Un peu avant la fortune - Denis, Dupuy & Berberian - Ed. Dupuis

20 janvier 2008 0 commentaire
  • L'association inédite entre le duo Dupuy-Berberian et Jean-Claude Denis inaugure l'année anniversaire de la collection Aire Libre de Dupuis. On retrouve sans surprise l'univers des trois artistes.

Etienne n’est pas seulement un loser dans la vie, largué par sa bien-aimée. Il est seul, et son boulot de détective lui rapporte bien peu. Son unique ami, Franck, est là pour lui remonter le moral, jusqu’au jour ou Etienne gagne une fortune au loto.
Surgissent alors moult angoisses et pulsions contradictoires dans l’esprit du gagnant, qui mettent à contribution le soutien indéfectible de Franck, et de sa femme. Un couple qui finit d’ailleurs par envier le détenteur du billet miraculeux...

Après les Monsieur Jean de Dupuy et Berberian ou le Quelques jours à l’Amélie de Jean-Claude Denis, on attendait mieux d’une telle dream team.

Certes, le renouvellement graphique de Dupuy et Berberian frappe dès les premières planches. Là ou on craignait de retrouver des visages connus, des couleurs, des décors, on découvre un univers nouveau, et des expressions fraiches, inédites.

Mais le scénario, développé sur 80 pages, a du mal à trouver des ressorts passionnants, que ce soit dans l’exploration des états d’âme d’Etienne, personnage un peu falot, ou dans sa poursuite acharnée du billet de loto. Seule la fin, astucieusement agencée, brille par sa mécanique policière.

Le ventre mou de l’album, avec la série de petits malheurs qui s’abattent sur le personnage principal, manque de rythme. Autre aspect moins réussi, les retrouvailles entre Etienne et son grand amour, partie depuis un an. Pas vraiment convaincantes.

On n’est tout de même loin d’une lecture ennuyeuse, mais une telle association de talents appelaient un chef-d’oeuvre qui n’est pas arrivé. Un peu avant la fortune - Denis, Dupuy & Berberian - Ed. Dupuis

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?