Accel World T3 & T4 - Par Reki Kawahara & Hiroyuki Aigamo - Ototo

16 février 2016 0 commentaire
  • Après avoir reformé avec ses amis la légion du Roi Noir, Haruyuki est devenu un joueur régulier et relativement connu, au point que le Roi Rouge en vient à lui soumettre personnellement une requête : l’assister dans la traque d’un joueur « Berserk » ! Une nouvelle et sympathique aventure dans le monde accéléré.

Dans les deux premiers tomes formant le premier arc narratif de la série, Haruyuki collégien rondouillard mal dans sa peau découvrait à la fois l’existence d’un jeu vidéo « secret » nommé Brain Burst et l’amour en la personne de Princesse Kuroyuki.

Initié au monde accéléré par cette dernière, notre jeune héros apprenait également qu’elle est l’une des rares joueuses de niveau neuf. Portant le titre de Roi Noir, elle dirigeait par le passé l’une des légions du jeu... avant de devenir un paria pour avoir trahi un autre Roi qui lui faisait confiance.

Accel World T3 & T4 - Par Reki Kawahara & Hiroyuki Aigamo - Ototo

Après qu’Haruyuki, de son nom de joueur Silver Crow, ait vaincu le redoutable Cyan Pile, qui s’est révélé être son meilleur ami Takumu, les deux garçons se sont unis avec Princesse Kuroyuki pour former à trois la nouvelle légion du Roi Noir, les « Nega Nebulus ».

Le tome trois s’ouvre sur cette nouvelle donne où Haruyuki et Takumu enchaînent désormais les combats pour protéger le territoire de leur Légion et monter en expérience. Cependant lorsqu’ Haruyuki monte au niveau deux, il commet une grave erreur dans la gestion de ses points et se retrouve en danger.

Il demande alors l’assistance d’un joueur qui s’est spécialisé comme garde du corps : Aqua Current. Une petite aventure qui sert de prologue au second arc narratif qui couvre ces deux nouveaux tomes.

En effet notre jeune héros va rencontrer une « innocente » écolière qui a découvert son identité réelle. Elle désire qu’il l’aide à attraper un joueur de Brain Burst victime d’une armure « maudite » qui l’a rendu fou... et pour couronner le tout, cette gamine n’est autre que Scarlet Rain, le Roi Rouge, surnommé « Forteresse Immobile » !

Avec ce second arc narratif, nous entrons dans le vif du sujet après deux tomes qui ont eu pour mission de poser l’univers et les personnages, leurs relations et les enjeux, le tout avec des combats qui n’avaient d’autre fin dans l’immédiat que d’amener notre héros à devenir un véritable joueur de Brain Burst.

Nous entrons donc plus en amont dans l’univers d’Accel World, avec le début de l’interaction des Rois : ainsi outre notre chère Roi Noir, cette turbulente Roi Rouge, le Roi Jaune se joint également à la partie pour une péripétie autour de la confiance et de la loyauté.

Princesse Kuroyuki, alias Black Lotus, en action !
© REKI KAWAHARA /HIROYUKI AIGAMO / ASCII MEDIA WORKS /Ototo

En effet entre la compétition à tout prix, avec le prisme de « tous les coups sont permis », la nécessaire entraide pour avancer et la valeur incontournable de l’amitié, nous restons en présence d’un titre classique dont l’attrait réside d’une part dans un univers de jeu vidéo suffisamment élaboré et fun pour plaire aux amateurs du genre.

Reste le second attrait d’Accel World, qui tranche sans doute avec Sword Art Online son œuvre-sœur : la dimension otaku du récit, bien plus prononcée cette fois-ci. En effet, outre des héros très jeunes, des collégiens et des écoliers, aux designs et aux comportements faisant bien plus que leur âge, il faut également apprécier certains autres motifs très typiques.

En particulier cette histoire d’irritante petite-sœur qui nous propose toute la gamme de situations et des comportements attendus. En soi, le résultat nous apparaît comme classique, dans le bon sens du terme, et devrait ravir, là aussi, les amateurs du genre.

Ce second arc narratif se constitue donc d’une histoire efficace et divertissante, soutenue par un graphisme simple et soigneux, tout en optant pour des choix sans doute moins grand public que Sword Art Online mais qui n’en font pas moins une série tout à fait sympathique et agréable à suivre.

Scarlet Rain dans toute sa gloire...
© REKI KAWAHARA /HIROYUKI AIGAMO / ASCII MEDIA WORKS /Ototo
... et Scarlet Rain dans la vie réelle !
© REKI KAWAHARA /HIROYUKI AIGAMO / ASCII MEDIA WORKS /Ototo

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Accel World T3 & T4. Par Reki Kawahara (auteur original) et Hiroyuki Aigamo (dessin). Traduction Nicolas Pujol. Ototo, collection "Shônen". Sortie le 29 octobre 2015 et le 21 Janvier 2016. 190 pages. 6,99 euros.

Commander le tome 3 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 4 chez Amazon ou à la FNAC

Accel World sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2.

Sword Art Online sur ActuaBD :
- Lire la présentation de la série.

Sword Art Online Progressive sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2.

Sword Art Online Phantom Bullet sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1.

  Un commentaire ?