Albums

Un Australien à Gallipoli - Par Ruth Starke et Greg Holfeld - Editions KramieK

Par Patrice Gentilhomme le 8 décembre 2017                      Lien  
En août 1914, l’Angleterre déclare la guerre à l’Allemagne, l’Australie faisant partie de l’Empire britannique, Wally et Roy sont parmi les premiers à s’enrôler. Mais pour ces jeunes fermiers envoyés sur le front des Dardanelles, l’épopée militaire tournera très vite au désastre.

Le 5 août 1914, une cloche retentit dans un village australien. Wally Cardwell et Roy Martin, deux jeunes fermiers, décident de s’engager pour rejoindre le front d’un conflit qu’on annonce court et facile ! Eux qui espéraient découvrir l’Europe, ils se retrouvent après un détour par l’Égypte, en Turquie, pays allié des Allemands. Dans cette région des Dardanelles au bord de la Mer noire, les jeunes gens vont découvrir la réalité d’une guerre aussi terrible qu’absurde. Par delà la camaraderie des tranchées, le patriotisme naïf et l’innocence de ces jeunes gens vont se fracasser contre les conditions d’hygiène lamentables, la menace permanente d’un ennemi inconnu et redoutable, et des conditions aux limites du supportable. Ce séjour sur la péninsule de Gallipoli leur laissera un goût amer et bien loin des illusions du départ.

En s’intéressant à l’engagement de leurs compatriotes dans la Première Guerre mondiale, Ruth Starke, scénariste australienne et Greg Holfeld, dessinateur canadien attirent notre attention sur un aspect souvent négligé de cette période. La journaliste de l’Australian Book Review écrit pour la littérature de jeunesse depuis plusieurs années. Avec cet album, elle a recours à un procédé astucieux : les différents belligérants sont représentés sous forme d’animaux des terres du continent océanique. Ainsi les soldats australiens sont représentés sous forme de kangourous, ou de koalas pour les officiers, tandis que les Turcs ont l’aspect de lynx...

Un Australien à Gallipoli - Par Ruth Starke et Greg Holfeld - Editions KramieK

L’histoire de cet engagement meurtrier ne se distingue guère de ce qu’on a déjà pu lire depuis notamment l’entrée dans cette période de centenaire de la guerre de 1914. L’originalité ne réside pas non plus dans la transposition du récit sous forme animalière : ce procédé ayant déjà été utilisé par Calvo dans La Bête est morte (Gallimard) ou dans le Maus de Spiegelman (Flammarion).

Holfeld a choisi d’illustrer ce récit avec une encre complétée au lavis dans une mise en page rythmée qui rend cette lecture fluide et... instructive. Un cahier documentaire en fin d’ouvrage vient conforter la caution pédagogique de ce volume d’une soixantaine de pages.

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782889330591

PAR Patrice Gentilhomme  
A LIRE AUSSI  
Albums  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD