La série Isabellea tire sa révérence dans un final épique

28 novembre 2017 0 commentaire
  • Voici le second et dernier cycle des aventures de la samouraï Isabellae. Après une première quête au cours de laquelle elle découvre le vrai sens de sa vie, la jeune guerrière se rend en Irlande avec ses amis, pour accomplir son destin.
La série Isabellea tire sa révérence dans un final épique
Isabellae T. 4 : Sous le tombeau de 500 rois
Raule & Gabor (c) Le Lombard

Tout a débuté, il y a bien longtemps, sur une île verte et sauvage que ses habitants nommaient “Ériu”. De nombreux peuples tentèrent d’envahir cette contrée. Parmi eux, les Celtes, qui réussirent à cohabiter durablement avec les indigènes. Les natifs de l’île adoptèrent les coutumes celtes et renommèrent Ériu : Irlande. Après les Celtes, ce fut au tour de la religion chrétienne de s’imposer au peuple d’Ériu, modifiant encore un peu plus ses mœurs. Jusqu’ici, le peuple d’Ériu conservait encore une relative indépendance. Mais c’était sans compter sur l’arrivée des Anglais qui, aidés de leurs mercenaires normands, massacrèrent la population de l’île. Les survivants, réduits à l’état de servitude, devinrent des sujets de la Couronne britannique.

Les druides du peuple d’Ériu n’acceptant pas cette soumission trouvèrent une solution pour libérer leur peuple du joug britannique : ils choisirent une personne qui serait « l’élue », une jeune fille de 14 ans nommée Deidre, qui entama alors un voyage périlleux tout autour du monde afin d’accomplir sa destinée. Après un long périple durant lequel elle apprit à développer ses pouvoirs magiques, Deidre arriva au Japon. Sa mission exigeait de rencontrer Edo Ashiwara, le plus fameux samouraï de son époque. Ensemble, ils donnèrent naissance à deux enfants, des sœurs jumelles baptisées Isabellae et Siuko. Deux authentiques filles de Ériu auxquelles transmirent leurs formidables capacités de guerrier et de magicien.

La première quête

Isabellae T. 5 : La Geste des Dieux Obscurs
Raule & Gabor (c) Le Lombard

Mais tout grand destin implique de nombreux sacrifices. De sœurs aimantes, Isabellae et Siuko devinrent des ennemies mortelles, suite aux morts brutales de leurs parents. Les sœurs furent séparées mais Isabellae décida de partir à la recherche de Siuko. Durant sept années, la jeune femme sillonna les campagnes japonaises, accompagnée du fantôme de son père. Au cours de leur périple, ils croisèrent des adversaires, Masshiroi, Jinku, Qiang Heng et le singe Yori, qui deviendront ensuite des compagnons d’armes.

Après moult péripéties, Isabellae et ses amis retrouvent la trace de Siuko. Ils engagent un combat épique contre Kiba, le redoutable géant de pierre qu’elle a créé pour assurer sa protection. Finalement, nos héros réussissent à vaincre la créature. Cette défaite scellera le sort de Siuko. En effet, elle se sacrifie pour rendre son humanité à Jinku, transformé en zombie durant leurs aventures en mer de Chine. Toutefois avant de mourir, Siuko révéle à Isabellae le vrai but de leur existence : libérer Ériu.

Ériu

Isabellae T. 6 : Des Papillons dans la bruine
Raule & Gabor (c) Le Lombard

C’est ainsi que la bande à nouveau réunie, repris la route. Pendant plus de deux ans, nos héros vivent de nombreuses aventures dans plusieurs régions du monde : Sumatra, l’Éthiopie, l’Égypte et Ifriqiya (la Tunisie actuelle), avant d’atteindre leur destination finale, Ériu. C’est une équipe de guerriers expérimentés et solidaires qui accoste enfin sur l’île où tout a commencé. Ils seront rejoints plus tard par les esprits de Siuko et d’Edo Ashiwara. Leur aide ne sera pas superflue car nos héros devront affronter les dieux d’Ériu, les Fomoires !

La fin de la quête

Les trois derniers albums d’Isabellae marquent le second et dernier cycle des aventures de la belle samouraï. Le tome 4 sert avant tout d’introduction aux nouveaux enjeux de cette nouvelle quête, mais l’album se termine par le début de la confrontation avec Bres, le dieu-roi des Fomoires. Ce combat dantesque qui se poursuivra dans le T.5 et qui trouvera sa conclusion dans le sixième album.

En dépit de nombreux combats et rebondissements, les trois albums se lisent d’une traite. Les auteurs Raule - le scénariste de Jazz Maynard - et Gabor nous gratifient d’un final en apothéose. Annoncée comme étant la fin de la série, le tome six se conclut néanmoins par une fin ouverte, laissant ainsi la possibilité à toute notre joyeuse bande de guerriers de revenir dans quelques temps pour de nouvelles aventures.

Isabellea
Raule & Gabor (c) Le Lombard

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Isabellea, par Raule & Gabor (c) éditions du Lombard.

À lire sur ActuaBD.com :

- Gabor Blog !

- Commander le T.1 sur Amazon ou à la FNAC

- Commander le T.2 sur Amazon ou à la FNAC

- Commander le T.3 sur Amazon ou à la FNAC

- Commander le T.4 sur Amazon ou à la FNAC

- Commander le T.5 sur Amazon ou à la FNAC

- Commander le T.6 sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?