Béatrice - Par Joris Mertens - Edition Rue de Sèvres

1er avril 2020 0 commentaire
  • Qui est donc cette anonyme vêtue de rouge, noyée dans la foule qui arpente la capitale ? Béatrice est la jeune vendeuse d’un grand magasin où elle se rend quotidiennement comme ces nombreux banlieusards croisés pendant ses trajets. Chaque jour, mêlée à la cohue elle déambule entre gares et grands boulevards pour aller travailler ou pour rejoindre son petit appartement. C’est un sac à main rouge abandonné qui, au fil des jours va attirer son attention. Elle finit par succomber à la curiosité, le prend et l’emporte chez elle.

En découvrant les vieilles photos que l’objet contient, la jeune femme va s’ouvrir à un autre monde, une époque disparue dont elle va s’efforcer de retrouver les traces dans le Paris d’aujourd’hui. Si on sait peu de chose d’elle, Béatrice possède un charme souligné par une forme de naïveté et de naturel sympathiques. Par delà la solitude et l’isolement, Béatrice prend la lumière au sein d’une ville surpeuplée et surchauffée en cette période de fête de fin d’année.

Béatrice - Par Joris Mertens - Edition Rue de Sèvres

En ces temps de confinement, il est assez réjouissant et un peu décalé de suivre la jeune femme au cœur de la foule. Utilisant avec brio les effets des lumières de la ville, l’ambiance surchauffée des brasseries, l’auteur restitue avec tendresse l’atmosphère si particulière de ce conte de Noël urbain et surpeuplé .

Le principe de l’objet « transitionnel » représenté par ce sac mystérieux rouge, le recyclage du mythe de Faust : revivre une autre vie et ce qui va avec, sont certes des thèmes qui ont déjà servi mais Joris Mertens s’en acquitte fort honorablement.

Il reprend ces sujets de manière sensible et pudique dans un récit totalement muet, aux couleurs chatoyantes en rupture avec les séquences en niveaux de gris. L’ensemble se parcourt avec plaisir, surfant sur la nostalgie et l’émotion.

Plusieurs dessins pleine page plongent le lecteur dans une cohue très parisienne !

Une ballade dans le temps et l’espace qui tombent fort à propos et plus particulièrement par les temps qui courent !

La découverte du sac qui va bouleverser le quotidien de Béatrice !

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?