X-Men N° 168 - Collectif - Panini Comics

12 janvier 2011 0 commentaire
  • La fin de la saga « Necrosha » approche tandis qu’une nouvelle saga, intitulée « Second Coming », se met en place et débutera en mars.

Ce mois-ci, double ration de « New Mutants » (les vol.4, n°9 et 10). Ecrits par Zeb Wells, ces épisodes nous préparent au retour des « anciens dieux » sur Terre (prévu dans la nouvelle saga : Second Coming dont le coup d’envoi sera donné en mars). Ces dieux maléfiques projettent tout simplement la destruction du monde… Parallèlement à ces projections, Doug Ramsey alias Cypher cherche à retrouver sa place au sein des X-Men, et Cyclope, le leader du groupe, cherche quelqu’un pour lui succéder…
Les dessins de Paul Davidson ne sont pas désagréables. La narration assez « cut », découpée en séquences rapides, est assez agréable également.

Suite de « X-Men Legacy » (233), toujours dessiné de main de maître par Clay Mann sur un scénario de Mike Carey. Les X-Men continuent de résister face aux mutants-zombies de Séléné… Et une idylle commence à se dessiner entre Malicia et Magnéto (nous en saurons plus dans le prochain numéro) !

X-Men N° 168 - Collectif - Panini Comics
X-Men Legacy 233
(c) Marvel / Panini / Clay Mann

Au programme également, trois brefs récits, dont deux sont extraits de la mini-série « Nation X » consacrée aux X-Men : « Le fantôme de l’astéroïde M » (« Nation X » 1) et « En virée ! » (« Nation X » 1). Dans « En virée ! », un récit court de 8 pages, par James Asmus au scénario et Michael Allred au dessin (Michael Allred qui est par ailleurs le dessinateur génial de la série « Madman » qui obtint un Harvey Award), Diablo s’interroge sur le choix politique de Cyclope d’avoir regroupé, pour se défendre de la persécution dont ils sont victimes depuis toujours, presque tous les Mutants dans Utopia, l’ancienne forteresse de Magnéto, et de les avoir ainsi isolés du reste de l’humanité.

Nation X 1
(c) Marvel / Panini / Michael Allred

Suite au prochain numéro...

(par François Boudet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?