Le 20e festival international de la BD de Zagreb sous tension

13 mai 2017 2 commentaires
  • Alors que le Festival International de la BD de Zagreb, Crtani romani šou, reçoit une brochette d’auteurs prestigieux comme Jordi Bernet, Edouardo Risso ou François Boucq ce week-end, les éditeurs viennent d’apprendre la faillite de la chaîne Algoritm, le plus grand distributeur de bandes dessinés du pays.

« Jusque vendredi tout allait bien, raconte Marko Šunjić, patron des éditions Fibra, mais je viens d’apprendre que mon principal distributeur dans le réseau des libraires, [Algoritm MK Company, l’une des plus grandes chaînes de librairie du pays. NDLR], dépose le bilan. Je perds en un jour 30% de mon chiffre d’affaires annuel. C’est un désastre.  »

Pour ce petit éditeur, qui dispose du plus beau catalogue dont on puisse rêver puisqu’il publie aussi bien Moebius qu’Alan Moore, Spiegelman que Riad Sattouf, Bourgeon ou Osamu Tezuka, cet éditeur-là, dont les éditions figurent parmi les plus soignées d’Europe, a, sur un marché réduit (les tirages vont de 500 à 1500 exemplaires) bien du mal à dégager de la marge de ce genre de publication. Un coup de Trafalgar !

Le 20e festival international de la BD de Zagreb sous tension
Marko Šunjić et l’une de ses dernières publications : L’Arabe du futur

Comment va-t-il s’en sortir ? « Je vais faire un appel sur mon site Internet pour que les fans m’achètent en direct ou dans une des librairies spécialisées » dit l’éditeur. L’appel vaut pour les acheteurs étrangers : français, belges, américains qui veulent acquérir ces curiosités que sont les versions croates. Avis aux amateurs !.

La bande dessinée franco-belge est présente depuis très longtemps en ex-Yougoslavie

La mauvaise nouvelle n’a pas pour autant contaminé l’ambiance bon enfant de ce petit festival qui affiche cette année une vingtaine d’auteurs internationaux prestigieux : les Espagnols Jordi Bernet ("Torpedo") et Alfonso Font ("Clarke & Kubrick", "Dany Futuro"…), l’Argentin Eduardo Risso ("100 Bullets"), le Français François Boucq qui vient de publier chez Uragan son dernier album de "Bouncer", toute la bande des dessinateurs italiens de Bonelli sur "Dylan Dog" : Eugenio Sicomoro, Giovanni Freghieri, Luigi Picatto, Marco Nizzoli et Marco Soldi, quelques grandes figures classiques de la BD croate comme Julio Radilović alias Jules, mais aussi les habitués du festival comme Bernard Kolle, Milorad Vicanović Maza, Željko Pahek, Stevan Subić, et bien d’autres.

"Bouncer" dans son édition croate aux éditions Uragan. Les deux derniers tomes sont réunis en un volume.
Jordi Bernet, François Boucq et SE l’ambassadeur de France en Croatie, M. Philippe Meunier

Les expositions ont comme sujet « Les 30 ans de Dylan Dog en Croatie », « Modesty Blaise » de même que des expositions des productions que les auteurs du cru ont faites pour les éditeurs américains et européens. On a remarqué aussi les éditeurs Olivier Jalabert et Elsa Stzulcman venus chercher les talents nouveaux.

Une 20e édition pleine de promesses, mais aussi, comme on le voit, marquée par l’appréhension.

Le dessinateur argentin Eduardo Risso ("100 Bullets") montre une planche du dessinateur espagnol Jordi Bernet, qu’il admire.
Le dessinateur espagnol Alfonso Font (Sandberg, Père et fils, Alise et les Argonautes, Heloïse de Monfort, Taxi ) était présent pour la deuxième année consécutive.
Olivier Jalabert et Elsa Stzulcman venus chercher les talents nouveaux.
François Boucq rend visite à l’exposition des 20 ans du Festival de Zagreb accrochée aux cimaises de L’Institut Français.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :