Rencontres du 9e Art d’Aix-en-Provence : l’art de rire

10 avril 2015 1
  • Les Rencontres du 9e Art d'Aix-en-Provence font se rencontrer tous les arts. Il est un art qui ne se place ni à la 1ère, ni à la 9e place, un art "inter-iconique" et même "inter-sémantique" : l'humour. Il donne la couleur des rencontres 2015

"Mourir, mourir de rire - C’est possiblement vrai - D’ailleurs la preuve en est - Qu’ils n’osent plus trop rire" écrivait Jacques Brel dans sa chanson "Vieillir"(1999).

C’est aujourd’hui la vérité vraie alors qu’on célèbre, trois mois après le carnage de janvier, les 40 ans de Fluide Glacial dont nous avons déjà parlé.

Aix devait en rendre compte, mais ça a été grinçant. "Nous avons perdu un mois facile après le 7 janvier, nous dit Serge Darpeix, le directeur artistique du Festival : tout était plombé." Mais ils arrivent, le scénographe Jean-Marie Derscheid et lui, à arracher une par une les couvertures inédites commandées aux auteurs. "Nous n’avons pas voulu faire la rétrospective des 40 ans, dit Darpeix, la Cité de la BD le ferait très bien. Nous avons voulu inviter le Fluide d’aujourd’hui. Le Fluide historique est symbolisé par le kiosque."

Cela donne un parcours farce où l’on retrouve entre Edika et Solé, toujours là, les nouvelles signatures du journal : de Bouzard à Chauzy, de Rudy Spiessert à Jake Raynal, de Julien Loïs à Mo/CDM, de Nicolas Pinet à Dimitri Planchon, de Christophe le Borgne à Thiriet......

De temps en temps, on rencontre un personnage étrange. Ce n’est pas un visiteur mais un mannequin qui semble sorti tout droit des pages de Fluide... Une fois de plus la démonstration est magistrale, la claque de d’humour fluideglacialesque a tout d’une gifle qui éveille.

Rencontres du 9e Art d'Aix-en-Provence : l'art de rire

Le clou du festival est sans conteste l’exposition Fluide Glacial

Humour aussi chez Gus Bofa logé dans l’atelier de Cézanne. Il y succède à Chas-Laborde. on ne passera pas à côté de l’intervention graphique des trois gugusses que sont Herr Seele, Brecht Vandenbroucke et Joan Cornella, collaboration qui est aussi un énorme éclat de rire. La préparation quasiment névrotique de Herr Seele, compensée par les interventions cool de l’Anversois et du Catalan, constitue, selon les organisateurs, "une trinité du nonsense".

Regards amusés et humours décalés de Simon Roussin avec ses couleurs rêveuses, dans la multitude de Steve Michiels, dans le dessin grimaçant de Dimitri Planchon, la synthèse pince-sans-rire de Jean-Marc Pontier, la mêlée dyonisiaque de Henning Wagenbreth, l’humour enfantin de Miroslav Sekulic-Struja, qui nous montre avec tendresse les prolos contemporains que l’on cache dans les magazines.

Miroslav Sekulic-Struja offre un regard amusé et tendre sur la ville d’Aix où il était en résidence.
Le somptueux dessin de Roussin

L’humour ne serait rien sans quelques notes de pathos apportées par l’Oceano Nox de Donatien Mary, par le goulag de Boucq, par le Blues de Mezzo, la pédagogie des Paroles de Poilus, le harcèlement des crocodiles de Thomas Mathieu, enfin l’évocation du génocide arménien par Thomas Arguélos. Ils viennent rappeler que l’humour a une fonction cathartique, qu’il nous fait accepter une réalité parfois insupportable.

Sergio Mora emballe tout cela dans une affiche "vintage" faite de robots et d’extraterrestres rigolos.

"Mourir de faire le pitre - Pour dérider le désert..." disait encore le poète. Nous y sommes, condamnés désormais. Et comme le désert intellectuel des pensées intégristes est insondable, l’humour a encore de beaux jours devant lui.

Herr Seele (à gauche) fait un trio avec son compatriote west-vlandrien Brecht Vandenbroucke et l’Espagnol Joan Cornellà

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Rencontres du 9e Art, Festival de Bande Dessinée et autres Arts associés
Cité du livre et dans toute la ville

12e ÉDITION / FESTIVAL 2015
EXPOSITIONS 23 MARS - 23 MAI 2015
WEEK-END BD 10,11 & 12 AVRIL 2015

ENTRÉE GRATUITE

Le site et le programme complet de l’événement

Photos : D. Pasamonik (L’Agence BD)

 
Participez à la discussion
1 Message :