Mourir pour des idées... Mourir pour "Charlie Hebdo" ?

12 décembre 2002 40 commentaires
  • Dans son édition du 27 novembre, Charlie Hebdo présentait en couverture un dessin de Cabu représentant une série de femmes portant le voile islamique sous le calicot : "Election de Miss Sac à Patates organisée par Mahomet". "Je choisis la Belle-de-Fonteney", ricanait ce dernier, cigare et verre d'alcool à la main. Un dessin qui n'a pas plu à la communauté musulmane qui, chauffée à blanc par le site Islamiya.net, a envoyé des centaines de messages de protestation, d'insultes et de menaces.

Mourir pour des idées... Mourir pour "Charlie Hebdo" ?
- "Dis, Philippe, on va pas mourir pour le journal ?" demande anxieusement Luce Lapin à Philippe Val, le rédacteur en chef, dans sa chronique du numéro de cette semaine (N°547).
- "Si, si", il répond le Val, "on va mourir pour le journal".
- "Bon, d’accord".

A la lecture du ton de quelques-uns des messages reçus au nom du "prophète Mohammad que la paix et la miséricorde de Dieu soir sur lui", il y a de quoi s’inquiéter. "Préparez vous au pire. Vous l’avez bien chercher (sic) cette fois."

Mais cela ne refroidit pas la verve de Philippe Val. "Que le choses soient claires", explique-t-il dans son éditorial. "Le droit - que l’on a acquis de haute lutte - de se moquer du petit Jésus ou de Mahomet, on n’est pas près de l’abandonner.
Il est constitutif du monde dans lequel nous voulons vivre. Ceux qui ne sont pas d’accord avec nous peuvent librement se foutre de notre gueule, on ne risque pas de les menacer de mort pour ça. (...) La critique des idées - y compris les idées religieuses - est la raison d’être même de notre journal. Si l’on s’en excusait, cela reviendrait à dire que l’on regrette d’exister, ce qui est une impossibilité logique. C’est une manie des semeurs de certitudes de menacer de mort les semeurs de doutes. (...) Quant à ceux qui se disent humiliés car on a humilié leur dieu, ils prouvent qu’ils se prennent pour dieu lui-même. Pour eux, c’est sûr, les bombardiers de Bush ne peuvent rien. En revanche, un bon psychiatre..."

Le site Islamyia.net continue la polémique avec un éditorial traitant Charlie Hebdo de "journal-torchon" et en rappelant qu’il est de leur devoir de faire respecter "l’être qui possède la plus haute distinction de l’histoire de ce monde" (re-sic). On y trouve l’éditorial complet de Philippe Val

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
40 Messages :
  • > Mourir pour des idées... Mourir pour "Charlie Hebdo" ?
    27 décembre 2002 04:20, par une femme voilee affligee par une insolence non fondee

    Vos idees sont-elles donc si importantes pour que vous les mainteniez où est ce le principe de ne pas pouvoir critiquer qui vous derange ?
    Mais critique et blasphème sont ils deux choses identiques ?

    Le visage d’un Saint homme devient visage diabolique, un homme qui n’a jamais approché l’alcool, se retrouve avec un verre d’alcool ?

    Dites moi simplement ou est l’exageration ? car j’essaie de voir une verité quelconque dans votre dessin, mais j’ai du mal a la voir !

    Non messieurs ce n’est pas de la critique, c’est du n’importe quoi, ou plutôt une provocation alors expliquez moi pourquoi vous vous etonnez d’avoir eu autant de menaces de MUSULMANS et non pas "d’islamistes" car tout musulman croit en Mohamad que la Paix soit sur lui et a pour devoir de le defendre.
    Et veuillez egalement m’expliquez car je ne saisis vraiment pas : pourquoi autant d’insolence ?

    Ne pensez pas simplement etre en train de jouer sur un terrain sensible. Non, vous jouez avec le feu.

    Que la Paix, la miséricorde et les bienfaisances de Dieu soit avec vous

    • Répondu par Roland le 28 décembre 2002 à  13:55 :

      Voltaire écrivait à Rousseau une phrase que je cite de mémoire :

      "Je suis contre vos idées, mais je me battrai à mort pour que vous puissiez les exprimer."

      Ce n’est visiblement pas ce qu’écriraient à Charlie Hebdo leurs oposants. Le Siècle des Lumières, Français par essence, est bien loin... ou du moins il n’est pas encore venu (excepté peut-être dans la République des Lettres).

      Les auteurs des réponses précédentes évoquent la paix. Mais je me demande bien de quelle forme de paix il peut s’agir. Les religions monothéistes (et polythéistes, d’ailleurs) n’ont pas particulièrement brillé par des démonstrations pacifistes, au cours des derniers siècles, et je crains que les prochains ne soient encore pire.

      Mais je sais ce que ce que les partisans m’objecteront : ce que je dis et cite est la parole d’un homme ; nous parlons de la parole de Dieu. Que répondre à cela ? Où est la raison dans toutes ces fariboles ? La seule certitude que nous avons est celle de la mort. Les dessins et les enquêtes de Charlie Hebdo font partie du divertissement pascalien : nous divertir de l’idée de la mort.

      Peut-être que la religion n’est rien d’autre, quelle qu’elle soit.

      Marx disait : "La religion, c’est l’opium du peuple." Un autre homme a dit : "La religion est un poison". Ne pensez-vous pas que les dignitaires religieux, les lobbies religieux, et les autres, les Rois de ce Monde, inconnus, car puissants et cachés, sont souverains, et que nous sommes tous, nous les petits, les obscurs, les sans-grades, dans une même galère ?

      Nous sommes tous des marionnettes aux mains de ces grands hommes, qui nous inventent des divertissements, afin de mieux nous manipuler. Comme le divertissement proposé aux humains asservis dans ’The Matrix’...

      Mais ne cherchons pas à convaincre. Comme dit Zarathoustra dans ’Ainsi parlait Zarathoustra’ :
      "Je ne suis pas la bouche qui convient à ces oreilles".

      Une dernière citation, d’un homme, je sais, mais elle vaut bien d’autres pages, qui de toutes façon, se désagrégeront comme les autres dans l’infini des temps, quand la Terre, le système solaire, les hommes et leurs luttes, vaines et ridicules, ne seront même plus un souvenir pour l’univers qui se retournera sur lui-même.

      "Peut-on rire de tout ? Oui, mais pas avec tout le monde."

      Pierre Desproges

      • Répondu par 3,14 le 13 février 2003 à  12:11 :

        Je vous aime bien mais comment envoyer des pièces jointes ?...
        Donnez le bonjour à CABU que j’ai brièvement rencontré à Reims, Champagne POMMERY, et dont je suis le beau-frère d’une amie d’enfance qu’il a bien connu à Chalons en Champagne : Colette HAMELET.
        Faites moi le plaisir de me contacter et de me donner un e-mail sur lequel je puisse vous envoyer des e-mails avec pièces jointes.
        MERCI.
        Tél : 06 19 81 64 31
        Tél/Fax : 04 67 04 89 76
        P.S : A bientôt pour vous envoyer des pamphlets qui devraient ?... vous plaire.
        Amicalement.
        Yannick

    • Répondu par Homer le 28 décembre 2002 à  20:17 :

      Pas d’accord avec tout ce monde, qui critique Charlie, Cabu et tous les autres. Le but de ces journalistes, c’est de nous faire réagir à l’actualité qui n’est pas toujours drôle. Alors quand on voit le fanatisme de certains islamistes au Nigéria, qui se battent, qui veulent faire revivre l’inquisition aux XXIème Siècle, on ne peut s’empêcher de rire de toutes ces religions. C’est légitime de votre part de réclamer qu’on respecte un Dieu, dont, jusqu’à preuve du contraire, on n’a jamais vu le bout du nez. Dans ce cas là, critiquez aussi quand on représente le Pape, quand on représente un Pasteur, le pen, chirac..... Mais franchement, croyez vous vraiment que le simple fait de railler un fait divers comme ça, sans autre but que de faire rire et réflèchir, vaille vraiment toutes les insultes et menaces envoyées à l’équipe de Charlie ? Moi, je ne pense pas. L’humour est une arme qui sert à nous faire réflèchir. Ne déclenchez pas la guerre pour ça. Cela ne prouvera aucunement votre intelligence.

    • Répondu le 12 janvier 2003 à  18:53 :

      > Vos idees sont-elles donc si importantes pour que vous les mainteniez

      bien entendu. La critique de la société et de ses diverses composantes, même religieuses, est un acquis indissociable de la démocratie.

      > où est ce le principe de ne pas pouvoir critiquer qui vous derange ? Mais critique et blasphème sont ils deux choses identiques ?

      bien sûr que non. Le blasphème est un point de vue purement religieux, qui n’a aucune valeur légale dans un pays laïque comme la France.

      > Le visage d’un Saint homme devient visage diabolique, un homme qui n’a jamais approché l’alcool, se retrouve avec un verre d’alcool ?

      c’est tout simplement une caricature. Eh ! faudrait avoir un peu d’humour !

      > Dites moi simplement ou est l’exageration ? car j’essaie de voir une verité quelconque dans votre dessin, mais j’ai du mal a la voir !

      Faute de lecture assidue de Charlie Hebdo, sans doute.

      > Non messieurs ce n’est pas de la critique,

      si madame. C’est de la critique d’une religion. Eh oui, ici on A LE DROIT de critiquer une religion, n’importe quelle religion. C’est comme cela, POINT FINAL, le respect de la loi est supérieur aux précepte religieux.

      > c’est du n’importe quoi, ou plutôt une provocation alors expliquez moi pourquoi vous vous etonnez d’avoir eu autant de menaces de MUSULMANS et non pas "d’islamistes"

      Vouloir qu’un journal libre se plie au respect d’une religion, c’est de l’intégrisme.

      > car tout musulman croit en Mohamad que la Paix soit sur lui et a pour devoir de le defendre. Et veuillez egalement m’expliquez car je ne saisis vraiment pas : pourquoi autant d’insolence ?

      La première insolence est dans les textes sacrés, le Coran entre autres, qui prétendent régir l’existence de personnes à partir de pseudos principes divins. La seconde insolence est celle de vouloir imposer sa croyance à autrui. Si ça embête certains qu’un prophète barbu soit représenté un verre à la main, qu’ils n’achètent pas le journal, voilà tout.

      > Ne pensez pas simplement etre en train de jouer sur un terrain sensible. Non, vous jouez avec le feu.

      serait-ce une menace ? ah, ces intégristes...

      > Que la Paix, la miséricorde et les bienfaisances de Dieu soit avec vous

      Dieu ? non merci. Je préfère voir les choses en face sans avoir besoin d’une béquille pour supporter ce monde.

      • Répondu par juste quelqu’un le 27 avril 2003 à  11:42 :

        Jamais de la vie je ne mourrais pour Charlie Hebdo !
        Ca va pas la tête ou quoi ?

        Cela dit, en tant qu’humaine et femme d’autant plus, je me dois de me défendre, de défendre ma liberté d’expression, ma liberté de vie, ma liberté d’habits, ma liberté de me trimbaler en jupe ras-la-moule et archi-haut talons ou en bleu de travail tout sale...

        Un jour, dans le train, un musulman et un bouddhiste, que je ne connaissais et qui ne me connaissaient ni d’Eve ni d’Adam, si je peux me permettre, m’ont fait une leçon de morale sévère parce que j’osais dire haut et fort que JE SUIS ATHEE, que je tente de réfléchir le plus par moi-même et non pas de suivre une conduite dictée ou "aiguillée" par n’importe quel livre ou personnage quel qu’il soit.

        Malheur à moi, incendit dans le wagon ! Comme je ne suivais pas de règles, j’étais (je raccourci un peu...) une fille qui boit sans modération et qui par la suite fait n’importe quoi avec son zizi !
        Sympa la tolérance envers l’athée. Et aussi, sympa avec les gens qui adorent le sexe au goût si délicieux et à la sensation si explosive...Rien, je n’ai en rien critiqué leurs dieux (qui selon moi n’existent que dans leurs minuscules caboches). Je n’ai rien dis de blasphématoire. La seule qui s’en ait pris plus que plein dans la tronche, c’est qui ? c’est Bibi !!
        NOM DE DIEUx DE BORDEL DEM...!!

        Chacun fait ce qu’il veut, chacun pense comme il veut, et chacun laisse penser l’autre comme il veut dans la mesure ou il n’impose rien et à personne.
        Ce qui ici n’était pas le cas.
        Je ne leur ai quasiment rien dit, à part avoir poser les questions : Pourquoi si peu de femmes moine bouddhiste ? Pourquoi chez les rastas (et autres probablement) la femme qui a ses règles est inapprochable ? Pourquoi les rastas hallucinent tant sur l’affameur éthiopien ? Pourquoi dans le Coran la femme n’a pas d’accès au Paradis ? Et pourquoi dans la Bible, la femme est la traitresse ?
        Pourquoi si un homme, Adam en l’occurence, a une gaule monumentale, c’est de la faute de la femme ? Non mais on entend de ces choses ! Quelle honte ! Si vous croyez en dieu, dites-vous que c’est de la faute de Dieu puisqu’il a fait l’homme a son image...

        Re incendit ! Blasphème et j’étais inculte, c’est parce que, pendant un temps, j’avais oublié que nous vivions dans un monde où la femme est inférieure à l’homme aux yeux de Dieu, mais surtout aux yeux de l’homme...

        Alors, à tous les frustrés de l’humanité, qu’il soient sous l’étiquette macho, religieux à fond la caisse (je ne critique en rien la foi), homophobes, rascistes, anti-vieux, anti-jeunes, anti-joies, anti-sexuel, hummm..., anti-tout, SALUT A VOUS !!!
        ET RAS LE BOL DE VOTRE DICTATURE MORALE !
        CIAO BYE
        PS : Quand la femme musulmane, chrétienne, hindoue, bouddhiste, rasta, juive...s’éveillera...ça va valser !

        • Répondu le 10 novembre 2003 à  15:54 :

          juste quelqu’un ne vous avons jamais dit quand on ne connait pas vaut mieux se taire ? en tout cas maintenant vous pourriez dire que c’est fait car je vous le dit !

          Comment pouvez vous entammer un débat sans aucune science ?Ne serait ce de connaissance (autre que la télévision et des on dit merci) ? Coment pouvez vous avancez sur les musulmanes n’entreront pas au paradi ?à quel moment le Coran le stipule ?Je voudrais bien savoir , vous avez l’air si doué d’intelligence !Et que pour les chrétiens la femme est mauvaises ?

          Sincerement avant d’écrire n’importe quoi et vous ridiculisé vaut mieux pour vous que vous commenciez à vous servir de votre cerveau, il est là pour reflechir et non pour suivre des idiotis meme pas justifier !

    • Répondu le 1er octobre 2003 à  19:56 :

      Moi je m appelle Baris. jai 17 ans jui musulman j voulai savoir pkoi certaines personnes n’ayant aucune connaissance sur la religion musulmane et se permettent de faire des debats. sur premierement un musulman ca peut avoir plusieurs femmes premiere problematik seconde problematik une fille musulmane n peu pa decider d son mari elle a l droi d rien etc.....
      Qui un jour va repondre une fois pour toute a ces questions a ces problematik qui va expliker l pkoi ?
      pkoi certaines personne ayant une croyance chretienne peuvent se permetre d dire en gro la religion chretienne est la meilleur
      et pui c tout.
      je souhaite k une personne s decide pour tous est parle
      ki explik tt l detail k lon metten une foi pour toute l points sur l iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
      merci. b.boydu42@caramail.com aidez moi j n arive pa a trouver d solutions

    • Répondu par jumanji le 17 décembre 2003 à  15:30 :

      Mohamad n’a jamais approché l’alcool ??
      ceci est un mensonge de plus de la part des ismalistes acharchés.

      sachez que moahamad avait une vie "Avant". et dans ce avant, mohamad faisait partie de caravaniers et autres bandits de grand chemin.

      Ce n’est qu’après un cheminement personnel dans la spiritualite qu’il s’est éloigne des chose terrrestre.

      je rappele simplement qu’avant l’avènement de l’islam, l’alcool était une boisson TOTALEMENT autorisée dans les population arabes.

      Ce n’est qu’après la révelation que l’alcool fut interdit. Pourquoi ? cela est une autre histoire.

      Que je sache, mohamad était déjà adulte avant d’avoir eu la révèlation !!!

      • Répondu par Branqui le 14 mars 2004 à  20:27 :

        Il est quand même dommage que tant d’encre coule pour le voile et tous ces différences religieuses entre les peuples.
        En France, notre pays vit à travers une école laïque. Mais depuis longtemps, on accepte toutes personnes quelque soi sa religion, parfois même avec des signes religieux. Cela n’a jamais été un gros problème.

        Mais aujourd’hui. Tout change, l’étranger arrivé en France, il y a 30 ans, était heureux de pouvoir faire vivre sa famille à l’abri des haines de religions, sans soucis de mettre ou ne pas mettre le voile (ou modifier ces et ses coutumes). Il a pu donner plus de liberté, de joie de vivre et trouver une éducation pour sa famille.
        Et aujourd’hui les nouvelles générations de famille immigrées soulèvent le problème de leurs coutumes.
        Ils ont été accueilli (ou pas, en tout cas), ils sont ici sur une Terre Laïque qui souhaite conserver ses valeurs fortes de liberté et de partage. Alors respecter nos valeurs et tous pourraient aller mieux.

        Pourquoi, ceux qui veulent le voile, ne défendent pas ceux qui ne peuvent le retirer ?
        Pourquoi se "battre" pour des idées, non, mieux, pourquoi défendre des idées ?
        Parce qu’elles nous ont permis à nous, Français, de pouvoir avoir le choix de donner son opinion sans devoir faire couler le sang.
        Personne n’a tore ou raison mais a le droit de parler et de s’exprimer. Alors ensemble défendons l’école Laïque et nous essaierons de défendre les idées diverses de chacun mais attention dans notre société européenne.
        Avec le respect de l’autre, on arrivera à trouver la place de l’autre et l’autre trouvera notre place.

        Je ne veux aucune haine sur ce pays qui aujourd’hui, propose de manger cachère, d’avoir un voisin ivoirien et de se marier avec une Tunisienne.
        Nous sommes de HOMMES pas de animaux, alors utilisons notre cerveau.
        Très heureux d’avoir vos idées.

        • Répondu par maho le 22 août 2004 à  17:24 :

          il en est des idées imparfaites mais celle qui depuis la nuit des temps obsède le plus l’etre humain est celle de la présence d’une puissance divine qui est censée le protéger (contre qui ? contre lui-meme ?) de ses propres erreurs, de la nature ou je ne sais de quelles autres "malédiction divines".Il est temps de prendre en conscience que si ce monde ne tourne pas rond c’est uniquement de notre faute, c’est l’évolution humaine qui en est arrivée à créer tout ce qui est sur cette planète.Il est grand temps de comprendre qu’aucun dieu n’est responsable de rien et les hommes, en particulier les fanatiques ( j’entend par là tous les représentants religieux de chaque religion mais j’englobe aussi tous les moutons qui subissent cette religion sous le prétexte de la tardition ). Qu’est ce qui différencie une religion d’une secte ? le nombre d’adhérent ? il est fort probable c’est pour cela que la scientologie a était reconnue religion aux états-unis.Tous ceux qui croient en une religion sont des ignorants ayant peur de l’obscurantisme qui leur est propre, qu’il possède en eux, cependant le fait d’agréer a une religion est en soit le fait développer l’obscurantisme alors messieurs laisser CHARLIE s’exprimer et tourner en dérision ce qui est risible mais apparemment non accessible par la grande partie de la société.

          messieurs les brebis je vous salue.

          • Répondu le 7 juin 2005 à  17:45 :

            Yep Bravo Charlie
            J’ai gardé ces deux numéros, de vrais collectors que je bichonne.

            Honte aux prophètes autoproclamés, à l’éléphant bleu, à jésus, à mohammed, à moïse et aux charlatans en général.

            Honte à ceux qui parlent au nom de Dieu, Dieu appartient à tout le monde et les prophètes n’ont pas le monopole de Dieu.

            • Répondu par foissey le 3 février 2006 à  22:39 :

              Que de cinéma pour un dieu (cato, juif, musulman , bouddhisme ou autre), qui n’existe sûrement pas. Inventé de toute pièce pour que l’obscurantisme et la crainte asservissent cette populace microcéphale.
              Enfin j’espère qu’il n’existe pas car s’il existe et qu’il a crée l’homme à son image et bien ce doit être un sacré fumier.
              Ah si cette notion de dieu disparaissait de la terre que de guerres de malheurs seraient éradiqués.
              Alors n’hésitons pas à se moquer, caricaturer, ridiculiser ces croyances néfastes de tous bords, dignes du moyen âge.

          • Répondu le 3 février 2006 à  20:28 :

            C’est vous les brebis qui ne savent que railler !
            c’est triste a voir, et vous avez la prétention d’espérer arranger le monde ? LA PLUPART DES SOUCIS DE CE MONDE PROVIENNENT DE L’INTOLERANCE
            Pourquoi s’étonner que le monde musulman soit hostile quand vous ne savez que railler ! Comment tu réagirais si je représentais ton père de manière humiliante ?
            Répondre a la raillerie par la meme chose ?
            Ce serait la plus grosse connerie a faire
            Je préfère faire appel a votre bon sens, car meme si votre principe est le foutage de geule, il y a des limites, celle des DROITS DE L’HOMME

  • Que la Paix soit avec vous.

    Le propphète Mohamad, que la paix soit sur lui, est l’homme le plus pur du monde,et cela toute l’humanité le saît ; alors que l’homme que vous avez caricaturé reflète votre civilisation et non pas la notre, désolé.

    Et les femmes que vous avez représentées sont des femmes qui préservent leur pudeur, si vous en manquez dans votre société, vous n’avez cas revoir votre éducation.

    Je ne comprends pas le but de votre caricature.

    En faisant ceci vous ne toucherez en rien la place et la valeur qu’à le prophète dans le coeur des musulmans mais au contraire vous ne faîtes que vous ridiculisez et ridiculisez votre journal en montrant des mensonges.

    Pour tous aujourd’hui Charlie hebdo = mensonges

    Que la paix soit avec vous.

    • Répondu le 29 décembre 2002 à  02:35 :

      je comprends nasro pourquoi pas tu as parler de manque de pudeur mais je comprends ta reaction et celle de tous les musulmans qui defendent leur religion car apres tout il faut se respecter les uns et les autres sinon c’est ce qui conduit à 1 certaine radicalisation de la part de certains

      • Répondu le 10 septembre 2005 à  21:27 :

        vive la liberté de pensée : de toutes les pensées ... même les vôtres, mêmes les nôtres.....
        La preuve ultime que dieu n’existe pas : nous sommes là , nous les incroyants, et le diable aussi , et la leucémie des bébés , et les malheurs du monde ....
        vive la vie , vive l’amour, et ne nous empêchez pas de vivre non de ....

    • Répondu le 12 janvier 2003 à  18:39 :

      > Que la Paix soit avec vous.

      même sur les horribles blasphémateurs ?

      > Le propphète Mohamad, que la paix soit sur lui, est
      > l’homme le plus pur du monde,

      c’est ton opinion. Tu n’as aucun droit de l’imposer aux autres.

      > et cela toute l’humanité le saît ;

      n’importe quoi.

      > alors que l’homme que vous avez caricaturé reflète
      > votre civilisation et non pas la notre, désolé.

      alors pourquoi tant de haine ?

      > Et les femmes que vous avez représentées sont des
      > femmes qui préservent leur pudeur, si vous en
      > manquez dans votre société, vous n’avez cas revoir
      > votre éducation.

      Relis ce que dit Val des concours de beauté. Quoi qu’il en soit, c’est pas tes oignons.

      > Je ne comprends pas le but de votre caricature.

      je comprends mieux.

      >En faisant ceci vous ne toucherez en rien la place
      > et la valeur qu’à le prophète dans le coeur des
      > musulmans mais au contraire vous ne faîtes que vous
      > ridiculisez et ridiculisez votre journal en
      > montrant des mensonges.

      quelle position déplorable... l’humour est bien le pire ennemi des intégristes !

      > Pour tous aujourd’hui Charlie hebdo = mensonges

      en disant cela tu ne risques rien. En revanche si un jounaliste écrit le Coran = mensonge il risque gros.

      > Que la paix soit avec vous.

      même sur les horribles blasphémateurs ?

      • Répondu le 8 juin 2004 à  14:49 :

        Toute croyance religieuse - qu’elle quelle soit - est en absolue contradiction avec l’idée de liberté. derrière votre idée de piété se cache nombres de traumatismes moraux et physiques provenant de votre incapacité à faire face à la vie. Car c’est bien de cela dont il est question. la religion s’impose aux plus faibles. Elle leur concote des réponses toute faite et prêtent à l’emploi. Les saintes lectures ne sont que des recueils de poèmes en proses douées d’un pouvoir de retrospection assez accablant. Vos histoires - au même titre que toute Histoire - ne sont qu’éternelles réecritures, essais personnels et fantaisies sémantiques.

        Un Homme libre, dénué de toute convictions - hormis celle qu’il juge la plus adaptée à un moment donné (n’est-ce pas là la définition de l’intelligence)- vous fait peur.

        La religion ne sert pas la vie, elle la détruit. l’excellence n’est pas dans la nature et encore moins dans cette sottise que vous nommez dieu. Acceptez la critique et, quitte à demeurer dans votre obscurantisme sectaire, vulgairement appellé religion, servez-vous en pour en sortir encore plus fort. Un oeil externe peut vous apportez un vision de vous que vous ne possédez pas.

        N’oubliez pas, ethymologiquement, religion vient de religio qui signifie "lien", en grec ! Aimez vous les uns les autres et ce quelques soient vos croyances , plutôt que de vous frappez dessus comme des demeurés !

    • Répondu par Roy Bernadette le 17 février 2003 à  10:30 :

      je suis de religion catholique. C’est un choix personnel. Ma foi relève de la conviction intime et je ne peux ni ne veux l’imposer à quiconque.

      Je suis par ailleurs viscéralement attachée à la démocratie et à sa valeur fondammentale : la laïcité.

      Je suis fière d’habiter un pays libre qui respecte (encore)la liberté de pensée et de presse. On a encore le droit de rire de l’église catholique et de dénoncer ses travers ; voire d’un dieu auquel on ne croit pas. C’est le prix de la liberté.

      ce n’est qu’à la condition qu’elles respectent absolument ce principe de la laïcité de la république que les religions obtiendront leurs véritables lettres de noblesse.

      enfin, je suis une femme libre et j’aimerais qu’il en soit de même pour toutes mes "soeurs". J’ai autant de pudeur que celles qui sont enfermées dans des carcans vestimentaires, culturels, idéologiques etc...

      A bon entendeur, salut

    • Répondu le 21 décembre 2003 à  01:06 :

      Je suis catholique et je soutiens ce message. Le dessin de Charlie hebdo est grotesque et vulgaire en plus d’être haineux. Charlie hebdo devrait se rebaptiser National-hebdo, ils sont du même niveau. Honte à eux...

    • Répondu le 2 novembre 2004 à  00:37 :

      Il faut arreter avec ces religions, ce sont toutes des sectes( dont certaine ont réusssi à convaincre beaucoup de monde, certe), elles ne servent qu’à permettre à certains de renforcer leur domination, comme on te dit que c’est dieu qui decide, ça laisse supposer que les dominants le sont par la volonté de ce dieu et qu’il n’y a donc aucune raison de se révolter contre eux...eh non, dieu n’existe pas, ta vie c’est toi qui la fait et qui la décide...

    • Répondu le 28 juillet 2005 à  23:30 :

      Nasro, tu parles comme un robot. Un robot-poète, mais un robot quand même. C’est triste.

    • Répondu le 3 août 2005 à  19:07 :

      L’Humour est frère de la Liberté et meilleur ami de la Vérité.

      Se moquer de quelque chose c’est deja accepter son existence.

      Critiquer ce qui nous entoure c’est être libre de penser dans un Etat policier.

      La Religion est l’opium du peuple, les mensonges mystico-religieux jugées "profonds" ne sont en realité même pas superficiels.

      Mais si tu ne crois pas en la liberté de tes ennemis, alors tu ne crois pas en la Liberté du tout.

    • Répondu par Yashiro le 4 août 2005 à  01:43 :

      Liberté d’expressions mes amis les orientaux !!! Parfois, il faut savoir prendre les choses comme elles doivent etres prises cet à dire au 2eme degrés surtout avec Cabu et Val qui je pense respectent les religions autres que la notre ;-)
      Hop hop ! c’est parti pour la petite controverse à mon egard.

      Voir en ligne : http://yashiro.skyblog.com

    • Répondu par jerem le 11 octobre 2005 à  10:55 :

      les religions ne sont que des rammassis de conneries visant à rassurer l’humanité.Les croyants se cachent derrière leur religion pour imposer une dictature,la dictature de dieu. je pense que toute idées de religion est incompatible avec la liberté et la democratie

  • > Mourir pour des idées... Mourir pour "Charlie Hebdo" ?
    21 février 2003 11:17, par ochoajoher

    La liberté commence dans ton foyer !!!
    Les premiers tyrans sont nos parents (je suis père) en essayant de nous communiquer l’obeissance et le sens du comportement, rien est banal à ce moment là, seulement que chacun parmi nous joue son jeu hypocrite et critique. L’homme est malheureux à cause de tout ça, il s’abrite en dieu(vraiment irresponsable) et laisse ses responsabilités de coté, et Vous ????? . La sensibilité de l’homme vers un être superieur a été lié à ses connaissances de la nature même et en plus l’on fait croire que leur sens mistique etait quelque chose divine et surnaturel ,et la religion est faite comme un parfum qui devient catastrophique pour l’humanité

    • Répondu par yves mlv dessinateur amateur le 23 mars 2003 à  12:54 :

      salut
      je suis pére moi aussi 36ans et dessinateur ouf.
      pour te répondre en toute franchise que celui qui n’as jamais gouté au doux parfum des fleurs et n’ai bu le fruit de la vigne comment celui -ci pourrai t-il douté qu’elles soient l’oeuvre de dieu.
      ........je pense que tu doutes et le doute est humain il est le propre de l’homme ouvre ton coeur et tes yeux alors tu verras que dieu existe mais au fond de toi tu le sait j’en suis convaincu.
      .........un ami qui répond a une détresse.........
      amicalement yves
      yves mlv@aol.com

      • Répondu par pascal le 20 septembre 2004 à  10:34 :

        Je pense quant à moi exactement le contraire:il n’y a pas de croyant véritable ;même les plus fanatiques savent au fond d’eux-même que dieu (en tant que représentation mentale) n’existe pas.

      • Répondu le 26 novembre 2004 à  11:07 :

        c’est surement grace a des journaux comme charlie hebdo, a travers la dérision et le deuxieme degré, que les absurdités de notre montre se révelent...il est vrai que certaines personnes ne comprennent pa ce type d’humour et prennent ces mots au pied de la lettre...mais de telles sensibiltés et susceptibilités sont peut etre le résultat de cette compression que nous subissons par la mondialisation et l’éradication des culture au profit du grand capitalisme chrétien...l’islam est aujourd’hui vu comme un theme ultra-sensible, le poids de chaque mots a ce sujet augmente de facon exponentiel...mais n’oublions pa qu’ici se cache une détresse et une crise identitaire due a ce gommage des cultures qu’effectue (entre autres...) bush et son impérialisme gallopant...face a un écrasement mondial des différences et des cultures, les identités s’aiguisent au maximum et deviennent radicales. l’intégrisme et son application terrosriste surviennent...

        le probleme n’a rien a voir avec dieu ou croire...il est dans le contexte culturel, historique, géographique et politique. Et pour répondre a ces messieurs persuadés, la croyance est légitime, on croit surement tous plus ou moins en qq chose (en la nature, en nous meme, en l’humanité, en son hamster ou en la star academy...peu importe), mais c’est un sentiment si profond et si individuel qu’il me conduit a cette question, comment peut on tous croire du fond de notre coeur en qqchose d’unique et de différent par le biais de qqch qui nous est completement étranger et extérieur : la religion ?

  • > Mourir pour des idées... Mourir pour "Charlie Hebdo" ?
    5 février 2005 11:48, par Charles-henri

    Je suis prof de français à Roubaix et à l’époque, j’avais utilisé ce support pour évoquer la liberté d’expression. Je projetais d’abord le dessin de Cabu, que j’analysais avec les élèves, puis je distribuais des extraits des courriers et courriels qui avaient submergé la rédaction de Charlie hebdo pour enfin terminer par la réponse de Philippe Val. Je me souviens que mes élèves avaient sifflé, hué et déchiré les documents. Mon collègue Ahmed, qui à l’époque avait eu la même idée que moi avait mieux réussi, ses origines l’expliquent en partie, car hélas pour nos élèves un maghrébin est forcément un musulman.

    • Répondu par renaud le 8 octobre 2005 à  12:24 :

      Charly, moi qui te connais bien et qui suis prof de français à Lomme, donc à Lille, je sais que nos élèves se trompent souvent et mélangent allégrement maghrébin, arabe, musulman... Ce sont des notions riches de sens, d’interprétations, qu’il ne maîtrisent pas. Je te cite par exemple Roger Brunet dans les mots de la Géographie : "Qui est d’Afrique du nord, c’est à dire de l’occident (en arabe). Terme commode pour ne pas distinguer entre Marocains, Algériens et Tunisiens, ou entre Arabes et Berbères. Le mot n’est pas encore tout à fait péjoratif." (p. 312)
      Ne crois-tu pas mon ami qu’il nous incombe de débrouillasser le terrain miné des certitudes de l’inculture relative de nos élèves avant de les plonger dans des analyses qui les dépassent en tout point et dans lesquelles, par réflexes, ils adoptent une position tranchée ?...

  • Je chie sur charlie hebdo journal mort a la botte du patronnat oui-ouiste ! J’emmerde avec bonheur val et cabu ces povre imbéciles vendus depuis maintenant longtemps, je pleure ce pauvre Charb qui semble bien seule à être libre dans ce papier et bien sur je pleure ce journal qui fut autrefois ce compagnon railleur et irrévérencieux de la liberté d’expression que beaucoup regrette.

    quant à dieu ...

    • Répondu le 16 septembre 2005 à  17:14 :

      N’importe quoi !
      Tu sais ce que ça veut dire LIBERTE ? La iberté c’est de dire ce qu’on pense sans préter attention nécessairement à la majorité. Vive Charlie Hebdo avec toutes ses contradictions c’est ça que j’aime justement et vive la liberté !

  • > Mourir pour des idées... Mourir pour "Charlie Hebdo" ?
    17 septembre 2005 23:15, par Sylvain Métafiot

    Alala....la religion quelle connerie.

    Alala....Charlie Hebdo quelle intéligence !

    La preuve que les intégristes n’ont aucun sens de l’humour : ce débat.

    Bah...après tout, à la place des journalistes de Charlie, je ne m’en ferais pas. Ils sont attaqués tout le temps par des crétins de toutes sortes.
    Et puis ça leur fait de la pub...

    Ah oui, au fait. La religion est synonyme de convictions. Un homme ou une femme pleine de conviction ne se pose jamais de questions. Si on ne se pose jamais de questions, on reste ignorant.

    La bétise et la stupidité sont les maux les plus infects de la terre, et sont à l’origine des pires atrocités dont l’humanité est capable...

    • Répondu le 3 février 2006 à  17:40 :

      Ce n’est pas pour rien que, bien souvent, "croire" est utilisé comme le contraire de "savoir" !

      Rien n’est pire que la certitude du croyant !

      • Répondu le 4 février 2006 à  06:28 :

        "si la liberté d’expression consiste à pouvoir insulter l’être le plus cher au coeur d’un quart de la population mondiale, alors chacun peut réagir (comme il l’entend)".

        • Répondu par Frank le 7 février 2006 à  10:45 :

          Des remarques de ce genre ne nous avancent guere dans la réflection. Elles appelent seulement à la polémique. "Si la liberté d’expression consiste en...". Non, elle ne "consiste en" mais elle INCLUT le droit de critiquer tout et n’import quoi... ou bien elle n’inclut pas ce droit. Tout le débat est là. Mais il ne peut pas être expédié avec des remarques polémiques, sans raisonnement.

    • Répondu par muslim le 7 février 2006 à  13:08 :

      l’islam n’est pas fier des gestes de minorités qui ont besoin comme vous de le découvrir mieux.
      la science prouve et découvert chaque jour ce que l’islam a publié depuis + de 14siécles,comment un ignorant peut réveler des faits scientifiques sans qu’il soit un prophéte de dieux.

  • > Mourir pour des idées... Mourir pour "Charlie Hebdo" ?
    8 mars 2006 08:59, par LE MODERATEUR

    Bien. Nous avons vu défiler suffisamment de posts où chacun a pu s’exprimer sur ce sujet.

    Comme notre travail est de MODERER, nous avons tenté de supprimer tous les messages qui nous semblaient relever de l’insulte personnelle, qui n’élevaient pas le débat et qui nous semblaient alimenter inutilement la polémique.

    Là, nous arrêtons le débat (le serveur n’en peut plus), chacun s’étant exprimé.

    Ceci est un site d’information sur la bande dessinée et le dessin, pas un lieu de débat théologique et/ou social.

    Dès lors, nous clôturons le débat pour cet article, sauf si l’intervention dont il s’agit parle précisément de bande dessinée.

    Merci pour votre compréhension.

    Le modérateur.