Actua BD
Le site de référence pour la bande dessinée francophone





Titeuf : les secrets d’un triomphe
11 octobre 2006

Partager sur Facebook Citer sur votre blog Version imprimable de cet article Version imprimable

Titeuf : les secrets d'un triomphe

Zep est l’auteur de l’un des phénomènes d’édition les plus marquants de la BD francophone de ces dernières années : Le garnement Titeuf. Le onzième volume de ses aventures arrive ces jours-ci en librairie, avec un tirage record de 1,8 millions d’exemplaires, sans qu’il soit fait de concession sur la qualité. Histoire d’un triomphe modeste.

Titeuf : les secrets d'un triomphe
Titeuf N°11 : Mes Meilleurs Copains
Ed. Glénat.

De son vrai nom Philippe Chappuis, le Suisse Zep tire son pseudonyme d’un fanzine qu’il réalise à l’âge de 12 ans alors qu’il était un fan de Led Zeppelin, ce groupe de rock britannique précurseur du Hard Rock. Rien qu’en s’arrêtant à ce genre de détail, on comprend que Titeuf, contrairement à son géniteur, est un petit garçon qui, au fond, n’a de rebelle que la mèche. Né le 15 décembre 1967, Zep est frais émoulu des Arts Déco de Genève quand, en 1988 il publie dans Spirou son premier personnage, Victor, et son premier album chez l’éditeur et librairie suisse Rolf Kesselring. Il publie également Léon Coquillard (sur scénario de Gilli) en album chez GSSA éditions en 1990, Kradok pour Fluide Glacial, puis Armanite Bunker sur scénario de Leglode ches Atoz en 1991.

C’est pô triste !

JPEG - 14.4 ko
Zep à ses débuts.
Un admirateur de Led Zeppelin. Photo : DR

Remarqué par Jean-Claude Camano, éditeur chez Glénat, qui repère le personnage dans un fanzine suisse, Zep invente les aventures de Titeuf pour l’éditeur grenoblois en observant de son atelier surplombant un préau la cour de récré qui lui fait face. Dès la première année, il livre deux albums aux titres pas trop « politiquement corrects » bien évocateurs de la trouvaille : « Dieu, le sexe et les bretelles  » et « L’amour, c’est pô propre ». C’est le début du phénomène Titeuf, un Calvin sans Hobbes façon suisse, pas puritain pour un sou, avec un trait héritier de l’école belge mais qui sait y ajouter une touche moderne, rock ’n roll à tout dire, en restant simple et lisible. Une réussite artistique et commerciale qui lui vaut d’être prophète en son pays puisque c’est le Festival de Sierre, en Suisse, qui l’honore le premier d’un « prix de l’humour » en 1993, dès la première année de l’existence de cette série, qui est ensuite distinguée par Livres Hebdo en 1995 et reçoit l’Alphart Jeunesse au Festival d’Angoulême en 1996. Zep reçoit de ses pairs le titre de Président de l‘Académie des Grands Prix à Angoulême en 2005, ce qui nous vaut une année exceptionnelle où ce créateur, connu pour sa gentillesse et sa simplicité, réinvestira le concept du « concert d‘images » créé par Vaughn Bodé pour en faire l’une des attractions marquantes du Festival. « C’est pô juste ! » clame pourtant Titeuf l’ingrat tandis que ses ventes s’envolent.

JPEG - 26.7 ko
Zep, le héros des enfants
Ici avec Jean-Marc Thévenet et avec le jury du Prix Jeunesse au Festival d’Angoulême en janvier 2005. Photo : D. Pasamonik.

Consécration

Le second personnage à la houppe le plus célèbre après Tintin repousse depuis les frontières de la notoriété : Novelisations dans la célèbre Bibliothèque rose en 2000, suivies aussitôt par une adaptation de ses aventures en dessins animés par France Animation en 2001, qui fait exploser les taux d’audience. La même année, Jean-Jacques Goldman fait appel à Zep pour illustrer son dernier disque, Chansons pour les Pieds, et son personnage entre au musée Grévin. Il repousse aussi les frontières tout court puisque Titeuf est traduit en 26 langues, totalisant 13 millions d’albums vendus.

JPEG - 6.8 ko
Titeuf dans la Bibliothèque Rose
Editions Hachette

La consécration n’est pas que commerciale puisque Handicap International fait appel à Titeuf en 2004, à l’occasion de la célébration des 20 ans de cette ONG gratifiée du Prix Nobel et de l’affection de Lady Di. Mieux : en 2004, France Animation assignait Zep et son éditeur en justice pour avoir refusé l’usage de son personnage dans le cadre d’une campagne publicitaire pour une chaîne de fast-food. Le procès est toujours pendant et s’avère crucial pour l’exercice du droit moral, fondement du droit d’auteur à la française, en opposition sur ce point avec la loi du copyright à l’américaine.

Son secret repose essentiellement sur la capacité de Zep à capter l’esprit enfantin et à le resituer dans un contexte impliquant, aussi bien pour l’enfant que pour l’adulte. Il y a une tendresse et une modestie remarquable chez ce personnage qui tient du Petit Nicolas de Sempé et Goscinny par son ingénuité acidulée, et de Gaston Lagaffe de Franquin par sa capacité à essuyer l’adversité sans en être affecté le moins du monde.

Mais dans cette galerie, il y a des nouveaux venus : Romuald, un surdoué avec son QI de 130, Maxime, un petit musulman aux origines africaines, ou des personnages qui évoluent, comme le petit Etienne dont le papa s’est tué à moto.

La galaxie Tchô

JPEG - 15.5 ko
Captain Biceps avec Tébo
Ed. Glénat.

Contrairement à Morris, Zep n’est pas l’homme d’un seul personnage. À côté des aventures de son garnement, il multiplie les travaux annexes, comme par exemple ce Découpé en tranches qu’il réalise pour Le Seuil ou encore Les Filles électriques et L’Enfer des concerts pour Dupuis. On ne saurait ignorer ses collaborations dans le cadre du mensuel Tchô qui révèle, dans son sillage, une nouvelle génération d’auteurs humoristiques pour enfants, notamment Tébo, avec qui il réalise la série Captain Biceps, elle aussi au succès grandissant.

JPEG - 6.8 ko
Un CD du groupe Zep ’n Greg

Avec sa compagne Hélène Bruller [1], il réalise un Guide du Zizi sexuel publié jusqu’en Chine et une série de livres pour enfants, Les Minijusticiers, pour Hachette. Le Guide du Zizi sexuel sera au cœur d’une grande exposition à la Cité des Sciences et de l’Industrie qui aura lieu en octobre 2007 et qui traitera de la sexualité de façon ludique et décomplexée ; Les Minisjusticiers fait l’objet d’une adaptation pour la télévision, produite par Futurikon, qui sera diffusée sur les écrans de TF1 en 2008.

Blük, Blük

JPEG - 17.1 ko
Blük Blük en couve des Inrocks
On n’est pas sûr qu’elle soit vraie. DR.

De même, on ne saurait passer sous silence, c’est le mot juste, la dimension musicale du créateur de Titeuf. S’il a mis Angoulême en musique, ce n’est pas par hasard. Zep est aussi chanteur ! Il a créé avec un pote des Arts Déco un groupe, Zep ’n Greg, qui réalise quelques disques et se produit en concert. Les textes sont le plus souvent écrits par Zep. On peut écouter leurs chansons (aussitôt inoubliables) sur le site Zepounet.com ou encore sur le site du groupe. Nous recommandons Pipi, Caca, Vomi (en version live). En 2005, ce groupe est bientôt remplacé par un autre, Blük Blük, une formation qui pratique « le rock déjanté » et dont l’un des protagonistes, Tony Blük, ressemble trait pour trait au papa de Titeuf. On recommande la visite de leur site, des heures d’amusement garanti !

JPEG - 97.3 ko
Titeuf N°11 - Mes meilleurs copains
Edition Glénat

Commander cet album sur Internet.


[1La petite fille du dessinateur Jean Bruller, auteur du Silence de la mer sous le pseudonyme de Vercors.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

2 Messages : Participez à la discussion

  • Vercors, c’est beaucoup de choses : 1902-1991, cofondateur des éditions de Minuit en 1941, résistant, dessinateur humoristique, illustrateur (y compris pour enfants), romancier et auteur de nouvelles et pièces ce théâtre.

    repondre message

  • > Titeuf : les secrets d’un triomphe

    21 octobre 2006 20:18, par Chris2BC

    Quid du procès Zep -France Animation ?
    Et alors ? Zep a le droit de ne pas vouloir que son personnage se salisse, non ?
    Je crois bien que c’est un droit fondamental, si je ne me trompe pas.
    Je soutiens Zep et son éditeur.
    D’ailleurs, je reste persuadée que Titeuf himself est d’accord avec moi, passque c’est pô juste !

    repondre message





Commande Albums - Qui sommes-nous ? - Rédaction - Conditions d'utilisation - Régie - Site réalisé avec SPIP