Le retour de Strange en kiosque

21 décembre 2009 9 commentaires
  • Strange est le mythique titre des éditions Lug qui a fait connaître aux Français les premières grandes aventures de super-héros Marvel, comme Spider-Man, X-Men ou Le Surfer d’argent. Il reparaît ces jours-ci, avec un nouveau contenu.

L’initiative vient du groupe Organic Comix animé par l’éditeur / dessinateur / coloriste / acteur Reed Man et quelques autres (Elodie Ant, Jean Depelley, Rhom, Jean-Marie Arnon, Guy Buée...), un label indépendant qui a fêté son vingtième anniversaire en 2009. Avant Strange, il y a eu les titres Reptile, The Atomics...

Strange était au départ un label de la société Lug basée à Lyon. En 1989, elle fut rachetée par le groupe Bonnier et rebaptisée Semic. Acquise per Egmont en association avec les éditions de Tournon, cette dernière maison finit par en prendre le contrôle. C’est elle qui a confié à Organic Comix le soin de relancer le titre. La première série Strange avait été distribuée en librairies spécialisées au travers de la société Legends, également propriété de Tournon.

« Strange est pour l’équipe d’Organic Comix LE titre phare de l’univers Marvel et, plus généralement, des comics en France, nous dit Jean Deppelley, responsable du titre. Si d’autres éditeurs publiaient bien des Marvel comics dans notre pays, c’est à Strange, Lug et Claude Vistel que l’on doit la popularité des créations Lee / Kirby, Ditko... Strange publiait les meilleures séries (Spider-Man, Fantastic Four, Silver Surfer, X-Men, Daredevil, Iron Man...), sous la meilleure forme possible (grand format couleurs, avec les magnifiques couvertures peintes de Frisano). Lug a été le premier éditeur (grâce à Claude Vistel) à instaurer un véritable dialogue avec les lecteurs (à l’image de ce que faisait brillamment Lee aux États-Unis). Il y avait aussi une politique d’albums (L’Araignée, Les Fantastiques, Conan, Ka-zar...) et une volonté de création française, notamment avec les séries Mikros et Photonic dans Mustang (dues à Mitton et Tota). Organic Comix essaie de s’inscrire dans cette glorieuse tradition, en publiant dans Strange des séries américaines (Godland de Casey et Scioli, Lorelei de Roman / Geiger & Zeu) et françaises (Fantask Force de Reed Man, et précédemment Mikros, Megasauria, Astro-Dôme...). Il y a également un premier album, Megasauria de Arnon & Depelley, qui sera suivi d’autres... »

Face au quasi–monopole en kiosque de Panini, détenteur des licences de Marvel et de DC Comics, les responsables de Strange ne sont pas pour autant intimidés : « Si Panini possède les droits des personnages Marvel, il ne faut malgré tout pas oublier que les plus grands auteurs US n’ont pas toujours travaillé pour les Big Two (Marvel et DC) et qu’il reste par conséquent toute une frange passionnante de créations sous d’autres labels et dont les droits appartiennent aux auteurs eux-mêmes. À Organic Comix, nous préférons les auteurs à leurs personnages.  »

Pour 2010 , outre la pérennisation du titre en kiosque, l’éditeur prévoit la publication d’une série d’albums : « Il y aura ShieldMaster de Joe et Jim Simon avec Depelley (au scénario), et Reed Man (au dessin). Il s’agit d’une collaboration entre Organic Comix et le dernier géant des comic books US : le légendaire Joe Simon ! Nous en sommes très fiers et les lecteurs devraient y retrouver un personnage célèbre inventé par Simon et Kirby ! Chut ! Il y aura aussi Alexa de Stan Lee (et oui !) et Chris Malgrain, Megasauria 2 de Arnon et Depelley...  » Impressionnant !

Strange sera présent au prochain Festival d’Angoulême (Espace Le Monde des Bulles) pour fêter ses 40 ans.

Le retour de Strange en kiosque

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Strange est une revue bimestrielle de 64 pages couleurs, format A5 dos carré, vendue au prix de 6 euros.

Le site de l’éditeur

 
Participez à la discussion
9 Messages :
  • Le retour de Strange en kiosque
    22 décembre 2009 00:04

    Vous êtes sûrs du format ? Parce que A5 c’est tout petit !
    Je lisais Strange dans les années 70, et franchement un Strange sans les grandes séries Marvel ça fait un peu contrefaçon, Canada Dry.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 22 décembre 2009 à  12:27 :

      effectivement le format est tout petit , la qualité globale a baissé depuis le no 1 de cet autre " strange" qui n’a donc rien a voir avec l’original ( et déjà 2e relance avec ce titre , la précédente n’ayant pas marché , avec une tentative de créer un " univers " globale )

      les 1er numero mélangent reprisse d’anciens comics , qq inédits , des pastiches , un peu d’historique , les derniers mettent des bandes françaises deja bq moins interessantes ...

      concernant l’ancien Strange , excellent " journal " en pdf : http://www.forumpimpf.net/ftp/jfs/JournalFandeStrange_01.pdf

      Répondre à ce message

    • Répondu par rhom le 22 décembre 2009 à  15:48 :

      oui le format c’est bien du A5,
      un retour aux origines en quelque sorte...

      Répondre à ce message

    • Répondu le 22 décembre 2009 à  19:56 :

      http://indecomics.free.fr/?p=61

      Répondre à ce message

  • Le retour de Strange en kiosque
    27 décembre 2009 12:38

    Un nouveau nouveau nouveau Strange... Pfff. Je jetterais un œil, mais pas sûr que je suive cette énième nouvelle formule. Toujours les mêmes interviewé, ils font avec ce qu’ils ont sous la main, toujours les même clones boiteux de Kirby. De Strange, ça n’en a que le nom, mais pas le même contenu que le vrai qui était passionnant. Je regarderais cette nouvelle formule si je la trouve en kiosque, mais à mon avis, c’est beaucoup de bruit pour pas grand chose de nouveau, mis à part la numérotation qui change, pour attirer les "collectionneur", pour ne pas dire pigeons.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Samuel Hecket le 28 décembre 2009 à  22:12 :

      "Que le nom"c’est déjà pas mal !Le contenu est partagé entre du comics "français" et américain avec des noms qu’il semble injuste de dénigrer(Kirby,Simon) ! j’ai les premiers numéros de cette nouvelle série qui n’est que la deuxième, donc pas" nouveau nouveau nouveau", et la progression va plutôt vers le haut, les efforts que font l’equipe d’Organic Comix restent tout a fait honorables, bon après les goûts les couleurs,....A la base c’est la passion qui anime cette équipe et surfer sur le nom de Strange puisqu’ils en ont le droit, pourquoi pas c’est de bonne guerre !Les pigeons il y en a partout panini en attire avec des séries collector qui n’ont que le nom, des alternat cover vendues 2 fois plus cher,....
      Laissons Strange nouvelle version pose ses marques même si ca fait 10 numéros de publie depuis ce retour qui a commence en librairie et va se poursuivre en kiosque !

      Répondre à ce message

      • Répondu le 31 décembre 2009 à  10:01 :

        J’aime bien l’appellation "Canada Dry". C’est exactement ça avec ce nouveau Strange. Rien à voir avec l’original. Il ne s’agit pas de mettre du Kirby dedans pour prétendre faire revivre une revue culte. Je trouve ça assez prétentieux. Et puis honnêtement, le Silver Star de Kirby n’est pas sa meilleure production, peut être une des pires. On sent la fatigue dans son trait. À mon avis, ils ont eu les droits pour pas cher, et comme ils n’ont que celui là, ils l’encensent à tout va. C’est hypocrite, c’est le principe de la pub. Il y a aussi cette mouche de Simon, avec cette reprise raté par Reed man et Depelley. Scénario et dessin médiocre. Franchement, il n’y a rien à lire dans cette histoire, et le dessin est laid. Reed Man est à Kirby, ce que les clones d’Elvis sont à l’Elvis original. Consternant. Certes, certains parviennent à de bonne imitations, comme ce Scioli, mais bon, ras le bol quoi. Du Kirby, du vrai, quand j’en veux, je vais chercher l’original en TPB. Organic Comix fonctionne à la passion, d’accord, mais c’est du niveau fanzine. Depuis quoi, 20 ans, Reed man nous "oblige" à lire ces BD. C’est vrai, il est partout dans ses revues. Un jour, un de ses amis devrait lui dire qu’il n’est pas si bon que ça et laisser sa place à un autre. C’est du nombrilisme. Il est le boss, il se montre comme il veut. Oui mais il n’est pas bon. Pour Panini et les variante covers, ils n’ont rien inventé, ils suivent le concept américain, et il me semble que Organic comix ne se gène pas pour faire pareil. Au moins, chez panini, n’importe quelle revue à 6 euros, on en a pour son porte monnaie, niveau texte et dessin, après ça dépend des histoires. Chez Organic, pour 6 euros, presque quarante balle en francs, on va avoir droit à quelque chose qui va se lire en 5 minutes, avec des dessins vides, si c’est comme dans les précédents nouveaux Strange. Ce qui me dérange vraiment, c’est de vouloir enclencher la renaissance d’un titre qui ne devrait pas être touché. Ils auraient du titrer leur revue différemment, comme ils le faisaient avant. Là, c’est juste un appât trompeur pour nostalgiques. L’impression est pro, mais le contenu est amateur. Ce nouveau Strange ne l’ai pas. C’est une reprise de titre inutile.

        Répondre à ce message

        • Répondu par Samuel Hecket le 24 janvier 2010 à  18:31 :

          Hé bé ? Accueil mitigé pour ce retour de Strange !Par contre, je ne trouve aucune pub qui laisserait penser(comme Canada Dry) qu’il y a tromperie sur la marchandise. Effectivement les séries choisies doivent l’être en fonction du budget et Strange est avant tout un nom avec du Marvel dedans, la preuve quand Semic y a publié du DC le titre n’a pas fonctionné. Mais Scioli nous fait du Kirby d’un très bon niveau, il s’inspire de ce dernier pour son dessin, pourquoi pas qui ne s’est pas inspiré d’un autre dessinateur pour son propre style ! Silver Star, une de ses pires production, a bon !!!!Je pense qu’il est plus question de gout qu’autre chose, en effet pas mal de titres sont de la soupe,comme par exemple Spawn clone de personnages Marvel ou le marchand de figurine Mc Farlane plus homme d’affaire que passionné a balancé sur le marché avec certainement de bonnes intentions comme faire du fric avec les gogos avec du réchauffé cloné, donc ne soyons pas dur avec Reed Man et ses intentions qui sont plus celles d’un passionné que d’un marchand !
          Après reste l’histoire de gout, et la c’est un terrain difficile !

          Répondre à ce message

          • Répondu par FEAR le 16 septembre 2010 à  15:04 :

            bonjour
            super,par contre aura t-on droit au album ?????
            AVEC 3 N°

            Répondre à ce message