Chihayafuru T24 - Par Yuki Suetsugu - Pika Edition

16 juillet 2018 0 commentaire
  • Les matchs pour le titre de Queen et de Master débutent et se révèlent déjà plein de surprises ! Que ce soit du côté des challengers ou des champions, rien ne semble se passer comme prévu, mais c’est sans doute l’occasion pour certains d’établir de nouvelles relations !

Depuis le tome dix-neuf, et le tournoi des rangs A, s’est déroulé les éliminatoires pour obtenir le droit d’affronter la Queen et le Master, et cela dans un déroulement relativement inattendu à plus d’un titre ! Et de quoi continuer de faire de Chihayafuru une série « sportive » de grande qualité en dépit de son sujet a priori peu engageant, le Karuta, un jeu de carte traditionnel japonais !

Mais reprenons du début avec la finale du tournoi des rangs A qui a vu Chihaya affronter Taichi ! Le duel était orienté pour mettre en avant l’évolution de Taichi et la prise de conscience chez Chihaya que son ami était devenu « fort ». Cependant c’est notre héroïne qui remporta cette finale tout en prenant de court ses coéquipiers par une annonce surprenante : son désir de partir en voyage scolaire plutôt que de participer aux éliminatoires pour le titre de Queen et de Master !

L’arc narratif de ce tournoi s’est donc déroulé sans notre héroïne, alors qu’elle y avait concouru l’année précédente, réservant ainsi sa prochaine bataille pour le titre à l’année prochaine, c’est-à-dire sa dernière année de lycée !

Chihayafuru T24 - Par Yuki Suetsugu - Pika Edition
© 2007 Yuki Suetsugu / KODANSHA Ltd. / Pika

Quoi qu’il en soi, même sans son héroïne ces éliminatoires furent passionnants et haletants à suivre. D’abord séparé en deux tournois distincts, celui de l’Est et celui de l’Ouest, nous avons retrouvé toutes les têtes bien connues que nous avons appris à connaître au fil des tournois précédents.

Il y avait quatre places à conquérir, une par région et par titre, avec quelques surprises et un schéma fort symbolique : jeune contre vétéran ! En effet du côté des hommes ont été qualifiés Arata, meilleur ami de Chihaya qui lui a donné la passion du Karuta, et le Docteur Harata, professeur de notre héroïne et joueur vétéran qui attend patiemment son heure de gloire depuis des années !

Du côté des femmes il s’agit de Megumu, lycéenne très prometteuse contre qui Chihaya avait perdu en équipe au tournoi inter-lycée, et Haruka, ancienne Queen qui revient dans la compétition après avoir eu deux enfants, afin de prouver qu’elle peut revenir au plus haut niveau !

© 2007 Yuki Suetsugu / KODANSHA Ltd. / Pika

Ce fut donc un double match jeunesse contre expérience, rendu égal par le fait qu’une fois la trentaine passée, l’acuité auditive (utilisée à ce niveau) baisse inexorablement ! Heureusement la technique et l’expérience ont également leur importance ! De plus le Docteur Harata de son côté déclarera forfait pour l’un de ses matchs afin d’avoir un temps de repos supplémentaire !

Et en fin de compte ce sont ces « vieux » joueurs qui ont remporté ces affrontements, leur donnant donc le droit d’aller défier la Queen et le Master ! Après quelques séquences d’entraînement et de fêtes de fin d’année, sans oublier une déclaration amoureuse inattendue, nous voici avec le tome vingt-quatre aux portes des matchs (en trois manches gagnantes) pour le titre de Queen et de Master : Le docteur Harada contre Suô et Haruka contre Shinobu !

Une nouvelle fois intense, ces duels tiennent leurs promesses avec des styles de jeu fort différent. Shinobu remporte la première manche, tandis que Suô perd parce qu’il s’amuse à jouer en miroir de Shinobu !

© 2007 Yuki Suetsugu / KODANSHA Ltd. / Pika

Pendant la pause nous nous rendons compte à quel point Shinobu est seule... il n’y a en effet que Chihaya qui vienne lui rendre visite. Cependant cette visite va avoir un drôle d’effet sur la Queen : elle apprend coup sur coup que sa grand-mère ne s’intéresse à elle que pour sa carrière politique tandis que Chihaya a décidé de faire un voyage scolaire au lieu de participer aux sélections.

Tout ceci trouble Shinobu au point qu’elle perd la deuxième manche, tout comme Suô ! Sacré retournement de situation, mais il en faut pour le suspense et pour amener de fortes émotions chez les participants !

Autre élément de surprise : le développement de l’amitié entre Chihaya et Shinobu, devenues rapidement très proches à travers quelques scènes bien ficelées ! Et donc voilà que Chihaya encourage Shinobu pour la troisième manche ! Alors est-ce que les « cas sociaux » réussiront-ils à conserver leur titre ?

Maintenant une tension constante, tout en développant un riche casting constitué de personnages pittoresques aux parcours variés et sur une longue période (les trois années de lycée), Chihayafuru continue de s’imposer comme l’un des titres incontournables du shôjo/Josei manga [1], mais également du manga sportif, avec ses nombreux tournois et titres qui forment plus que jamais le cœur de l’œuvre.

© 2007 Yuki Suetsugu / KODANSHA Ltd. / Pika

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Chihayafuru T24. Par Yuki Suetsugu. Traduction Brun Julia. Pika Edition, Collection "Shôjo". Sortie le 23 mai 2018. 176 pages. 7,50 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC.

Chihayafuru sur ActuaBD :
- Lire la présentation de la série,
- Lire la chronique du tome 9,
- Lire la chronique du tome 14,
- Lire la chronique du tome 19.

[1manga destiné aux adolescentes et aux femmes adultes

  Un commentaire ?