TEX - Sang sur le Colorado - Par Nizzi & Milazzo - Clair de Lune

27 mai 2009 1 commentaire
  • Tex Willer et ses amis vont porter assistance à un village de mineurs persécutés par les propriétaires de la Mining Compagny voisine qui veulent acquérir toutes les concessions de la région.

La série TEX est l’une des plus longues séries de western de la bande dessinée ; cela fait en effet plus de 60 ans qu’elle dure avec des centaines de pages publiées chaque mois… De nombreux artistes y ont collaboré, parmi lesquels Victor De La Fuente, Magnus, Guido Buzzelli, Colin Wilson, Jordi Bernet, Alfonso Font, Joe Kubert, Manfred Sommer, … Ivo Milazzo y a apporté également sa contribution il y a une dizaine d’années avec cet épisode, Sang sur le Colorado, réalisé avec le scénariste Claudio Nizzi.

Nizzi est un habitué de la série puisqu’il a déjà réalisé des dizaines d’épisodes de Tex. Il maîtrise totalement son sujet et nous écrit une histoire prenante, pleine d’action, avec une intrigue dénonçant un capitalisme sauvage qui ne connait plus de limites (corruption de la justice, violence, etc.)… Il décrit le clivage entre un père et un fils sur la conception de ce capitalisme, sur la façon de mener l’entreprise familiale (la Mining Compagny)…

Dans cet univers violent à tous points de vue, Nizzi nous fait partager également le point de vue féminin et ses valeurs d’apaisement… Le récit se conclura d’ailleurs dans une sorte de Happy End avec deux mariages… Tex Willer et ses amis, eux, retourneront à leurs aventures et à leur rôle de justiciers faisant respecter la loi (dans cette épisode, nous avons vu que la loi pouvait être corrompue et se dissocier de la justice…).

Iva Milazzo est surtout connu pour sa série Ken Parker (ou « Long Rifle » du nom de son fusil) ; série qui, au même titre que Tex, révolutionna le western dans la bande dessinée en Italie. Ken Parker, qui paraissait aux éditions Bonelli tout comme Tex, est comme la deuxième face d’une même pièce... À la fois radicalement opposée et semblable… Ivo Milazzo avec son compère Giancarlo Berardi [1] créèrent un western réaliste, humaniste et cinématographique [2]. Le style de Milazzo est rapide, synthétique, mais juste, et transcrit surtout très bien les émotions sur les visages… Milazzo maitrise de même parfaitement les noirs et blancs dans la grande lignée de Milton Caniff. Le résultat, même s’il ne satisfera pas tous les fans de la série Tex habitués sûrement à un peu moins d‘originalité, est très réussi et très beau.

Ce quatrième album de Tex chez Clair de Lune voit l’abandon de la jaquette pour une couverture toujours souple mais à rabats. Il y a moins de fautes d’orthographe que dans le volume précédent. Par contre le scan d’un certain nombre de pages ne semble pas toujours parfait, ce qui rend le dessin moins net… Cela n’est pas très marqué donc pas trop grave (la plupart des lecteurs n‘y verront rien), mais c’est tout de même dommage.

Les amateurs de westerns en bande dessinée ne pourront qu’être comblés par ce nouvel épisode de Tex, parfaitement huilé et d’une grande qualité graphique.

TEX - Sang sur le Colorado - Par Nizzi & Milazzo - Clair de Lune
(c) Ivo Milazzo / Clair de Lune 2009

(par François Boudet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Commander ce livre chez Amazon

Commander ce livre à la FNAC

[1Lire à leur propos la chronique de l’album : Marvin, l‘affaire Marion Colman sur ActuaBD.

[2Milazzo dit dans une interview dans cet album de Tex avoir été influencé à l’époque par « La horde sauvage » de Sam Peckinpah et « Corbeau rouge, tu n‘auras pas mon scalpe » de Sidney Pollack

 
Participez à la discussion
1 Message :