D’un quai à l’autre - Collectif - Editions Ouest-France

3 avril 2006 0
  • À l'initiative de la SNCF, des éditions Ouest-France et du festival Quai des bulles, "D'un quai à l'autre" rassemble de courts récits évoquant des voyages en train. Des styles très divers cohabitent, essentiellements issus du milieu indépendant.

Neuf histoires courtes entrecoupées d’interludes pour évoquer le train, ses gares et ses voyages. L’idée vient d’un partenariat entre le quotidien Ouest-France et les éditions qui y sont liées, la SNCF et Quai des Bulles, organisateur du fameux festival depuis 25 ans.
Au menu, des styles graphiques et narratifs très divers : Bruno Le Floc’h met en scène une rupture sur un quai de gare ; Guillaume Bouzard fait parler un chien, flairant la femelle dans un compartiment aux côtés de son maître ; Jean-Luc Simon philosophe et joue avec les symboles ; Morvandiau s’auto-flagelle en croyant reconnaître Beaudoin dans le train ; Jimmy Beaulieu évoque le Québec où le rail n’est pas roi ; Laure Del Pino se souvient de 1990 et d’un voyage marquant ; Daphné Collignon se penche à la fenêtre et pense à l’amour ; Olivier Josso dresse le portrait d’un rebelle du rail, apparu aussi vite que disparu dans sa vie ; quant à Bibeur Lu, il croque l’écrivain Maurice Clavel en plein délire dans la voiture-bar.
Les récits en une planche de Nicoby viennent s’intercaler entre le travail de chaque auteur, des instantanés dans lesquels chacun se reconnaîtra. Le tout préfacé par Davodeau qui souligne : "En vous parlant d’eux-mêmes, ces artistes vous parlent forcément aussi de vous. Soyez curieux".
La diversité des styles et des inspirations donne à ce recueil un contraste plaisant. C’est aussi l’occasion de mettre en valeur des auteurs/dessinateurs souvent cantonnés à des publications réservées aux spécialistes. Ils méritent amplement ce coup de projecteur.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?