page sera aussi présente durant l’édition 2017 des Rendez-vous BD
Photo : DR
Morgan Di Salvia et Clovis
Photo : (c) Nicolas Anspach

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

À lire sur ActuaBD.com :

Visitez la page Facebook des Rendez-vous BD de Quaregnon

Les Rendez-vous BD 2017 de Quaregnon

Samedi 13 mai 2017, de 13h00 à 20h00
Hôtel de Ville de Quaregnon
Entrée libre !

Exposition « Au royaume d’un dessinateur animé : Benoit Feroumont »

Du vendredi 5 mai au samedi 3 juin 2017
Maison Culturelle de Quaregnon
Entrée libre

Centre culturel de Quaregnon

Rue Jules Destrée, 355.
7390 Quaregnon
Ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h00
TEL : 065 / 78 19 50

  Un commentaire ?