Hilda et le géant de la nuit - Par Luke Pearson - Editions Nobrow

5 mai 2012 0
  • Dans cette jolie fable pour petits et grands, bercée par une ambiance à la Renaud Dillies, Hilda nous rappelle un peu les héroïnes d'Hayao Miyazaki. De grandes références pour une petite fille dont voici le deuxième titre de la série!

Hilda vit avec sa mère dans une tranquille petite maison perdue au creux d’une vallée. Elle a pour amis un cerf et un drôle de bonhomme en bois. Leur vie serait paisible si elle n’était pas régulièrement menacée par de petits êtres invisibles qui les somment, elle et sa mère, de déménager. Grâce à l’intervention d’une de ces créatures, elle découvre que leur maison se trouve en réalité au centre d’une véritable mini-ville d’elfes, et que les habitants n’en peuvent plus de cet encombrant voisinage. Commence alors un véritable périple diplomatique, du maire au roi en passant par le premier ministre, pour trouver une solution à l’amiable. Mais c’est sans compter les irruptions d’un géant séculaire, plus haut qu’une montagne, qui vient attendre - qui ? quoi ? - près de la maison d’Hilda chaque nuit : un autre mystère à résoudre !

On est toujours le géant de quelqu’un : c’est la morale que Luke Pearson, jeune talent britannique, sous-entend ici. Hilda prouve que la tolérance et le respect de l’autre finissent toujours par payer. Et au-delà des valeurs transmises par cette BD, on est charmé par l’esprit magique d’un conte qui mélange joyeusement - et avec humour ! - elfes, géants, petits chats bizarres, lapins de cavalerie et autres créatures farfelues ! Chihiro et Totoro ne sont pas loin !

Hilda et le géant de la nuit - Par Luke Pearson - Editions Nobrow
Case extraite de "Hilda et le géant de la nuit"
© Pearson - Nobrow

(par Marianne PIERRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?