Mai 68 : La Veille du grand soir - Par Rotman & Vassant - Seuil/Delcourt

8 septembre 2018 0 commentaire

Nous vous avions déjà parlé de cet album dans un article général mais il n’est pas trop tard pour saluer plus précisément le travail remarquable des auteurs. Contemporain des événements (19 ans en 1968) Patrick Rotman a choisi le trait de Vassant pour planter le décor de ce mai agité, entre nostalgie, charme intemporel et élégance fantaisiste.

Pour alléger la chronologie désormais bien connue (les grandes manifs, les nuits d’émeutes, les tournants politiques), Patrick Rotman nous alloue des guides de choix : d’un côté un couple charismatique d’étudiants qui fait autant la politique que l’amour, de l’autre des militants syndicaux en pleine interrogation. Alternant les scènes tumultueuses de la lutte en marche avec les réunions enfumées des ministères, le récit voyage d’une tempête à l’autre, gardant une empathie pour chaque "camp" tout en respectant les faits. Quelques scènes font basculer la réalité dans la comédie, voire dans la farce, comme ce repas entre De Gaulle et Fernandel, ou le retour en France très romanesque de Cohn-Bendit, caché dans le coffre de la comédienne Marie-France Pisier.

La Veille du grand soir mérite bien d’échapper au cours d’histoire illustré, tant le style bonifie les planches, avec parfois des allures de ballet surréaliste. La lecture offre autant d’émotions que de connaissances factuelles, et ouvre une saine réflexion sur l’engagement politique et ses aléas, souvent à la limite de l’absurde.

DT

Mai 68 : La Veille du grand soir - Par Rotman & Vassant - Seuil/Delcourt
@Delcourt 2018

Sur le même sujet :
- Mais… 68 !!!
- Jour J - Mai 68 (édition spéciale) - Par Duval, Pécau, Damien & Mr Fab - Delcourt
- Mai 68 : Histoire d’un printemps - Par A. Bureau et A. Franc - Editions Berg international
- Mai 68, encore !
- Les cailloux blancs de Jacques Tardi et Dominique Grange

Commander l’album sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?