Ivan Zourine – T3 : « Le Possédé » - Par Stoquart & Follet – Des Ronds dans l’O/François Boudet

16 juillet 2008 0 commentaire
  • {{René Follet}} fait partie des géants discrets et méconnus de la bande dessinée. Les éditeurs « Des Ronds Dans l'O» et François Boudet se sont associés pour rééditer {Ivan Zourine}, la série qu’il animait en compagnie de {{Jacques Stoquart}}.

En 1974, René Follet et Jacques Stoquart inventèrent Ivan Zourine, un géologue qui parcourt la Russie au début du vingtième siècle, en quête d’aventure. Ses histoires étaient publiées dans le magazine Tintin, puis dans Spirou. Deux albums avaient vu le jour en 1979 chez Magic-Strip, le label des frères Pasamonik. Ce personnage tomba bien vite aux oubliettes. Jusqu’au milieu des années 2000, où une éditrice parisienne, Marie Moinard, décida d’exhumer les deux albums et d’accompagner leur publication par un troisième, Le Possédé, regroupant des courts récits (inédits en album) publiés dans les magazines précédemment cités.

René Follet et Jacques Stoquart, qui habitent à quelques enjambées l’un de l’autre, en ont profité pour retravailler ensemble. Malheureusement, Follet ne souhaite plus réaliser de bande dessinée. Stoquart a inventé des petites nouvelles montrant un Ivan Zourine vieillissant qui raconte ses aventures à ses petit-enfants. Follet a réalisé de superbes illustrations pour l’occasion. Ce matériel inédit complète à merveille Le Possédé, ce troisième album.

Ivan Zourine – T3 : « Le Possédé » - Par Stoquart & Follet – Des Ronds dans l'O/François Boudet
Extrait de Ivan Zourine T3
(c) Follet, Stoquart & Les éditions Des Ronds dans l’O / François Boudet

Les trois histoires courtes sont publiées en noir et blanc. Le style de Follet est reconnaissable entre mille autres. Ses personnages sont empreints d’un certain dynamisme Leurs mimiques et regards les rendent « habités », comme si une certaine folie les animait. Ce qui peut paraître comme des tics ou défauts graphiques chez d’autres auteurs se transforme, chez Follet, en une force poétique, audacieuse, et énergique.
Follet parvient à faire ressentir des émotions à travers son dessin, et surtout, grâce son trait épais et sa manière particulière d’encrer les paysages. Ses forêts semblent si réelles…

Marie Moinard, l’éditrice du label Des Ronds Dans l’O publiera ce mois-ci une monographie de Jacques Stoquart, fidèle complice de Mitacq et bien sûr de Follet. Ils ont également signés ensemble quelques albums d’Edmund Bell. En refermant le Possédé, on se prend à rêver qu’un jour cette dernière série soit republiée en noir et blanc sous la forme d’une belle intégrale …

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

René Follet sur actuabd.com, c’est aussi :

Des chroniques d’albums :

- Terreur T1 et T2
- Shelena
- L’Etoile du Soldat
- René Follet, un rêveur sédentaire

Une interview : René Follet & Jéromine Pasteur : "Si on suit notre instinct, nous allons réaliser nos rêves..."

Commander l’ouvrage sur Internet

Lien vers le mini-site de la série

  Un commentaire ?