Paroles d’Étoiles – Le Tendre & Collectif - Soleil

12 décembre 2008 0 commentaire
  • [Après le touchant article de Didier Pasamonik sur les enfants ayant survécu à la Shoah->7719], l’envie nous a été donnée de revenir sur l'excellent album paru aux éditions Soleil: {Paroles d’Étoiles}.

Dans la continuité de Paroles de Poilus en 2006 et de Paroles de Verdun en 2007, l’éditeur toulonnais change de guerre pour donner cette fois la parole aux enfants cachés, juifs, qui pour échapper à l’oppresseur nazi durent quitter leur famille et se construire de nouvelles identités.

Sur les 72.000 enfants juifs que la France dénombrait en 1939, 60000 survécurent à l’atrocité de la Shoah. Pour y parvenir, ils durent tirer un trait sur leur enfance, sur cet âge insouciant du jeu et des bonheurs simples pour entrer de plein fouet dans la dure réalité de la guerre et de la différence qu’on leur imposait en les marquant d’une étoile jaune. Contre toute logique parentale, on leur fit parfois ressentir l’abominable impression qu’ils n’étaient plus désirés. Contre toute logique éducative, on leur apprit à mentir, à se méfier des autres, à se cacher et surtout à ne plus “être“.

Paroles d'Étoiles – Le Tendre & Collectif - Soleil
Paroles d’Étoiles – Le Tendre & Thierry Martin - Soleil

Soixante années après cette période trouble de notre histoire, Jean Wacquet, Jean-Pierre Guéno et Serge Le Tendre, ainsi qu’une pléiade de dessinateurs ont décidé de rendre hommage à ces enfants et de remettre en perspective leurs différentes histoires. Un travail qui a abouti par cet époustouflant Paroles d’Étoiles.

Construit par chapitres, cet album aborde de manière très intelligente la retranscription de faits en mettant en perspective témoignages et adaptation dessinée. On pénètre ainsi de manière encore plus flagrante dans le vécu de ces enfants et dans leur incompréhension très marquante de la situation à laquelle ils étaient exposés. Très bien sélectionnés, les récits proposés dans Paroles d’Étoiles sont remplis d’une émotion particulièrement poignante, qui prend le lecteur aux tripes, tant ces souvenirs peuvent s’avérer d’une violence sentimentale terrible.

Paroles d’Étoiles – Le Tendre & Thierry Démarez - Soleil

D’un point de vue purement graphique, les styles sont particulièrement éclectiques dans ce collectif, avec des traits très réalistes comme celui d’un Thierry Démarez (Le Dernier Troyen, La Geste des Chevaliers Dragons) ou d’un Guillaume Sorel (Algernon Woodcock), ou plus abstraits comme les travaux de Thierry Martin ou Teddy Kristiansen (Le Carnet Rouge). Mais malgré ces différences de dessin, chacun des auteurs est parvenu à retranscrire avec succès son récit et en faire à leur manière quelque chose d’unique. Illustrations des enfants du Collège René Lemière à Caen introduisant les chapitres

Paroles d’Étoiles est un album absolument extraordinaire, baigné d’une tristesse poignante liée à ces enfances volées, mais aussi d’une certaine forme d’espoir : celui que, grâce à ce genre de travail de mémoire, orchestré avec talent par des hommes comme Jean-Pierre Guéno, ces témoignages survivent au temps et que jamais on ne les oublie !

(par Olivier Wurlod)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?