Considérations sur les flèches de l’amour - Par Ibn Al Rabin - Éditions Atrabile

25 septembre 2021 3 commentaires Romans Graphiques
Atrabile ✍ Ibn Al Rabin ✏️ Ibn Al Rabin à partir de 13 ans Humour Suisse 🛒 Acheter

MATHEMATIQUES & PORNOGRAPHIE. Allier théorie mathématique et pornographie, le tout en dessins : c’est le défi que se lance Ibn Al Rabin dans ce petit livre au format « Que sais-je ? ». S’appuyant sur la théorie des graphes orientés pour présenter et analyser les affres de la sexualité, le dessinateur livre finalement un exercice ludique et humoristique qui pourrait très bien servir de matrice oubapienne à d’autres bandes dessinées.

Habitué des Éditions Atrabile et de La Fabrique de fanzines, Ibn Al Rabin est également docteur en mathématiques. Aussi à l’aise avec l’abstraction que des crayons, il n’hésite pas à marier ses différentes passions, si éloignées en apparence, dans ses Considérations sur les flèches de l’amour. Il y invite le lecteur à le suivre dans le décryptage des relations amoureuses et sexuelles, analyse fondée sur la théorie des graphes orientés.

Considérations sur les flèches de l'amour - Par Ibn Al Rabin - Éditions Atrabile
Considérations sur les flèches de l’amour © Ibn Al Rabin / Atrabile 2021

Les flèches - celles de Cupidon et celles des graphes - envahissent les pages de son petit livre dont le ton pseudo-savant est ironique. Elles cèdent vite la place aux cases retraçant les relations charnelles auparavant schématisées. La complexité de ces relations étant croissante, les dessins deviennent arborescences. La théorie mathématique sert alors de base à l’écriture scénaristique.

La multiplicité des situations mène à l’impasse, malgré le secours de la science. L’humour, la dérision, la mise à distance permettent de se dépatouiller des labyrinthes fléchés propres à donner le tournis. Et une pointe de poésie aide à conclure.

Pas dupe, le lecteur s’amuse des circonvolutions présentées par l’auteur. Lui-même joue de l’excès, poussant son principe digne de l’OuBaPo - Ouvroir de Bande dessinée Potentiel - à son maximum, presque jusqu’à l’absurde. La « contrainte créatrice » fait de la bande dessinée un jeu, mais n’est pas forcément un but en soi : Ibn Al Rabin le démontre avec beaucoup de malice et d’habileté.

Considérations sur les flèches de l’amour © Ibn Al Rabin / Atrabile 2021
Considérations sur les flèches de l’amour © Ibn Al Rabin / Atrabile 2021
Considérations sur les flèches de l’amour © Ibn Al Rabin / Atrabile 2021

FH

Considérations sur les flèches de l’amour - Par Ibn Al Rabin - Éditions Atrabile - collection Lymphe - 12 x 17 cm - 64 pages en noir & blanc - couverture souple - parution le 6 mai 2021 - 7 €.

Acheter cet ouvrage chez notre partenaire Cultura.

Lire également sur ActuaBD :

- Cot Cot et Retour Écrémé - Ibn Al Rabin - Atrabile
- Faudrait voir à voir - Ibn Al Rabin - éditions Groinge
- L’autre Fin du Monde – Par Ibn Al Rabin - Atrabile
- Timides tentatives de finir tous nus – Par Ibn Al Rabin – Atrabile
- Bile Noire n°18 – Editions Atrabile
- Les Miettes – Par Frederik Peeters & Ibn Al Rabin – Atrabile

Voir en ligne : Consulter le site des Éditions Atrabile.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Il a regardé d’un peu trop près le travail de Lewis Trondheim.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Frédéric HOJLO le 25 septembre à  20:22 :

      Ou le contraire ?

      Les deux ont frayé avec l’OuBaPo et ont publié ensemble chez L’Association, il y a forcément des liens.

      Répondre à ce message

    • Répondu par Ibn al Rabin le 27 septembre à  10:47 :

      J’ai effectivement totalement volé à Lewis Trondheim sa façon de dessiner les arbres (mais ça ne se voit pas vraiment sur les exemples montrés ici).

      Pour le reste, j’ai beaucoup plus piqué à Nylso, Baladi et Andreas Kündig qu’à Lewis, mais à nouveau, ça ne se remarque pas tellement non plus.

      Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD