Le Local - par Gipi - Editions Gallimard

8 avril 2006 0
  • "Prix du meilleur album" à Angoulême 2006 pour "Notes pour une histoire de guerre" (Actes Sud). Gipi, un Italien de 43 ans reste encore peu connu en France et l'on ne peut que saluer l'heureuse initiative des éditions Gallimard d'intégrer à leur toute nouvelle collection Bayou (dirigée par Joann SFAR) la production du génial transalpin.

Avec ce nouvel album, Gipi nous propose un récit conforme à son style, au trait fin et juste, soutenu par des ambiances colorées fortes et sensibles. L’histoire peut paraître banale voire simpliste, puisqu’elle nous raconte les déboires et mésaventures parfois un peu dérisoires d’un jeune groupe de rock qui se réunit dans un local prêté par le père du héros : Guliano.

L’art incomparable de la narration de Gipi repose sur des portraits particulièrement justes qu’il s’agisse de la bande, des parents, des différents protagonistes ou de simples personnages secondaires. Sans céder à un réalisme trop noir, ou trop mode, sans démagogie, l’auteur nous déroule un récit où l’ennui le dispute aux sarcasmes, et où le poids du quotidien, d’un spleen "très ado" semblent juste et vrai. La désillusion prendra le visage d’une rencontre sans complaisance avec quelqu’un "du métier". Cela sera-t-il suffisant pour décourager nos modestes rockers ?

Il se dégage de cet album une atmosphère très particulière et une sensibilité à fleur de peau, que vient souligner la magistrale maîtrise des couleurs La "douce violence" du quotidien est accentuée par la présence discrète d’un no future ensoleillé et un peu désabusé sauf... quand nos compères jouent de leur musique ! La couleur et le rythme de l’album sont très bien soutenus par le format et la mise en page très "roman graphique" choisis par l’éditeur. Une réussite et une porte d’entrée toute indiquée pour découvrir le nouveau lauréat du grand prix d’Angoulême 2006.

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?