Black Widow T1 – Par Mark Waid & Chris Samnee – Panini Comics

4 août 2017 0 commentaire
  • Mark Waid et Chris Samnee, duo récompensé aux prix Eisner pour leur travail sur la série « Daredevil », s'occupent du destin d'un nouveau personnage de l'univers Marvel : Natasha Romanoff, l'espionne plus connue sous le nom de Black Widow. Essai réussi ?

La première chose qui marque l’esprit du lecteur avec ce premier tome, ce sont les planches superbes que réalise le dessinateur Chris Samnee pour cette nouvelle série débutée en 2016. De bout en bout, l’exécution des dessins est magnifique, les compositions fréquemment recherchées : on a sous les yeux un récit d’action qui n’a pas à rougir de la comparaison avec d’autres formes d’arts pour rendre compte d’un tel sujet. Amateurs de très belles planches, nous ne pouvons déjà que vous conseiller de vous jeter sur cet album.

Si Black Widow est si bien mise en valeur par de telles planches, c’est aussi parce que le contexte choisi par les auteurs si prête : une nouvelle fois, l’espionne est rattrapée par les secrets de son passé et un mystérieux maître-chanteur russe lui demande de voler un bien du S.H.I.E.L.D, pour ne pas avoir à divulguer au monde entier ce qu’il a trouvé de compromettant sur l’ancienne agente soviétique. Sans prévenir ni les Avengers ni le S.H.I.E.L.D, Black Widow s’exécute et se trouve traquée plus morte que vive par le S.H.I.E.L.D. Courses-poursuites et visite incontournable de la Chambre rouge, ancien lieu de conditionnement des espions soviétiques comme Natasha, sont au rendez-vous de ce premier tome.

Black Widow T1 – Par Mark Waid & Chris Samnee – Panini Comics
Le S.H.I.E.L.D a de quoi se poser des questions si une seule espionne peut lui faire autant de dégâts...
© Marvel

L’intrigue mise en place par Mark Waid et Chris Samnee est ici classique ; la chute de l’album nous amène à attendre que l’essai soit transformé lors d’un second tome. En effet, les auteurs reviennent une nouvelle fois sur un thème qui a été beaucoup travaillé par de précédents auteurs, à savoir le passé sulfureux de Black Widow. Ici, ce thème permet de mettre à l’épreuve le personnage principal, mais n’apporte pas réellement de révélation fracassante sur son passé ou ne fait pas évoluer fondamentalement le personnage. Nous attendons davantage de nouveautés la concernant, peut-être que la chute de cet album est l’annonce d’un angle d’attaque différent des auteurs lors d’une prochaine sortie. Du moins, nous l’espérons.

Excellent sur la forme, très classique dans le fond : Black Widow | Le Lion blessé est un album que nous pouvons vous recommander sans trop de craintes, même si les lecteurs avides de révélations nouvelles sur le personnage de Black Widow peuvent attendre la sortie d’un prochain tome pour vérifier si cette nouvelle série peut les contenter.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Black Widow | Le Lion blessé. Par Mark Waid (scénario) et Chris Samnee (scénario et dessins). Traduction de Laurence Belingard. Panini Comics, collection 100% Marvel. Sortie le 1 mars 2017. 136 pages. 15,00 euros.

Commander ce livre chez Amazon
Commander ce livre à la FNAC 9782809460728

  Un commentaire ?