Le Mal, T1 : l’oeil du mur - Py et Houot -Glénat

9 août 2006 0 commentaire
  • Le fantastique rural est de retour. Dans un village de la région de Valence, un mal mystérieux frappe depuis le Moyen Âge. Une série qui débute sous le signe du classicisme et de l'efficacité.

Dans le petit village de Saint-Antoine, des personnalités diverses se côtoient : retraités paisibles sirotant leur petit rouge au café, jeune bricoleur retapant une ruine, beauté glacée, oisive et disponible...
Mais le jour ou l’on découvre accroché à la grande croix du village des pieds et des mains nécrosés, c’est la panique. Certains habitants ont entendu parler d’une malédiction qui remonte au Moyen Âge...Et Sonora, le maître d’oeuvre amateur, a bien envie d’en savoir plus quand il découvre que Marco, son jeune apprenti, est atteint lui aussi du syndrome, qu’on appelle ici "le mal".

On devine à la fin de ce premier tome que le héros va faire des découvertes en fouinant dans les profondeurs des bâtisses du village. Son humour cool et sa vivacité d’esprit laissent penser que son passé lui a appris bien autre chose que le maniement de la truelle. Le décor est bien planté, et en parlant de décor, il faut reconnaître à Houot un savoir-faire exceptionnel. Du grand art. Son dessin classique permet une parfaite appréhension des personnages. Et il dépeint avec précision ce village provincial.

Quelques éléments font penser à Comès, pour l’aspect rural, et à la Ballade au bout du monde de Makyo pour les interférences temporelles. Py, mystérieux scénariste, ne lésine pas sur les références et les annotations historiques et géographiques tout au long du récit. Une réussite dans le genre, sur le fond comme sur la forme.

Le Mal, T1 : l'oeil du mur - Py et Houot -Glénat

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?