Contes Arabes et Contes Asiatiques : les "contes en bandes dessinées" de Petit à petit

17 mars 2017 0 commentaire
  • Les éditions petit à petit proposent deux nouveautés à destination du public jeunesse: des contes traditionnels, arabes et asiatiques, adaptés en bande dessinée, et accompagnés de documents didactiques permettant d'expliciter les références présentes et de contextualiser ces histoires merveilleuses. Bonne pioche.
Contes Arabes et Contes Asiatiques : les "contes en bandes dessinées" de Petit à petit

Il y a quelques années, les éditions petit à petit avaient offert au public une série de "contes en bandes dessinées" : contes yiddish, contes africains, contes russes ou encore contes inuits. Voilà la collection qui renait, avec deux sorties, l’une dédiée à l’Asie et l’autre au monde arabe.

Le Petit Chien, conte japonais
© petit à petit

Une dizaine de contes traditionnels dans chacun des volumes, format 96 pages, cartonnés, papier épais, à l’épreuve des jeunes lecteurs. Des histoires brèves, de quelques pages, comme autant d’expériences graphiques puisque chacune d’entre elles se voit confiée à un dessinateur différent. La variété des styles se révèle précieuse et stimulante, même si l’on observe, au niveau de la composition des planches, un impératif de simplicité et de lisibilité qui devait faire partie du cahier des charges du dessin.

On voyagera donc sur de longues distances. Dans Contes Arabes, de la Mauritanie au Moyen-Orient, en passant par le Maghreb et la Somalie. Là, c’est avant tout un imaginaire et une faune associés au monde arabe qui se trouvent convoqués, deux scénaristes signant l’ensemble des aventures narrées. Contes Asiatiques propose lui des adaptations de contes traditionnels empruntés aux grands pays de l’Asie : contes chinois, tibétains, vietnamiens, népalais, japonais ou encore indiens, comme la légende de Ganesh.

contenu documentaire côté Japon
© petit à petit
La chaussure volée, conte arabe
© petit à petit

Mais ce distingue ces titres, et qui leur vaut l’appellation de "docu BD" attribuée par leur éditeur, réside dans la présence de pages documentaires illustrées, synthétiques et pédagogiques, qui ne manqueront pas de passionner les jeunes lecteurs. Ainsi, Côté Asie, il sera question de Bouddha, des dieux hindous, de dragon, de geishas, de ninja, des sherpas ou encore de Genghis Khan. Du mythe et du culturel qui devraient faire mouche.

Dans Contes Arabes, on découvre ce que recouvre géographiquement l’expression "monde arabe", quels furent les grands savants arabes, ce qui distingue l’architecture de ces régions, quelle cuisine on y pratique ou encore dans quelles circonstances naquit l’Islam. On notera également que ces contenus s’engagent et ne contournent pas la difficulté, abordant frontalement des sujets comme le voile ou "l’islamisme et ses dérives", pour reprendre l’intitulé d’une double-page documentaire.

Riches par leurs contenus, didactiques et narratifs, ces volumes constituent une belle ouverture vers des cultures lointaines que l’on peut sentir, ou croire, familières, à l’heure de la mondialisation, mais qui demeurent néanmoins, pour de jeunes lecteurs notamment, à appréhender et à explorer par le biais d’imaginaires foisonnants et de ressources pertinentes.

Contenu documentaire sur le voile
© petit à petit

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC
Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?