Albums

In the Name of... - Par Will Argunas - Casterman / Kstr

Par David TAUGIS le 22 février 2012                      Lien  
Un pape noir... La révolution dans l'église ! Et puis un coup de feu. Le pape est mort... L'univers désormais familier de Will Argunas : losers, violence, rapports de force. Un bon polar qui en fait tout de même parfois un peu trop...

Quel symbole, ce pape venu d’Afrique ! L’espoir d’une vraie révolution au Vatican. Sa venue à Houston constitue un événement colossal, surtout avec le président Obama à la descente de l’avion. Malgré des périmètres de sécurité draconiens, le drame survient. Tandis que le Saint-Père agonise, l’enquête s’oriente vers trois suspects. Tous avec un mobile, chacun avec son arme, mais aucune preuve matérielle... Pour trouver le coupable, un duo improbable : un vieux flic dépité et ex-alcoolique et une jeune enquêtrice aux méthodes musclées.

Visiblement inspiré à la fois par les mouvances terroristes et la radicalisation des fondamentalistes, Argunas continue de creuser le sillon des valeurs morales abandonnées. Sans dévoiler le final incroyable de cet album, la plupart des personnages font partie d’une gigantesque manipulation.

Le trait d’Argunas, en bichromie sombre et hachurée, n’épargne ni les personnages, ni les décors. L’auteur a par ailleurs donné au flic fatigué les traits de l’acteur Laurence Fishburne, tandis qu’une fan du nouveau pape est le sosie du personnage principal d’un documentaire terrifiant sur les intégristes chrétiens (Jesus Camp) [1].

In the Name of... - Par Will Argunas - Casterman / Kstr

Dans ce mélange entre polar classique et critique sociale, Argunas y va parfois un peu fort, diminuant la force de son scénario. La toute fin, avec un brutal changement de registre, est plus que surprenante. Pour autant, In the Name of... reste indéniablement bien ficelé, et ne manquera pas de faire réagir les croyants et leurs représentants.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

Commander ce livre chez Amazon
Commander ce livre à la FNAC

du même auteur sur actuabd.com :

- L’homme squelette

- Bloody September

- Black Jake

- une présentation des premières sorties Kstr dont Missing

[1sorti en 2006, réalisé par Rachel Grady et Heidi Ewing

Casterman 🛒 Acheter 📖 Feuilleter  
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Un pape noir, il en a été question plusieurs fois, puisque de quelques cardinaux électibles et préssentis étaient d’origine africaine.

    L’église catholique s’est faite doubler par Obama. Si un des prochains papes est noir, ça aura un effet, certes, mais ce sera moins puissant depuis Obama.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Fab le 22 février 2012 à  19:38 :

      Le vrai changement ce serait un pape intelligent, pas un vieux réac.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 23 février 2012 à  09:54 :

        Tu peux être intelligent et réac. D’ailleurs toutes les religions le sont (intelligentes et réac).

        Quelle religion est progressiste ? Permet le mariage homosexuel ? L’euthanasie ? Aucunes.

        La seule, à la rigueur, qui est progressiste, c’est la religion protestante.

        Répondre à ce message

PAR David TAUGIS  
A LIRE AUSSI  
Albums  
Derniers commentaires  
Newsletter ActuaBD