Arabico - T. 1 : Liberté - Par Halim Mahmoudi - Editions Soleil

23 décembre 2009 0 commentaire
  • Alors qu’en France s’est instauré, sous l’impulsion du gouvernement, le débat sur l’identité nationale aux forts relents nationalistes, Halim Mahmoudi sort son premier album de bande dessinée dans lequel un petit français d’origine algérienne s’interroge lui aussi sur son identité…

Le petit Arabico, tel que le surnomme sa petite soeur, s’interroge sur son identité pour les besoins d’une dissertation scolaire. Il a 13 ans, il est français mais fils d’immigrés : Ses papiers d’identité lui disent bien qu’il est français mais la police et le reste de la société semblent lui dire le contraire. Alors quand, en plus, il perd sa carte d’identité et qu’il se retrouve au commissariat, rien ne va plus…

Basé sur ses propres souvenirs (les mêmes humiliations/menaces face aux institutions, scolaires, policières, sociales…) et ceux de ses proches, Halim Mahmoudi, qui est par ailleurs dessinateur de presse, signe avec « Arabico » son premier album de bande dessinée. Il dénonce avec force et émotion la souffrance d’une partie de la population française victime du racisme ambiant et vivant dans des quartiers/ghettos…

La description est très réaliste et peut surprendre pour qui ne serait pas au courant de cette réalité. Pour s’en convaincre, il suffit de voir l’excellent documentaire de Yamina Benguigui : « Mémoires d’immigrés » ou simplement d’interroger les personnes habitant ces quartiers.

Le dessin de Halim Mahmoudi est encore un peu débutant, mais d’un niveau tout à fait correct et très expressif. Nul doute qu’il va gagner en qualité avec les deux albums suivants, « Égalité » et « Fraternité », qui doivent compléter ce triptyque très prometteur.

Arabico - T. 1 : Liberté - Par Halim Mahmoudi - Editions Soleil
Extrait de "Arabico" T. 1 : "Liberté"
(c) Halim Mahmoudi / Soleil

(par François Boudet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?