Le Tombeau - Weir, DeFilippis & Mitten - Akiléos

30 novembre 2005 0 commentaire
  • Un artefact mystérieusement disparu pendant les fouilles du tombeau de Toutankhamon dans les années 20, et les conséquences - sanglantes - de ce vol 80 ans après... Malgré les apparences, ce tombeau réserve bien des surprises au lecteur.

Quand deux ouvriers disparaissent dans une maison nouvellement achetée par un sénateur américain, celui-ci recrute une archéologue en disgrâce pour fouiller et déminer l’étrange demeure, où vivait précédemment le voleur. La jeune femme s’adjoint quelques amis et connaissances, dont un journaliste tombé dans la presse à sensation. Leur équipée dans le manoir transformé en piège à visiteurs va rapidement prendre des aspects fantastiques...

Les scénaristes Christina Weir et Nunzio DeFilippis ont concocté une entraînant histoire de série B, avec fantômes emprisonnés, présence maléfique et motivations cachées des personnages humains, pour faire tenir la sauce. Et effectivement, elle tient. Le suspense est au rendez-vous, les scénaristes n’épargnent pas leurs personnages - ceux qui y restent ont d’ailleurs droit à un développement intéressant, ce qui évite l’impression de chair à canon que l’on ressent souvent à la lecture de ce genre d’histoire.

Le Tombeau - Weir, DeFilippis & Mitten - Akiléos

Le dessinateur Christopher Mitten travaille dans un style très moderne qui dégage une énergie certaine. Si on peut regretter que certaines cases manquent de décor, d’autres montrent bien que Mitten maîtrise son sujet.

Le Tombeau est un album divertissant, bien construit et suffisamment original pour se différencier de la pléthore d’histoires fantastiques autour de l’Ancienne Égypte. Les personnages, qui sortent eux aussi du lot, achèvent de convaincre le lecteur. À quand une nouvelle aventure de l’archéologue de choc ?

(par François Peneaud)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?