Newsletter ActuaBD

L’Immanquable spécial érotisme H-S n°7 : Pin-up, sexe & BD

  • La Pin-Up est mise à l'honneur dans ce numéro de {L'Immanquable spécial érotisme}. Avec Alex Varenne, Walter Minus, Giovanna Casotto, Baron von Lind, Joël Alessandra, etc.

Parallèlement au magazine dBD, Frédéric Bosser poursuit, avec la collaboration de Jean-Paul Moulin (rédacteur en chef adjoint), la parution des numéros de L’Immanquable Hors-série spécial érotisme.
Ces numéros, comme vous l’aurez compris, font la part belle à la bande dessinée coquine.

La couverture est illustrée une nouvelle fois par Romain Hugault qui a parfaitement sa place ici puisque le thème de ce numéro est la "Pin-up"...

Après l’édito de Frédéric Bosser, Henri Filippini nous dresse en six pages un court historique des pin-up et des filles dessinées dans la BD ; de "Male Call" de Milton Caniff à "Pin-Up" de Yann et Berthet en passant par les créatures d’Arthur De Pins, Romain Hugault, Arthur Peddy ("Phantom Lady"), etc.

Jean-Paul Moulin, quant à lui, nous parle, à l’occasion de la parution d’un calendrier aux éditions La Musardine, de Gerald von Lind, né en 1937, qui signe ses peintures de pin-up du pseudonyme de Baron. Nous sommes admiratifs de ses images tout comme ce qui concerne le portfolio consacré à Walter Minus.

Voyons à présent les bandes dessinées, qui se partagent entre une partie de prépublications ou de reprises d’albums existants chez divers éditeurs, et une partie de bandes dessinées totalement inédites...

Parmi les prépublications, après "Escales en femmes inconnues", nous découvrons une nouvelle série de Joël Alessandra : "Eros & les Muses". Cette fois-ci, le personnage voyage dans les œuvres d’Art à la rencontre des Muses... C’est toujours aussi sensuel et réussi...

"Histoires inavouables" est une série de courtes histoires racontées par Ovidie, ex-star de films X, et dessinées par Jérôme d’Aviau, qui avait quant à lui déjà participé à l’album collectif "Premières fois". Il s’agit ici d’un extrait de l’album publié à nouveau chez Delcourt, dans sa collection Erotix. Le dessin de d’Aviau est très élégant et agréable à regarder, mais sans doute un peu froid et trop rigide pour ce genre de récit. Dommage.

Bien plus réussie à mon sens, l’histoire "Hot woman" d’Alex Varenne, parue dans l’album "Hot Dreams" chez Pages69. Là aussi, tout comme chez D’Aviau, le trait et le rendu en noir et blanc sont superbes et très élégants, mais ici, outre l’esthétisme, l’atmosphère passe infiniment plus... Alex Varenne est un maître de la bande dessinée érotique française, et cette histoire et cet album le confirment...

L'Immanquable spécial érotisme H-S n°7 : Pin-up, sexe & BD
"Hot Woman" d’Alex Varenne
© Alex Varenne / Page69

Giovanna Casotto est bien connue également des lecteurs de bandes dessinées érotiques puisqu’un certain nombre de ses albums ont déjà été traduits en français, notamment chez Vents d’Ouest puis Dynamite : "Oh ! Giovanna !", "Giovanna ! Si !", "Giovanna ! Ah !", etc.
Dans cette histoire de dix pages, "Striptease", son héroïne, qui a ses traits, réveille littéralement les morts par son sex-appeal !... L’histoire est amusante et le dessin réaliste, réalisé en lavis, est agréable et solide.

"Striptease" de Giovanna Casotto
© Dynamite / Giovanna Casotto

Du côté des bandes dessinées totalement inédites, nous avons une histoire de Chu Mi qui est une jeune dessinatrice chinoise qui s’est fait connaître en France avec sa série Yin Yin (editions BAO). Passionnée par l’histoire mouvementée de son pays, elle réalise ici une histoire de femme fatale se passant à Shanghaï en 1942 alors que la ville est occupée par l’armée japonaise. Le graphisme est raffiné et l’intrigue bien menée.

Lilian Coquillaud est un jeune auteur qui reçut le "Prix découverte BD" en 2011 au festival de Colomiers pour son premier album : "Les Peuples oubliés" aux éditions Paquet. Ici, pour L’Immanquable, il aborde l’érotisme, avec une histoire courte assez brûlante entre une fille qui, lors d’une soirée entre amis, a un flash pour une autre fille. Elle fantasme totalement sur elle et nous profitons de ses images. Le style est très original et assez percutant. Bravo à Lilian Coquillaud.

"Sabrina" de Lilian Coquillaud
© Page69 / Lilian Coquillaud

Quant il ne réalise pas "Les Voyages de Jhen" ou encore "Les Voyage d’Alix", Yves Plateau dessine pour notre plus grand plaisir des bandes dessinées très hot... Le graphisme est plus classique, un peu trop sage peut-être, mais cela fonctionne...

N’hésitez pas à découvrir donc ces numéros Hors-Série de L’Immanquable.

(par François Boudet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

En kiosque et dans les librairies de BD spécialisées

 
Participez à la discussion
1 Message :
Newsletter ActuaBD