Jojolion T4 & T5 - Par Hirohiko Araki - Delcourt/Tonkam

2 août 2017 0 commentaire
  • Toujours à la recherche de son identité, Josuke l’amnésique ne ménage pas sa peine et doit mener des combats de plus en plus étranges et difficiles. Cœur de la dynamique de son récit, ces « affrontements » occupent l’essentiel de ces tomes et s’avèrent toujours fascinants à suivre.

Le quatrième tome se consacre au combat de Josuke contre Born This Way, le Stand motard qui gèle tout et qui tente de l’empêcher d’atteindre la clinique où se trouve hospitalisée Holy, la mère du dénommé Kira avec qui notre héros partage des caractéristiques physiques.

Jojolion T4 & T5 - Par Hirohiko Araki - Delcourt/Tonkam

Après bien des efforts, notre héros finit par trouver le mode de fonctionnement de Born This Way, cela en passant dans un appartement et avec l’aide d’un petit garçon qui ne comprend rien à ce qui se passe, bien entendu.

C’était un combat relativement intense et stressant, mêlant surnaturel et énigmes à résoudre où, comme toujours dans la série, le lecteur est invité à résoudre le mystère du fonctionnement du Stand en même temps que les héros.

Au niveau de l’histoire nous faisons la connaissance de la sœur de Kira, la manieuse de Stand de Born This Way qui, elle aussi, cherche à percer le secret des Higashikata. Nous avons la confirmation que Josuke est une personne qui a été « mélangée » avec Kira, récupérant certains de ses traits et aspects de son Stand.

© 1986 by Hirohiko Araki / SHUEISHA Inc.

Sans temps mort, le tome s’achève avec une nouvelle épreuve qui se poursuit dans le cinquième : Josuke qui a émis le souhait d’aller à l’école, y est accompagné par Joshu, le fils Higashikata, qui le déteste.

Mais pour cela, ils doivent traverser une rue où les passants se font régulièrement racketter : « Le Passage des chantages », un lieu étrange et déroutant où ont lieu des accidents inexplicables... sauf que les habitants du coin connaissent son secret et en profitent pour extorquer les passants ! Évidemment, il y a un Stand à l’œuvre ici aussi et il faudra comprendre sa nature et ses caractéristiques pour éviter d’être dépouillé !

Le point d’orgue de cette séquence est la rencontre de Josuke et Joshu avec des dealers qui les obligent à participer à un « échange » avec des flics déguisés en civil, juste à côté ! Beaucoup de suspense sur le mode « qui arnaque qui ? » avec un Josuke remportant le pactole et un Joshu qui confirme son statut de salaud égoïste !

© 1986 by Hirohiko Araki / SHUEISHA Inc.

La fin nous propose de nous raconter l’histoire « 1901 », celle de Johnny et de sa famille, et de la maladie qui a frappé sa femme, et comment il a tenté de la soigner avec le « Corps », en le volant et l’amenant au Japon ! De grosses références à Steel Ball Run, la série précédente, où le lecteur vétéran reconnaîtra quelques motifs, comme celui de « La Déesse de la chance ».

Sur le fond, le « Destin », thème si cher à Hirohiko Araki, prend ici la forme d’une terrible maladie, et d’une malédiction qui peut être transférée à un « autre » afin de sauver la personne atteinte. Quel rôle joue Josuke là-dedans ? Et quel est le lien avec la famille Higashikata et avec Holy, mère de Kira, qui semble manifester certains symptômes de cette « maladie » ?

Maître du mystère et de l’étrange, travaillant dans un canevas purement shônen nekketsu [1], Hirohiko Araki s’amuse avec Jojolion à revisiter certains classiques de son univers et à poursuivre sa quête de sens autour de ses grands thèmes, à savoir : le corps, le temps et le destin, ce qui constitue la marque d’un grand auteur interrogeant sans cesse son art ! D’ailleurs signalons à ce sujet que Jojolion figurait parmi les cinq titres en lice pour le prix Asie-ACBD 2017.

© 1986 by Hirohiko Araki / SHUEISHA Inc.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Jojolion T4 & T5. Par Hirohiko Araki. Traduction Satoko Fujimoto. Delcourt/Tonkam, Collection "Shônen". Sortie le 10 mai 2017 & le 5 juillet 2017. 208 pages. 6,99 euros.

Commander le tome 4 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 5 chez Amazon ou à la FNAC

Jojolion sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique des tomes 2 & 3

Hirohiko Araki sur ActuaBD :
- Hirohiko Araki, futur grand prix d’Angoulême ?
- Lire la chronique de Rohan au Louvre
- Lire la chronique de Rohan Kishibe
- Lire la chronique du tome 1 de Stardust Crusaders
- Lire la chronique du tome 2 de Stardust Crusaders
- Lire la chronique du tome 1 de Diamond is Unbreakable
- Lire la chronique du tome 3 de Diamond is Unbreakable
- Lire la chronique du tome 1 de Steel Ball Run
- Lire la chronique du tome 2 de Steel Ball Run
- Lire la chronique du tome 9 de Steel Ball Run
- Lire la chronique du tome 17 de Steel Ball Run
- Lire la chronique du tome 24 de Steel Ball Run

[1Shônen : désigne un type de manga ayant pour cible éditoriale les garçons adolescents.
Nekketsu : signifie « sang bouillant », ce vocable désigne un type de récit au traitement exacerbé et exagéré dans ses situations et dans la manifestation des émotions.

  Un commentaire ?