Green Arrow Rebirth T1 - Par Benjamin Percy, Otto Schmidt & Juan Ferreyra - Urban Comics

17 octobre 2017 0 commentaire
  • Le célèbre archer vert revient dans un récit où les riches exploitent les pauvres, avec à la clé une descente en enfer sur le mode « renaissance ». Et le résultat s’avère convaincant et bien fichu.

Nous retrouvons aux commandes de la nouvelle série « DC rebirth » de Green Arrow le scénariste Benjamin Percy qui avait déjà signé la fin de la période précédente. Un acte narratif qui nous avait relativement convaincu grâce à une construction simple et directe qui travaillait parfaitement les thèmes du personnage.

Benjamin Percy continue dans cet album [1] d’appliquer la même recette et cela toujours avec la même réussite. Et en bonus le lecteur peut profiter du retour du couple mythique qu’il forme avec Black Canary, qui apporte un atout charme indéniable à cette reprise.

L’histoire est assez simple et s’inscrit parfaitement dans la « mythologie » du personnage : Ollie bien que riche ne pense qu’à une chose : aider les plus pauvres. Pour cela il compte malheureusement un peu trop sur son argent, allant jusqu’à acheter à tout va informations et collaborateurs.

Black Canary se montre dubitatif, et même si Ollie en lui expliquant sa méthode par le prisme du pragmatisme peut se montrer convaincant, la jeune femme finit par lui faire remarquer qu’il n’a pas d’amis, uniquement des personnes qui travaillent pour lui.

Green Arrow Rebirth T1 - Par Benjamin Percy, Otto Schmidt & Juan Ferreyra - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

Une vérité qu’il ne tardera pas à réaliser : victime d’une machination qui le prive de son identité et de tous ses biens, il ne restera plus qu’à Ollie « Green Arrow » : plus de réseau, plus de moyen financier ou de structure, juste ses idéaux et ses flèches pour affronter une organisation qui a fait de l’argent son principal pouvoir !

Une aventure rondement menée, plutôt simple, parfois un peu caricaturale, mais qui se révèle très plaisante à suivre car se centrant sur une poignée de personnages, sans temps mort, avec des relations et des dialogues forts réussis, pour un résultat premier degré qui convient au personnage entier et idéaliste de Green Arrow.

Si on ajoute un graphisme aux ambiances et aux scènes d’action tout aussi réussi, nous obtenons un très bon album de Green Arrow dont le côté direct et sans détour fonctionne parfaitement bien.

© DC Comics / Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Green Arrow Rebirth T1. Scénario : Benjamin Percy. Dessin : Otto Schmidt & Juan Ferreyra. Traduction Benjamin Rivière. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 13 octobre 2017. 160 pages. 15,00 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Green Arrow "The New 52" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3,
- Lire la chronique du tome 4,
- Lire la chronique du tome 5.

[1Les épisodes contenus dans Green Arrow Rebirth T1 : Vie et Mort d’Oliver Queen sont :
- Green Arrow Rebirth #1 (juin 2016),
- Green Arrow #1-5 (juin 2016 à août 2016).

  Un commentaire ?