Elektra – Par Frank Miller – Panini Comics

19 juillet 2017 1 commentaire
  • Une courte anthologie, sortie à l'occasion du vingtième anniversaire de l'éditeur Panini Comics, centrée sur la disparition d'Elektra et ses conséquences sur la vie de Daredevil. Le tout signé par le créateur de la kunoichi drapée de rouge : Frank Miller.

Le premier récit proposé ici est une histoire majeure de la série Daredevil au début des années 1980, un récit symbolique de ce que pouvait être la série à cette époque sous la houlette de Frank Miller : l’épisode 181 où Elektra perd la vie, assassinée par Bullseye sorti de prison. Un récit sombre et déprimant qui se révèle tout bonnement magique à lire, où l’opposition entre Daredevil et Bullseye atteint des sommets, tant sur les conséquences matérielles que morales. Le tout accompagné par d’excellentes planches de Frank Miller lui-même.

Une lecture incontournable pour tout nouveau lecteur ou tout amateur de Comics, mais qui pose un peu question au sein d’une anthologie consacrée à Elektra : certes, il s’agit d’un moment majeur de son existence littéraire (sa disparition précoce), mais ce récit est avant tout marqué par l’opposition entre Daredevil et Bullseye ; était-il nécessaire pour une anthologie centrée sur la kunoichi de la laisser un premier tiers de l’album sur le banc ?

Elektra – Par Frank Miller – Panini Comics
Rêve ou réalité pour Matt Murdock ?
© Marvel

Le second récit est un Graphic Novel signé par Frank Miller en 1990 : Elektra lives again. Dans ce plus long récit que le précédent, on peut tout d’abord constater l’évolution du style graphique de Frank Miller : ici, le trait et les compositions font davantage penser aux récits de Sin City alors à venir, qu’à ses récits liés à Daredevil dans les années 1980. C’est avant tout pour la recherche graphique de l’auteur que le récit marque le lecteur, tant la composition de certaines planches et les idées graphiques d’autres sont étonnantes et parfois carrément captivantes.

En ce qui concerne le récit, on reste sur des bases classiques : Daredevil voit en songe le clan de la Main en train de ressusciter Elektra, réalité ou culpabilité fantasmée de sa part ? De multiples ninjas frappant à sa porte et le meurtre de Bullseye en prison lui font ainsi penser que ses rêves ne sont peut-être pas si éloignés de la réalité... Là encore, un récit efficace (et très introspectif), même si moins marquant à nos yeux que le précédent, et qui met surtout en avant Daredevil. Certes, Elektra y est plus souvent mise à contribution, mais... elle n’est clairement pas le personnage central de ce récit, qui est pourtant au cœur de l’anthologie qui lui est ici consacrée.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, nous recommanderons plus volontiers cette anthologie Elektra davantage aux fans de Daredevil qu’à ceux de la kunoichi grecque. Par ailleurs, aussi incontournable est le premier des deux récits ici proposés, nous vous conseillerons davantage la lecture des trois recueils de ces dernières années chez l’éditeur Panini Comics comprenant l’intégrale des œuvres de Frank Miller avec le personnage de Daredevil.

À noter au crédit de cet album une très jolie couverture inédite du dessinateur Alessandro Barbucci.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Elektra | Elektra renaît à la vie. Par Frank Miller (scénario et dessins). Traduction de Laurence Belingard et Nicole Duclos. Panini Comics. Sortie le 17 juin 2017. 128 pages. 16,00 euros.

Commander ce livre chez Amazon
Commander ce livre à la FNAC

 
Participez à la discussion
1 Message :