Les éditions Makaka transposent leurs pixels sur le papier

9 avril 2011 0 commentaire
  • Quatre ans et quatorze albums après sa création, les éditions Makaka continuent de publier ses jeunes auteurs. Retour sur une maison d'édition familiale venue du web et présente aujourd'hui en librairie.

Internet fourmille d’aspirants auteurs de BD. Le mauvais y côtoie le meilleur et, parfois, le talent brille plus que l’égo... Reste à dénicher ces pépites terrées au fin fond du web, as évident, vu le nombre de prétendants. Fort de ce constat, Shuky et Karine décident de créer une vitrine pour ceux qu’ils estiment dignes d’une meilleure visibilité. Nous sommes en janvier 2007, le site s’intitule : www.30joursdebd.com. Chaque jour, une planche inédite de BD est mise en ligne gratuitement.

Les éditions Makaka transposent leurs pixels sur le papierLe succès est immédiat. 3.000 visiteurs viennent chaque jour découvrir l’auteur mis en avant sur le site. Karine et Shuky décident alors d’aller plus loin dans la promotion des auteurs qu’ils apprécient : ils fondent Makaka Editions en août 2007. Un nom en clin d’œil à Karine, la compagne et associée de Shuky surnommée affectueusement "ma Kaka". Dès septembre, sort Contes à dormir debout, dessiné et scénarisé par Ced.

Depuis, Makaka Editions fait son petit bonhomme de chemin. À partir du grenier de leur domicile, Shuky et Karine s’apprêtent à sortir sept albums d’ici la fin de l’année. Leur dernière sortie remonte à février avec La Vie de Norman voir la chronique de l’album, l’histoire d’un enfant psychopathe qui s’annonce déjà comme leur meilleure vente avec près de 3.000 exemplaires mis en rayon. Distribué et diffusé par Makassar, Makaka Editions tire précisément ses albums entre 2.000 et 3.000 exemplaires. Leur premier retirage est en cours pour l’album Ecolo Attitude récemment épuisé.

Des tirages modestes car Makaka n’est pas obnubilé par le succès commercial : « Nous voulons continuer de lancer de jeunes auteurs qui ont fait leur début sur 30joursdebd, et surtout être fiers de nos albums. Nous éditons uniquement les albums qui nous plaisent à 100%. Mais il faut aussi que l’entente entre les auteurs et nous mêmes soit parfaite », annoncent Shuky et Karine qui ont choisi une ligne éditoriale "mainstream" bien éloignée d’autres labels plus pointus.

Déjà trois collections... et demi !

Le catalogue de Makaka compte trois collections et une "Collection Générale" un peu fourre-tout.

"Journal d’un..." regroupe les récits dans lesquels des personnages racontent leur existence. Déjà paru : Soit dit en passant - Journal d’un étudiant.
À paraitre : Un an sans internet - Journal d’une expérience, Six pieds sous terre - Journal d’un petit zombie et Journal d’un dompteur de chaises.

La collection "Sérieusement drôle" aborde des sujets graves (l’écologie) ou rébarbatifs (la langue française) avec des données réelles sur le ton de l’humour pour sensibiliser les jeunes à un sujet. Déjà paru : Ecolo Attitude.
À paraitre : Définition.

Enfin, "Bouille à bisous" développe de petites bandes dessinées participatives dans lesquelles les enfants s’amusent avec des mini-jeux et résolvent des devinettes. Une collection qui se vend comme des petits pains sur les salons mais qui, d’après l’éditeur, souffre encore d’une mauvaise mise en place chez les libraires. Déjà parus : Poil de Citrouille part en vadrouille, Edouardo le renardeau, Quelle tête en l’air !, Rouge - Livre 1 - L’Ogre qui mangeait les petits enfants, Rouge - Livre 2 - Le carnaval aquatique, Rouge - Livre 3 - Les quatre brigands musiciens. À paraitre : Dessine-moi un monstre, Enquête chez les insectes.

La croissance tranquille...

Makaka Editions ne brule pas les étapes. Après cinq albums en 2009, six en 2010, ce sont huit albums qui sortent en 2011. Leur deux prochains titres arrivent en magasin le 26 mai prochain.

- Un an sans internet - Journal d’une expérience, par Ced, Collection Journal d’un... « Dans cette autofiction, Ced cherche les moyens les plus fous pour palier à son état de manque numérique et présente un récit plein d’autodérision sur la place qu’a prise Internet dans nos vies. » annonce l’éditeur.

- Définition, par Raoul Paoli, collection Sérieusement Drôle. « Une aventure menée tambour battant, un trait dynamique et un style cartoon, tels sont les secrets de Raoul pour que les jeunes lecteurs prennent conscience de l’importance des mots, de la langue et des livres » nous dit le communiqué.

Toujours sur le web...

Très occupés par leur fonction d’éditeurs, Karine et Shuky n’abandonnent pas leurs activités online, bien au contraire.

30joursdebd.com continue de publier de la BD gratuite quotidiennement et annonce entre 3.500 et 4.000 visites uniques par jour pour 15.000 pages vues par jour. Une histoire qui à 6 mois est lue environ par 6.000 personnes différentes. Les planches les plus lues atteignent les 20.000 lectures uniques. Des chiffres très encourageants.

En plus de leurs concours fréquents sur Facebook et de leur boutique en ligne, Shuky et Karine travaillent sur une application iPhone... Sans surprise, il s’agit bien sûr de BD numérique. Leur bibliothèque en ligne proposera les albums de Makaka Editions ainsi que des collectifs inédits des auteurs de 30joursdebd.com pour un prix annoncé comme très compétitif. Nous y reviendrons lors de sa mise en ligne d’ici la fin du mois.

L’époque où Shuky et Karine démarchaient les libraires un à un semble déjà loin. Sans égaler les ventes des éditeurs historiques, Makaka Editions parvient à faire vivre ses fondateurs et à dégager suffisamment de trésorerie pour nourrir ses futures productions. « Nous faisons notre petit bonhomme de chemin, tranquillement et sûrement. Notre ambition d’ici quelques années, est de faire partie des maisons d’édition de référence », déclarent Karine et Shuky... Rien de moins !

(par Dominique Molinaro)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?