Dryades - Par Tiffanie Vande Ghinste - La Boîte à Bulles

26 mai 2018 0 commentaire
  • Une libraire échappe à la morosité grâce à une rencontre inopinée, sous le signe de la créativité. Entre réalisme des temps modernes et touches de fantastique, ce premier opus ne manque ni de charme ni de personnalité.

Malgré le plaisir d’une immersion constante dans les livres, le quotidien de Yacha reste ennuyeux. Sa rencontre avec Rudica, nouvelle colocataire, bouleverse ses habitudes : sa vie prend des couleurs. Les deux amies colorent les murs, soignent les bobos du voisinage et font pousser des plantes un peu partout. Les jaloux et les envieux ne tardent pas à frapper à la porte...

Ce genre d’album a le vent en poupe : un hybride intimiste/fantastique. Tant sur la forme que dans l’inspiration du scénario, le ton affirme sa différence : le récit ne prend des couleurs que par des ressorts de l’intrigue (du vert, du rouge...) et les deux personnages féminins apparaissent comme menacées par certains hommes. On n’est pas loin de la prédation masculine tant évoquée ces temps-ci.

Tiffanie Vande Ghinste parvient à la fois à valoriser le monde de la littérature, avec quelques références distillées en cours de route, et à garder un langage simple, accessible. Pas de verbiage pédant mais plutôt un conte urbain qui peut toucher le public ado comme des adultes guettés par le cafard. Dans la sensibilité des portraits de femme, l’auteure semble s’inspirer du manga, son univers gardant une esthétique très personnelle. Avec une belle utilisation des scènes muettes, pauses bienvenues ou illustrations pleines de sens.

Dryades - Par Tiffanie Vande Ghinste - La Boîte à Bulles
© La Boîte à Bulles 2018

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Commander l’album sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

  Un commentaire ?