Décès de Patrick Jusseaume, le dessinateur de la série "Tramp"

26 octobre 2017 3 commentaires
  • C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris hier le décès de Patrick Jusseaume, le dessinateur de la série "Tramp". Fan d'Hergé, adepte d'une ligne claire réaliste élégante, il était réputé pour sa minutie et sa maîtrise du découpage. L'auteur nous a quitté ce mercredi 25 octobre, quelques jours avant son soixante-sixième anniversaire.

Patrick Jusseaume est né le 28 octobre 1951 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Diplômé des Beaux-Arts de Rouen, il se lance d’abord dans une carrière d’enseignant avant de rejoindre le monde de la BD au milieu des années 1980.

Il réalisa ses premiers faits d’arme avec la série La Chronique de la maison Le Quéant, qui était publiée dans la revue Vécu des éditions Glénat. Cette série historique scénarisée par Daniel Bardet et qu’il anima durant six albums, racontait les aventures de Baptiste Le Quéant entre la France et l’Afrique au XIXe siècle.

En 1990, il illustra des classiques de la littérature tels que Le portrait de Dorian Gray pour le magazine Je bouquine. En 1991, Jusseaume s’est associé avec Jean-Charles Kraehn pour créer la série Tramp, un thriller maritime racontant les aventures de Yann Calec. Il dessinera onze albums de cette saga qu’il anima durant 24 ans.

En marge de Tramp, Patrick Jusseaume travaillait également sur des albums collectifs consacré à Brassens, Chansons de Boris Vian en bandes dessinées, à la Révolution française, La Révolution enfin !, Mission Vietnam et sur le premier tome de la série Triangle secret - Les Gardiens du Sang.

Le mois dernier, dans notre chronique du nouvel album de Tramp, nous nous posions la question de l’implication du dessinateur dans la suite des aventures de Yann Calec. J-C Kraehn avait confirmé dans nos colonnes le retrait de son complice suite à ses ennuis de santé. La récente nouvelle vient d’anéantir définitivement tout espoir de voir l’artiste revenir à la barre de cette série mythique, malheureusement.

Quelques réactions à l’annonce du décès de Patrick Jusseaume

Décès de Patrick Jusseaume, le dessinateur de la série "Tramp"
Quelques planches de la série "Tramp"
Tramp T.7 - Escale dans le passé
Jean-Charles Kraehn & Patrick Jusseaume (c) Dargaud
Tramp T.11 : Avis de tempête
Jean-Charles Kraehn & Patrick Jusseaume (c) Dargaud

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Photo de Patrick Jusseaume en médaillon : Nicolas Anspach, Angoulême 2010.

À lire sur ActuaBD.com :

  • Notre chronique sur T.11 de Tramp
  • Les chroniques des T.9 et 10 de la série Tramp
  • Les chroniques des T.1 et 2 de la série L’Aviateur
 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Encore un grand qui disparait...
    Il faisait partie de ces dessinateurs qui avaient renouvelé la ligne claire dans les années 90 en l’adaptant au réalisme d’aventure et aux récits d’ambiance. Cette contradiction permettant d’obtenir à la fois de la clarté et beaucoup d’atmosphère ne fut résolue, dans toute son authenticité initiale, que par Jacobs. Patrick Jusseaume a apporté sa touche à cet édifice d’exigence et d’extrême qualité et il fut l’un des meilleurs représentant de ce style pour notre plus grand plaisir de lecteur, pour les professionnels ce fut une leçon de maitrise toujours éclatante à contempler.
    Toutes mes pensées vont à sa famille.

    Répondre à ce message

  • Triste nouvelle...

    Il nous avait fait l’honneur d’une séance de dédicace lors de l’Armada en 2013 ; sa gentillesse, son talent et sa modestie en ont fait une rencontre inoubliable. C’était un grand dessinateur et une personnalité très attachante.

    Nous pensons bien sûr à sa famille et à ses proches, en particulier à sa charmante femme que nous avions rencontrée à cette occasion.

    Répondre à ce message

    • Répondu par MD le 31 octobre à  21:51 :

      je ne l’ai jamais rencontré, mais son oeuvre était aussi talentueuse qu’attachante.

      Répondre à ce message